Edition du 08-05-2021

Lyonbiopôle lance sa stratégie 3.0 pour les 5 ans à venir

Publié le samedi 5 octobre 2013

Le contrat de performance 2013-2018 de Lyonbiopôle a été signé le 4 octobre 2013 à l’occasion de la présentation de la stratégie régionale d’innovation. Le pôle de compétitivité mondial ciblera 4 domaines d’actions stratégiques : les médicaments à usage humains, les médicaments vétérinaires, le diagnostic in vitro, les dispositifs médicaux et technologies médicales.

Lyonbiopôle s’est ainsi engagé à suivre la feuille de route stratégique 3.0 afin d’atteindre des objectifs de développement produits et services et de mise sur le marché, en déployant un programme d’actions assorti d’indicateurs. En contrepartie, l’Etat et les collectivités territoriales s’engagent à soutenir financièrement le fonctionnement du pôle sur la période concernée.

Pour cette nouvelle phase de la politique des pôles orientée vers l’industrialisation des projets de R&D collaboratifs, le pôle a pour vocation de contribuer à des innovations produits, services et usages pour la santé. Dans cette perspective, Lyonbiopôle ciblera 4 domaines d’actions stratégiques : les médicaments à usage humains, les médicaments vétérinaires, le diagnostic in vitro, les dispositifs médicaux et technologies médicales.

En s’appuyant sur ses savoir-faire éprouvés dans le domaine des maladies infectieuses humaines et animales et les cancers, Lyonbiopôle a défini 5 priorités de développement qui forment le coeur de sa feuille de route 2013-2018 :
• Stimuler et valoriser l’innovation (pour une mise sur le marché accrue des innovations et des produits),
• Accompagner les entreprises (du montage de dossier, au financement en passant par le conseil, jusqu’au développement international),
• Développer le pôle à l’international et accroître son attractivité,
• Impliquer les acteurs de la formation,
• Proposer une offre d’infrastructures unique avec le Centre d’Infectiologie, la plate-forme de bio-production Accinov et l’Institut de Recherche Technologique Bioaster.

« Pour les 5 ans à venir, nous entendons nous positionner en chef de file de la filière santé en Rhône-Alpes en élargissant progressivement notre champ d’action à de nouvelles thématiques de santé afin d’en relever les défis majeurs pour le bénéfice du patient. Nous allons continuer à renforcer notre dynamique entrepreneuriale tout en travaillant en plus étroite collaboration avec le monde académique et clinique » déclare Florence Agostino-Etchetto, Directeur Général de Lyonbiopôle. « Ceci nous permettra de poursuivre notre ambition initiale d’émergence d’approches diagnostiques, préventives et thérapeutiques innovantes et leurs systèmes d’administration pour une médecine plus réactive et personnalisée ».

L’ensemble des actions déployées par le pôle dans la phase 3.0 seront construites, développées et menées au bénéfice des PME du territoire rhônalpin afin de soutenir leur croissance et leur compétitivité et de favoriser le développement de l’attractivité scientifique et la capacité d’innovation de Rhône-Alpes en matière de santé.

Source : Lyonbiopôle








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents