Edition du 09-12-2022

Maladie de Parkinson : CleveXel Pharma lance une étude de phase II randomisée évaluant le CVXL-0107

Publié le vendredi 29 avril 2016

Maladie de Parkinson : CleveXel Pharma lance une étude de phase II randomisée évaluant le CVXL-0107La société française CleveXel Pharma a annoncé la randomisation du premier patient dans une étude clinique de phase IIa randomisée, en double aveugle contre placebo et avec cross-over, portant sur le CVXL-0107, un inhibiteur de relargage du glutamate, chez des patients atteints de maladie de Parkinson à un stade avancé associée à des fluctuations motrices et des dyskinésies (mouvements anormaux).

« Le concept de pharmacologie clinique de cette étude constitue un modèle unique et performant permettant d’évaluer de manière optimale un nouveau composé non dopaminergique dans le domaine de la maladie de Parkinson », a déclaré Jean-Christophe Corvol, Professeur de neurologie (PUPH), département de neurologie et centre d’investigations cliniques à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, et investigateur principal de l’étude.

« Des données encourageantes obtenues dans des modèles animaux et une première étude de phase IIa justifient la réalisation de cette nouvelle étude visant à confirmer la capacité de ce composé à améliorer les symptômes moteurs et à réduire les dyskinésies induites par la L-DOPA chez les patients souffrant de la maladie de Parkinson. Cette étude est l’occasion pour le réseau français Ns-Park/FCRIN de participer au développement d’un composé non dopaminergique doté d’un mécanisme d’action original. Des résultats positifs constitueraient une nouvelle avancée dans le traitement de cette maladie et nous sommes heureux de démarrer ce projet avec la participation de l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) », a poursuivi Olivier Rascol, Professeur de pharmacologie clinique, département des neurosciences et Directeur du centre d’investigations cliniques à l’Hôpital Universitaire de Toulouse et co-président avec le Pr Corvol du réseau Ns-Park/FCRIN.

Dans le cadre de cette étude avec cross-over, 30 patients volontaires souffrant de la maladie de Parkinson à un stade avancé seront randomisés pour recevoir le produit à l’étude (CVXL-0107 ou un placebo) pendant deux semaines, avant d’effectuer pendant une journée un challenge test du produit associé à des doses supra-optimales de lévodopa. Les patients recevront ensuite pendant deux semaines l’autre séquence à savoir le placebo ou le CVXL-0107 avant d’effectuer un nouveau challenge test avec le produit à l’étude de la 2eme séquence.

« Nous sommes ravis de lancer notre première étude clinique de phase II dans la maladie de Parkinson, qui est notre principal domaine de compétence » a déclaré Christian Bloy, CEO et fondateur de CleveXel Pharma. « Nous nous réjouissons de poursuivre le développement de ce composé avec une nouvelle formulation qui est en cours d’évaluation pour notre prochaine étude clinique. »

Pour pouvoir participer à l’étude, les patients doivent avoir un diagnostic de maladie de Parkinson idiopathique avec fluctuations motrices et dyskinésies quotidiennes, sous traitement optimal par lévodopa, avec au moins 2 heures de phase « OFF » par jour, incluant le matin.Les deux critères principaux, évalués les jours des challenges tests sont la différence entre les bras des AUC (aires sous la courbe) pour la modification de la sévérité des symptômes moteurs, et la différence entre les bras des AUC pour la modification de la sévérité des dyskinésies (AIMS).

Les critères d’évaluation secondaires sont, pendant le challenge test aiguë par la lévodopa, l’évaluation des dyskinésies (UdyRS), l’évaluation des troubles axiaux et des symptômes non moteurs de la maladie, la durée de la phase « ON » sans dyskinésies, ainsi que plusieurs critères basés sur les carnets des patients complétés pendant les deux semaines de traitement ambulatoire (temps total « ON », temps « ON » avec dyskinésies gênantes, temps « ON » satisfaisant, etc.), ainsi que la tolérance du composé.

CleveXel prévoit de mener l’étude dans 5 centres principaux du réseau français Ns-Park.

Source : CleveXel








MyPharma Editions

Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

Publié le 9 décembre 2022
Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

La filière de bioproduction française, regroupée au sein du Campus Biotech Digital, consortium industriel de premier plan mené par bioMérieux, Sanofi et Servier, noue un partenariat avec Oteci (Organisation de la Transmission d’Expériences et de Compétences Intergénérationnelle), association d’experts seniors bénévoles. Ces derniers sont ainsi mobilisés afin de construire les modules de formation 100% digitaux de la plateforme immerscio.bio répondant aux critères de qualité et de conformité requis par l’industrie des biotechnologies.

PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l’ESMO-IO 2022

Publié le 9 décembre 2022
PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l'ESMO-IO 2022

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses, puissantes et facilement industrialisables, a annoncé les premiers résultats immunologiques de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 (NCT03970746) avec PDC*lung01, son candidat vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC).

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Publié le 8 décembre 2022
Création d'une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.

Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Publié le 8 décembre 2022
Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) appliqués à l’immuno-oncologie, a annoncé aujourd’hui la nomination des Prof Antoine Italiano et Prof John Stagg à son comité scientifique.

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents