Edition du 24-01-2022

Les négociations conventionnelles entre médecins et Sécu avancent enfin

Publié le jeudi 11 décembre 2008

A l’issue de ce qui devait être l’ultime séance des négociations entre syndicats de médecins libéraux et l’Assurance maladie, la situation semble se débloquer quelque peu. L’Assurance maladie va soumettre au gouvernement des propositions soutenues par la CSMF, le principal syndicat de médecins.

Pour les participants, la menace est  tangible. Faute d’accord avant fin décembre Nicolas Sarkozy avait avertit que l’Etat « agirait ». La CSMF avait donc abordé cette réunion avec la volonté de parvenir à un accord global sur l’ensemble des dossiers : maitrise médicalisée, démographie médicale, dépassements d’honoraires, revalorisation des spécialités cliniques dont la médecine générale.

 
Démographie médicale
 Ainsi, concernant le volet de la démographie médicale, le syndicat propose, sur la base stricte du volontariat, la mise en place de contrats individuels incitant les médecins à venir soutenir régulièrement leurs confrères des zones « sous-denses », campagnes et  banlieues défavorisées.
Ils s’engageraient par exemple à effectuer des remplacements, à ouvrir un cabinet secondaire, à consulter à distance (télémédecine) ou bien à participer à la permanence des soins. Si d’ici trois ans le problème de la démographie médicale persistait, des mesures contraignantes seraient prises envers les médecins décidés à s’installer en zone sur-dense.

 
Des avancées sur le secteur optionnel
Concernant les dépassements d’honoraires des praticiens en tarifs libres de secteur 2 et la mise en place du « secteur optionnel », la CSMF fait quelques concessions. Sur le principe, le secteur optionnel prévoit qu’en contrepartie de la prise en charge d’une partie de leurs cotisations sociales  par l’Assurance-maladie, les médecins s’engagent à réaliser 30 % de leurs actes aux tarifs de la Sécurité sociale et voient  leurs dépassements d’honoraires plafonnés à 50 % du reste de leurs revenus. Dépassements qui seront pris en charge par les complémentaires. 
La CSMF, accepte l’idée d’un objectif chiffré du nombre de médecins passant du secteur 2 au secteur optionnel mais reste ferme sur la notion de volontariat et propose également une démarche qualité pour les médecins concernés.

 
Des questions en suspens
Néanmoins, plusieurs sujets restent en suspens. Notamment la question tarifaire et la revalorisation des honoraires des généralistes. En effet, MG France, à l’issue de la séance, se demande « où va l’argent? »  et ne comprend pas que, « compte tenu de l’ONDAM positif de deux milliards et demi d’euros attribué par le parlement au système libéral de santé, la part essentiel de cet effort important ne soit pas affecté à la médecine générale. »
Quant au SML (Syndicats des médecins libéraux), il demande que les négociations prennent « la forme d’un conclave ou d’un séminaire non stop et non plus des réunions de discussions en pointillés ».








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents