Edition du 22-10-2018

Les biotechs françaises menacées par la chute des investissements

Publié le mardi 3 mars 2009

Les biotechs françaises menacées par la chute des investissementsSelon une étude réalisée par France Biotech, le secteur des sciences de la vie a bénéficié en 2008 d’un forte progression grâce aux financements accrus des années 2005-2007. Néanmoins, la chute des investissements en 2008-2009 vient assombrir l’avenir du secteur.

Selon la 3ème édition de l‘étude « Products Pipeline Review », réalisée par France Biotech sur 85 entreprises des sciences de la vie, le nombre de PME développant entre 5 et 10 médicaments a été multiplié par 5 de 2006 à 2008. Parmi les 158 médicaments de l’étude, 85 sont au stade préclinique, 24 en phase 1, 33 en phase 2 et 16 en phase 3. Une majorité d’entre eux devrait arriver sur le marché en 2012 et 2013, estime France Biotech.

« Un réservoir pour le pipeline des laboratoires »
Parmi les principales aires thérapeutiques, la cancérologie (20 %), les maladies infectieuses (19 %) et la neurologie (11 %). Au total, 13 % des médicaments en développement ont au moins une maladie orpheline pour 1ère  ou 2ème indication. 64 % de ces médicaments sont protégés par au moins un brevet délivré, 24 % ont au moins un brevet déposé et seuls 12 % ne sont pas couverts. 84 % d’entre eux sont déposés et délivrés à la fois en Europe et aux Etats-Unis. Au total, seulement 28 % font l’objet d’au moins un partenariat de développement et 66 % sont disponibles pour une licence. « Les industries des biotechnologies françaises sont donc un réservoir pour le pipeline des laboratoires pharmaceutiques » estime ainsi France Biotech.

Vers un essor du marché des diagnostics in vitro
Selon l’étude, le marché des tests diagnostics devrait croître ces dix prochaines années, grâce à l’essor de la pharmacogénétique et aux perspectives de la médecine personnalisée. Parmi les 41 diagnostics in vitro inclus dans cette étude, 24 % sont en développement clinique. La plupart concernent les maladies infectieuses (25 %), la cancérologie (23 %), et la neurologie (11 %).

Des dispositifs médicaux plus complexes
Concernant les dispositifs médicaux, l’association constate une convergence naissante de la biologie, des biomatériaux, de la microélectronique, des nanotechnologies au profit de dispositifs médicaux plus complexes, notamment thérapeutiques. Parmi les 28 dispositifs étudiés, 32 % sont en développement clinique. Principalement développés pour la cancérologie (30 %) et la chirurgie (10 %), une majorité d’entre eux devrait arriver sur le marché avant 2011.

La chute des investissements dans les biotechs françaises
Malgré ces bons résultats, la conjoncture économique et la baisse des investissement en 2008 années viennent assombrir l’avenir du secteur. « Le bel essor de notre industrie des sciences de la vie, avec un nombre grandissant de produits très innovants en développement, risque de faiblir. En effet, avec une chute de 79% des investissements en 2008, nos PME innovantes vont difficilement pouvoir financer tous leurs produits en développement! », prévient Philippe Pouletty, Président de France Biotech. Ainsi, les financements ont chuté de 694 millions d’Euros en 2007 à 143 millions d’Euros en 2008 et la tendance début 2009 semble continuer à se dégrader.








MyPharma Editions

Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l’asthme

Publié le 22 octobre 2018
Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l'asthme

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) comme traitement d’entretien d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez les patients âgés de 12 ans et plus.

Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Publié le 22 octobre 2018
Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Innate Pharma a présenté au congrès de l’ESMO 2018 des données mises à jour de l’essai de Phase II évaluant la tolérance et l’efficacité de la combinaison de monalizumab avec cetuximab (anti-EGFR) chez des patients prétraités présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute et/ou métastatique.

DBV Technologies : dépôt de sa demande d’AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

Publié le 22 octobre 2018
DBV Technologies : dépôt de sa demande d'AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

DBV Technologies a annoncé le dépôt d’une demande d’autorisation de mise sur le marché de produit biologique (BLA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour Viaskin Peanut, un produit destiné au traitement de l’allergie à l’arachide chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Publié le 22 octobre 2018
Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, ciblant la réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers résistants, a annoncé avoir été invitée à présenter AsiDNA™, son candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides, à l’occasion du 2ème DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019 (DDRTS) qui se tiendra du 29 au 31 janvier 2019 à Boston, MA (Etats-Unis).

Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Publié le 19 octobre 2018
Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP, Committee for Medicinal Products for Human Use) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis positif concernant la demande d’autorisation de mise sur le marché du vaccin contre la dengue de Sanofi et a recommandé son approbation en Europe.

Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Publié le 19 octobre 2018
Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Eli Lilly a annoncé que la Commission Européenne a octroyé le 27 septembre 2018 une autorisation de mise sur le marché à Verzenios® (abémaciclib) dans le traitement des femmes ayant un cancer du sein localement avancé ou métastatique avec récepteurs hormonaux positifs (RH+), et récepteurs du facteur de croissance épidermique humain 2 négatifs (HER2-) en association avec un inhibiteur de l’aromatase (IA) ou avec le fulvestrant comme hormonothérapie de première intention, ou chez les femmes ayant été traitées antérieurement par hormonothérapie.

L’Institut Pierre Fabre de Tabacologie (IPFT) lance la 1ère édition du Prix de l’Innovation

Publié le 18 octobre 2018
L’Institut Pierre Fabre de Tabacologie (IPFT) lance la 1ère édition du Prix de l’Innovation

A partir du mois d’octobre 2018, l’Institut Pierre Fabre de Tabacologie débute sa campagne de recrutement pour son 1er Prix de l’Innovation. Ce concours a pour ambition de mettre en lumière et d’accompagner un projet innovant permettant d’améliorer la prévention et la prise en charge du sevrage tabagique, au profit des professionnels de santé ou des patients.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions