Edition du 09-05-2021

Lupus érythémateux systémique : feu vert de la FDA pour BENLYSTA®

Publié le jeudi 10 mars 2011

La firme de biotechnologie américaine Human Genome Sciences et GlaxoSmithKline ont annoncé aujourd’hui que la FDA avait autorisé BENLYSTA® (belimumab) dans le traitement des patients adultes souffrant d’un lupus érythémateux systémique (LES) actif, positif aux auto-anticorps, qui reçoivent un traitement standard. Il s’agit du premier nouveau médicament autorisé pour le lupus systémique depuis plus de 50 ans. BENLYSTA® sera disponible pour les médecins et les patients avant la fin du mois de mars.

« GSK et nous sommes honorés d’avoir l’opportunité, avec l’autorisation de la FDA, d’amener BENLYSTA aux États-Unis en tant que premier nouveau médicament pour le traitement du lupus systémique depuis plus de 50 ans », a déclaré H. Thomas Watkins, président et directeur général de HGS. « Nous espérons que ce nouveau traitement sera disponible pour les médecins et les patients d’ici environ deux semaines, et l’ensemble de notre organisation est impatiente de voir l’impact positif que ce nouveau traitement aura, nous le souhaitons, sur les patients souffrant de lupus systémique ».
Moncef Slaoui, Ph.D., président de la recherche et du développement chez GSK, a déclaré : « L’autorisation de BENLYSTA est une étape importante pour les patients atteints de lupus qui sont éligibles. Les patients attendaient de nouvelles options de traitement pour aider à gérer cette maladie chronique. Nous nous réjouissons de travailler avec HGS pour mettre ce nouveau médicament à la disposition des patients aux États-Unis ».

BENLYSTA (belimumab) est le premier d’une nouvelle classe de médicaments appelés inhibiteurs BLyS-spécifiques. Le belimumab bloque la liaison du BLyS soluble, un facteur de survie des cellules B, à ses récepteurs sur les cellules B. Le belimumab ne lie pas les cellules B directement mais, en liant le BLyS, le belimumab inhibe la survie des cellules B, dont les cellules B autoréactives, et réduit la différentiation des cellules B dans les plasmocytes produisant de l’immunoglobuline. BLyS est une protéine naturelle découverte par HGS en 1996.

En 2006, HGS et GSK ont établi une entente définitive de co-développement et de co-commercialisation au titre de laquelle HGS a dirigé les essais de phase III du belimumab, en collaboration avec GSK. Les entreprises se partageront, à parts égales, les frais de développement des essais de phase III et IV, les coûts de vente et de commercialisation, ainsi que les profits des produits commercialisés dans le cadre de l’entente en cours.

GSK a déposé une demande d’autorisation de commercialisation pour BENLYSTA auprès de l’Agence Européenne des Médicaments en juin 2010. Des demandes réglementaires ont également été déposées et sont en cours d’évaluation au Canada, en Australie, en Suisse, en Russie, au Brésil et aux Philippines.

Source : Human Genome Sciences








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents