Edition du 26-09-2021

Maladie de Parkinson : CleveXel Pharma lance une étude de phase II randomisée évaluant le CVXL-0107

Publié le vendredi 29 avril 2016

Maladie de Parkinson : CleveXel Pharma lance une étude de phase II randomisée évaluant le CVXL-0107La société française CleveXel Pharma a annoncé la randomisation du premier patient dans une étude clinique de phase IIa randomisée, en double aveugle contre placebo et avec cross-over, portant sur le CVXL-0107, un inhibiteur de relargage du glutamate, chez des patients atteints de maladie de Parkinson à un stade avancé associée à des fluctuations motrices et des dyskinésies (mouvements anormaux).

« Le concept de pharmacologie clinique de cette étude constitue un modèle unique et performant permettant d’évaluer de manière optimale un nouveau composé non dopaminergique dans le domaine de la maladie de Parkinson », a déclaré Jean-Christophe Corvol, Professeur de neurologie (PUPH), département de neurologie et centre d’investigations cliniques à l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, et investigateur principal de l’étude.

« Des données encourageantes obtenues dans des modèles animaux et une première étude de phase IIa justifient la réalisation de cette nouvelle étude visant à confirmer la capacité de ce composé à améliorer les symptômes moteurs et à réduire les dyskinésies induites par la L-DOPA chez les patients souffrant de la maladie de Parkinson. Cette étude est l’occasion pour le réseau français Ns-Park/FCRIN de participer au développement d’un composé non dopaminergique doté d’un mécanisme d’action original. Des résultats positifs constitueraient une nouvelle avancée dans le traitement de cette maladie et nous sommes heureux de démarrer ce projet avec la participation de l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) », a poursuivi Olivier Rascol, Professeur de pharmacologie clinique, département des neurosciences et Directeur du centre d’investigations cliniques à l’Hôpital Universitaire de Toulouse et co-président avec le Pr Corvol du réseau Ns-Park/FCRIN.

Dans le cadre de cette étude avec cross-over, 30 patients volontaires souffrant de la maladie de Parkinson à un stade avancé seront randomisés pour recevoir le produit à l’étude (CVXL-0107 ou un placebo) pendant deux semaines, avant d’effectuer pendant une journée un challenge test du produit associé à des doses supra-optimales de lévodopa. Les patients recevront ensuite pendant deux semaines l’autre séquence à savoir le placebo ou le CVXL-0107 avant d’effectuer un nouveau challenge test avec le produit à l’étude de la 2eme séquence.

« Nous sommes ravis de lancer notre première étude clinique de phase II dans la maladie de Parkinson, qui est notre principal domaine de compétence » a déclaré Christian Bloy, CEO et fondateur de CleveXel Pharma. « Nous nous réjouissons de poursuivre le développement de ce composé avec une nouvelle formulation qui est en cours d’évaluation pour notre prochaine étude clinique. »

Pour pouvoir participer à l’étude, les patients doivent avoir un diagnostic de maladie de Parkinson idiopathique avec fluctuations motrices et dyskinésies quotidiennes, sous traitement optimal par lévodopa, avec au moins 2 heures de phase « OFF » par jour, incluant le matin.Les deux critères principaux, évalués les jours des challenges tests sont la différence entre les bras des AUC (aires sous la courbe) pour la modification de la sévérité des symptômes moteurs, et la différence entre les bras des AUC pour la modification de la sévérité des dyskinésies (AIMS).

Les critères d’évaluation secondaires sont, pendant le challenge test aiguë par la lévodopa, l’évaluation des dyskinésies (UdyRS), l’évaluation des troubles axiaux et des symptômes non moteurs de la maladie, la durée de la phase « ON » sans dyskinésies, ainsi que plusieurs critères basés sur les carnets des patients complétés pendant les deux semaines de traitement ambulatoire (temps total « ON », temps « ON » avec dyskinésies gênantes, temps « ON » satisfaisant, etc.), ainsi que la tolérance du composé.

CleveXel prévoit de mener l’étude dans 5 centres principaux du réseau français Ns-Park.

Source : CleveXel








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents