Edition du 24-11-2020

Accueil » Et aussi » Industrie

Les espaces de stockage dans l’industrie pharmaceutique

Publié le mardi 13 octobre 2015

On en parle plus volontiers dans l’industrie traditionnelle, avec l’évocation du chantier 5S (« Une chose à sa place, une place pour chaque chose »), qui vise à optimiser la gestion de la place et des espaces de stockage, mais on oublie que cela peut s’appliquer à bien d’autres domaines. A l’image des centres médicaux ou de l’industrie pharmaceutique, qui ont eux aussi des problématiques de stockage liés notamment à des produits chimiques et parfois toxiques. Le point sur ce sujet.

Les spécificités de l’industrie pharmaceutique

Dans l’industrie pharmaceutique, les espaces de stockage doivent être pensés intelligemment pour répondre à des besoins qui sont spécifiques à ce milieu. On parlera notamment :

1- D’armoires métalliques en inox, principalement dédiées au stockage de produits chimiques et toxiques, et qui doivent répondre à des normes de sécurité (NF EN 438-2 de juillet 2005 plus précisément);

2- Des vestiaires pour le personnel du laboratoire, qu’il s’agisse de personnel de ménage ou des membres du laboratoire.

Un équipement désormais exigé par la loi

Les laboratoires sont donc doublement concernés par ce sujet, et même si on a tendance à l’oublier un peu rapidement, chaque entreprise et laboratoire doit désormais mettre à la disposition de ses employés un local adapté afin de leur permettre de ranger leurs affaires personnelles et assurer leur propreté individuelle (article R. 232-2 du Code du Travail). Un besoin d’autant plus clé pour un secteur comme l’industrie pharmaceutique où la propreté doit être une nécessité absolue.

Il faut donc que chaque laboratoire puisse s’équiper en fonction de ces besoins et selon les spécificités décrites plus haut, afin de protéger non seulement les produits chimiques et/ou toxiques, mais aussi les effets personnels de tous les salariés du laboratoire.

Quel type d’armoires ?

L’industrie pharmaceutique a donc besoin d’un matériel adapté et propre à son activité. Mais de quoi parle-t-on exactement ? Si pour les vestiaires traditionnels pour le personnel, les besoins peuvent être proches voire identiques de ce qu’on trouve en milieu hospitalier par exemple, il en est tout autre pour les armoires en inox qui doivent répondre à une norme et à des exigences de sécurité plus drastiques.

On cherchera donc avant tout des armoires incabossables, inrayables, faciles d’entretien, qui ne produisent aucune substance nuisible et sont donc capables de répondre à tout type de plan d’hygiène. Des exigences qui s’accompagnent parfois de systèmes de ventilation pour une circulation d’air dans l’ensemble des compartiments.

Enfin, la présence de différents compartiments à l’intérieur de ces armoires permet également un classement et un rangement des produits plus adaptés, pour une organisation plus rigoureuse et sécurisée.








MyPharma Editions

DBV Technologies : des changements dans son équipe de direction

Publié le 24 novembre 2020
DBV Technologies : des changements dans son équipe de direction

DBV Technologies, entreprise biopharmaceutique au stade clinique, a annoncé aujourd’hui, que le Dr Hugh Sampson a décidé de quitter son poste de Directeur Scientifique chez DBV, à compter du 1er décembre 2020, pour reprendre son programme de recherche au Jaffe Food Allergy Institute du Mount Sinaï de New York (États-Unis).

COVID-19: AstraZeneca et l’Université d’Oxford annoncent un vaccin avec une efficacité moyenne de 70 %

Publié le 23 novembre 2020
COVID-19: AstraZeneca et l’Université d’Oxford annoncent un vaccin avec une efficacité moyenne de 70 %

AstraZeneca et l’Université d’Oxford viennent d’annoncer les résultats positifs d’une analyse intermédiaire des essais du candidat vaccin, au Royaume-Uni et au Brésil. Les données montrent que le vaccin a été très efficace pour prévenir l’infection par COVID-19, le critère d’évaluation principal, et qu’aucune hospitalisation ni aucun cas grave de maladie n’a été signalé chez les participants ayant reçu le vaccin.  

Medicen Paris Region et IBEC s’associent autour du 1er événement Bioengineering and Medtech Against Cancer les 24 et 25 novembre 2020

Publié le 23 novembre 2020
Medicen Paris Region et IBEC s’associent autour du 1er événement Bioengineering and Medtech Against Cancer les 24 et 25 novembre 2020

Medicen Paris Region, premier pôle de compétitivité d’Europe en santé, et IBEC (Institute for Bioengineering of Catalonia), ont annoncé leur collaboration dans le cadre de l’organisation d’un événement numérique les 24 et 25 novembre 2020, rassemblant des acteurs medtech et biotech du secteur de l’oncologie. Cet événement est organisé en lien avec Biocat, La Caixa Foundation, Meditecnologia et avec le support d’EIT Health.

Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi®, son vaccin méningococcique indiqué à partir de l’âge de 12 mois

Publié le 23 novembre 2020
Sanofi : la Commission européenne approuve MenQuadfi®, son vaccin méningococcique indiqué à partir de l’âge de 12 mois

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé MenQuadfi® pour l’immunisation active, à partir de 12 mois, contre les infections invasives à méningocoques causées par les sérogroupes A, C, W et Y de Neisseria meningitidis (9).

BrainEver : désignation de médicament orphelin de la FDA pour BREN-02 dans le traitement de la SLA

Publié le 23 novembre 2020
BrainEver : désignation de médicament orphelin de la FDA pour BREN-02 dans le traitement de la SLA

BrainEver, société biotechnologique dédiée à la recherche et au développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives, annonce aujourd’hui que la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis a accordé la désignation de médicament orphelin à son produit BREN-02, l’homéoprotéine humaine recombinante Engrailed-1 (rhEN1), dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA).

Cocktail thérapeutique contre la grippe et la COVID-19 : les données de XBiotech montrent une activité anti-virale efficace des anticorps True Human

Publié le 23 novembre 2020
Cocktail thérapeutique contre la grippe et la COVID-19 : les données de XBiotech montrent une activité anti-virale efficace des anticorps True Human

XBiotech vient d’annoncer que son traitement candidat pour la co-infection par la grippe et la Covid-19 montre un fort potentiel anti-viral. La société continue d’analyser les composants de son traitement baptisé FLUVID™ tout en développant les capacités de fabrication d’un produit candidat. Il a été constaté que les anticorps True Human ciblant le virus à l’origine de la COVID-19 neutralisaient efficacement un virus test à des concentrations environ quatre fois meilleures que celles des anticorps que la FDA envisage actuellement d’autoriser en urgence.

Nicox : lancement de VYZULTA® en Argentine par son partenaire Bausch + Lomb

Publié le 23 novembre 2020
Nicox : lancement de VYZULTA® en Argentine par son partenaire Bausch + Lomb

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé le lancement de VYZULTA® (solution ophtalmique de latanoprostène bunod), 0,024% en Argentine par son partenaire exclusif mondial Bausch + Lomb. L’approbation réglementaire de mise sur le marché de VYZULTA en Argentine a été obtenue en janvier 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents