Edition du 20-04-2021

Les négociations conventionnelles entre médecins et Sécu avancent enfin

Publié le jeudi 11 décembre 2008

A l’issue de ce qui devait être l’ultime séance des négociations entre syndicats de médecins libéraux et l’Assurance maladie, la situation semble se débloquer quelque peu. L’Assurance maladie va soumettre au gouvernement des propositions soutenues par la CSMF, le principal syndicat de médecins.

Pour les participants, la menace est  tangible. Faute d’accord avant fin décembre Nicolas Sarkozy avait avertit que l’Etat « agirait ». La CSMF avait donc abordé cette réunion avec la volonté de parvenir à un accord global sur l’ensemble des dossiers : maitrise médicalisée, démographie médicale, dépassements d’honoraires, revalorisation des spécialités cliniques dont la médecine générale.

 
Démographie médicale
 Ainsi, concernant le volet de la démographie médicale, le syndicat propose, sur la base stricte du volontariat, la mise en place de contrats individuels incitant les médecins à venir soutenir régulièrement leurs confrères des zones « sous-denses », campagnes et  banlieues défavorisées.
Ils s’engageraient par exemple à effectuer des remplacements, à ouvrir un cabinet secondaire, à consulter à distance (télémédecine) ou bien à participer à la permanence des soins. Si d’ici trois ans le problème de la démographie médicale persistait, des mesures contraignantes seraient prises envers les médecins décidés à s’installer en zone sur-dense.

 
Des avancées sur le secteur optionnel
Concernant les dépassements d’honoraires des praticiens en tarifs libres de secteur 2 et la mise en place du « secteur optionnel », la CSMF fait quelques concessions. Sur le principe, le secteur optionnel prévoit qu’en contrepartie de la prise en charge d’une partie de leurs cotisations sociales  par l’Assurance-maladie, les médecins s’engagent à réaliser 30 % de leurs actes aux tarifs de la Sécurité sociale et voient  leurs dépassements d’honoraires plafonnés à 50 % du reste de leurs revenus. Dépassements qui seront pris en charge par les complémentaires. 
La CSMF, accepte l’idée d’un objectif chiffré du nombre de médecins passant du secteur 2 au secteur optionnel mais reste ferme sur la notion de volontariat et propose également une démarche qualité pour les médecins concernés.

 
Des questions en suspens
Néanmoins, plusieurs sujets restent en suspens. Notamment la question tarifaire et la revalorisation des honoraires des généralistes. En effet, MG France, à l’issue de la séance, se demande « où va l’argent? »  et ne comprend pas que, « compte tenu de l’ONDAM positif de deux milliards et demi d’euros attribué par le parlement au système libéral de santé, la part essentiel de cet effort important ne soit pas affecté à la médecine générale. »
Quant au SML (Syndicats des médecins libéraux), il demande que les négociations prennent « la forme d’un conclave ou d’un séminaire non stop et non plus des réunions de discussions en pointillés ».








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents