Edition du 17-08-2019

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

LEO Pharma finalise l’acquisition des produits dermatologiques sur ordonnance de Bayer

Publié le lundi 22 juillet 2019

LEO Pharma finalise l’acquisition des produits dermatologiques sur ordonnance de BayerLEO Pharma et Bayer viennent d’annoncer que les conditions nécessaires au transfert des produits dermatologiques sur ordonnance de Bayer chez LEO Pharma étaient désormais remplies. Les deux entreprises avaient mentionné la transaction pour la première fois le 31 juillet 2018, la première étape du rachat ayant été finalisée le 4 septembre de la même année avec l’acquisition desdits produits aux États-Unis. Aujourd’hui, la finalisation de l’acquisition concerne tous les autres pays.

« C’est un jour historique pour LEO Pharma. Avec le transfert de produits dermatologiques sur ordonnance reconnus et l’arrivée de nouveaux collègues de Bayer, LEO Pharma est en bonne voie pour réaliser son objectif d’aider 125 millions de patients à l’horizon 2025. Nous étoffons par ailleurs notre gamme de traitements avec des produits contre l’acné, les mycoses cutanées et la rosacée, ainsi que notre offre de dermocorticoïdes. Finaliser cette acquisition nous permet d’accroître considérablement notre présence dans des marchés stratégiques tels que le Brésil, l’Autriche et l’Afrique du Sud et de réaffirmer, par là même, notre ambition de devenir un leader en dermatologie médicale », a déclaré Gitte Aabo, Président et CEO de LEO Pharma.

« Nous sommes ravis d’avoir trouvé en LEO Pharma le bon acquéreur qui saura sans nul doute faire progresser nos produits dermatologiques sur ordonnance, a expliqué Heiko Schipper, membre du conseil d’administration de Bayer et Président du département Santé des Consommateurs. Cette cession nous permettra de nous concentrer sur nos catégories phares de produits en vente libre et de développer notre activité Santé des Consommateurs pour qu’elle atteigne son plein potentiel. »

Comme annoncé dans le cadre de l’accord, LEO Pharma détient dorénavant les droits internationaux des produits dermatologiques sur ordonnance de Bayer (seuls l’Afghanistan et le Pakistan sont exclus). La société récupère également une usine de production située à Segrate, en Italie, et verra un total de 347 collaborateurs rejoindre ses rangs.

LEO Pharma et Bayer ont travaillé en étroite collaboration afin d’assurer une transition efficace et la continuité de l’approvisionnement en produits dermatologiques sur ordonnance, et ce, dans le respect des lois applicables.

Source : LEO Pharma








MyPharma Editions

ADC Therapeutics et Sophia Genetics s’associent dans un essai clinique pivot de phase II

Publié le 8 août 2019
ADC Therapeutics et Sophia Genetics s'associent dans un essai clinique pivot de phase II

ADC Therapeutics, société travaillant dans la découverte et le développement de médicaments en oncologie et spécialisée dans le développement de conjugués anticorps-médicaments (CAM), et Sophia Genetics, chef de file dans les médicaments fondés sur les données, ont annoncé avoir conclu une collaboration en vue d’identifier des marqueurs génomiques associés à une réponse clinique à l’ADCT-402 (loncastuximab tésirine).

DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

Publié le 8 août 2019
DBV Technologies : demande de licence biologique à la FDA pour Viaskin Peanut dans l’allergie à l’arachide

DBV Technologies a annoncé avoir déposé une demande de licence biologique (BLA, Biologics License Application) auprès de la FDA (Agence américaine des produits alimentaires et médicaments) pour Viaskin® Peanut dans le traitement des enfants de 4 à 11 ans allergiques à l’arachide.

Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Publié le 8 août 2019
Transgene fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, fait un point de situation suite à l’analyse intérimaire de futilité de l’étude PHOCUS de Pexa-Vec dans le cancer du foie.

Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Publié le 7 août 2019
Sensorion : John Furey nommé membre indépendant du conseil d’administration

Sensorion, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pathologies de l’oreille interne, a annoncé que John Furey, dernièrement directeur des opérations chez Spark Therapeutics, l’un des principaux développeurs mondiaux de thérapies géniques, rejoindra le conseil d’administration en tant que membre indépendant du conseil.

Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Publié le 6 août 2019
Sanofi : feu vert européen pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux adolescents de 12 à 17 ans présentant une forme modérée à sévère de dermatite atopique candidats à une thérapie systémique.

Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Publié le 6 août 2019
Inotrem : autorisation IND de la FDA pour une étude de Phase IIb avec son candidat médicament contre le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie spécialisée dans le contrôle de la réponse immunitaire lors de maladies inflammatoires aigües, telles que le choc septique, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) lui a accordé l’autorisation de procéder à une « Investigational New Drug » (IND) aux États-Unis dans le cadre de son étude ASTONISH (Phase IIb) visant à étudier la sécurité, la tolérance et l’efficacité de nangibotide (LR12), son candidat médicament pour le choc septique.

Imcyse : Thomas Taapken nommé au poste de directeur exécutif et président du conseil

Publié le 6 août 2019
Imcyse : Thomas Taapken nommé au poste de directeur exécutif et président du conseil

Imcyse, société belge qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et prévenir des maladies chroniques sévères, vient d’annoncer la nomination de Thomas Taapken, un expert de l’industrie des biotechnologies, en tant que directeur exécutif et président du conseil d’administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents