Edition du 23-04-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Lundbeck rejoint le LIR

Publié le mardi 20 juillet 2010

Un 15ème laboratoire vient de rejoindre l’unique Think Tank dédié à l’innovation santé, le danois Lundbeck, spécialiste et leader dans le domaine du Système Nerveux Central (SNC). Créé il y a plus de 10 ans, le LIR est une association qui représente les filiales françaises des 14 laboratoires internationaux de recherche : Astra Zeneca, Boehringer Ingelheim, Bristol-Myers Squibb, Glaxosmithkline, Janssen-Cilag, Lilly France, Merck Serono, MSD-Chibret, Novartis Pharma, Pfizer, Roche, Takeda, Abbott et Novo Nordisk.

« Les problématiques auxquelles nous sommes confrontés et les réponses que nous y apportons en interne me semblent très convergentes avec les angles d’approches et les revendications du LIR, notamment en terme de reconnaissance de notre contribution à la santé publique, au progrès thérapeutique et à la nécessaire éthique qui doit régir notre industrie », déclare Marie-Laure Pochon, Président de Lundbeck France.

« Le LIR vise à favoriser l’innovation dans la santé et à promouvoir le progrès thérapeutique tout en favorisant les échanges entre les différents acteurs du monde de la santé. Voilà qui rejoint tout à fait la mission de Lundbeck, qui a toujours mis la recherche et l’innovation au cœur de ses préoccupations », ajoute Dominique Amory, Président du LIR.

Lundbeck, le leader français du marché du SNC
Fondé en 1915, le groupe Lundbeck a, dès ses débuts, considéré la recherche et le développement (R&D) comme un axe majeur pour bâtir une croissance pérenne. Il emploie aujourd’hui 6 000 personnes dans plus de 56 pays, dont la mission est de découvrir, de développer et de promouvoir des médicaments pour le traitement des maladies du système nerveux central, telles que la dépression, l’anxiété, l’insomnie, la schizophrénie, la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. En 2009, Lundbeck a réalisé un chiffre d’affaires de 1,9 milliard d’euros et est en croissance constante sur tous les continents.

La force de Lundbeck repose sur un business model unique :
– Un seul domaine de spécialisation, le SNC,
– Des actions détenues à 70% par une Fondation qui a distribué plus de 46 millions d’euros en 2009 pour financer des projets de recherche scientifique,
– Un engagement très fort dans la recherche avec le réinvestissement de 23% des bénéfices dans le R&D.

Lundbeck France est la 1ère filiale du groupe et emploie environ 600 personnes dont 78 personnes sont dédiées à la Recherche et au Développement et 130 à la production pharmaceutique. Ses produits phares sont Seroplex® pour le traitement de la dépression, Ebixa® dans la maladie d’Alzheimer et Azilect® dans la maladie de Parkinson.

Lundbeck est le leader français du marché du SNC et veut assumer pleinement toutes les responsabilités que cela implique : les maladies du SNC sont en effet non seulement extrêmement invalidantes pour les patients et leurs familles mais elles représentent des coûts élevés pour la société. « Nous souhaitons que notre engagement au sein du LIR nous permette d’assumer encore mieux notre rôle d’acteur majeur de la lutte contre les effets délétères de ces maladies sous toutes leurs formes. Cette adhésion nous donnera aussi l’occasion de mettre notre expertise au service des réflexions et des débats sur le système de santé français », conclut Marie-Laure Pochon.

Source : LIR

http://www.lir.asso.fr








MyPharma Editions

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions