Edition du 25-09-2020

Maladie de Parkinson : CleveXel Pharma lance une étude de phase II randomisée évaluant le CVXL-0107

Publié le vendredi 29 avril 2016

Maladie de Parkinson : CleveXel Pharma lance une étude de phase II randomisée évaluant le CVXL-0107La société française CleveXel Pharma a annoncé la randomisation du premier patient dans une étude clinique de phase IIa randomisée, en double aveugle contre placebo et avec cross-over, portant sur le CVXL-0107, un inhibiteur de relargage du glutamate, chez des patients atteints de maladie de Parkinson à un stade avancé associée à des fluctuations motrices et des dyskinésies (mouvements anormaux).

« Le concept de pharmacologie clinique de cette étude constitue un modèle unique et performant permettant d’évaluer de manière optimale un nouveau composé non dopaminergique dans le domaine de la maladie de Parkinson », a déclaré Jean-Christophe Corvol, Professeur de neurologie (PUPH), département de neurologie et centre d’investigations cliniques à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, et investigateur principal de l’étude.

« Des données encourageantes obtenues dans des modèles animaux et une première étude de phase IIa justifient la réalisation de cette nouvelle étude visant à confirmer la capacité de ce composé à améliorer les symptômes moteurs et à réduire les dyskinésies induites par la L-DOPA chez les patients souffrant de la maladie de Parkinson. Cette étude est l’occasion pour le réseau français Ns-Park/FCRIN de participer au développement d’un composé non dopaminergique doté d’un mécanisme d’action original. Des résultats positifs constitueraient une nouvelle avancée dans le traitement de cette maladie et nous sommes heureux de démarrer ce projet avec la participation de l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) », a poursuivi Olivier Rascol, Professeur de pharmacologie clinique, département des neurosciences et Directeur du centre d’investigations cliniques à l’Hôpital Universitaire de Toulouse et co-président avec le Pr Corvol du réseau Ns-Park/FCRIN.

Dans le cadre de cette étude avec cross-over, 30 patients volontaires souffrant de la maladie de Parkinson à un stade avancé seront randomisés pour recevoir le produit à l’étude (CVXL-0107 ou un placebo) pendant deux semaines, avant d’effectuer pendant une journée un challenge test du produit associé à des doses supra-optimales de lévodopa. Les patients recevront ensuite pendant deux semaines l’autre séquence à savoir le placebo ou le CVXL-0107 avant d’effectuer un nouveau challenge test avec le produit à l’étude de la 2eme séquence.

« Nous sommes ravis de lancer notre première étude clinique de phase II dans la maladie de Parkinson, qui est notre principal domaine de compétence » a déclaré Christian Bloy, CEO et fondateur de CleveXel Pharma. « Nous nous réjouissons de poursuivre le développement de ce composé avec une nouvelle formulation qui est en cours d’évaluation pour notre prochaine étude clinique. »

Pour pouvoir participer à l’étude, les patients doivent avoir un diagnostic de maladie de Parkinson idiopathique avec fluctuations motrices et dyskinésies quotidiennes, sous traitement optimal par lévodopa, avec au moins 2 heures de phase « OFF » par jour, incluant le matin.Les deux critères principaux, évalués les jours des challenges tests sont la différence entre les bras des AUC (aires sous la courbe) pour la modification de la sévérité des symptômes moteurs, et la différence entre les bras des AUC pour la modification de la sévérité des dyskinésies (AIMS).

Les critères d’évaluation secondaires sont, pendant le challenge test aiguë par la lévodopa, l’évaluation des dyskinésies (UdyRS), l’évaluation des troubles axiaux et des symptômes non moteurs de la maladie, la durée de la phase « ON » sans dyskinésies, ainsi que plusieurs critères basés sur les carnets des patients complétés pendant les deux semaines de traitement ambulatoire (temps total « ON », temps « ON » avec dyskinésies gênantes, temps « ON » satisfaisant, etc.), ainsi que la tolérance du composé.

CleveXel prévoit de mener l’étude dans 5 centres principaux du réseau français Ns-Park.

Source : CleveXel








MyPharma Editions

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents