Edition du 06-03-2021

Maladie de Parkinson : Prexton Therapeutics finalise son essai clinique de phase 1

Publié le lundi 19 septembre 2016

Maladie de Parkinson : Prexton Therapeutics finalise son essai clinique de phase 1Prexton Therapeutics, société biopharmaceutique suisse, a annoncé lundi la fin de son essai clinique de phase 1 portant sur PXT002331, sa molécule principale. Au total, 64 volontaires sains ont été recrutés pour évaluer l’effet de plusieurs doses de PXT002331. La molécule s’est révélée sûre et a été bien tolérée par les patients. Un essai clinique de phase 2 chez des patients atteints de la maladie de Parkinson devrait démarrer au premier semestre 2017. 

Prexton Therapeutics était la première société à entrer en essai clinique chez l’homme avec un modulateur allostérique positif de type 4 (mGluR4). Les études randomisées, en double aveugle versus placebo, à dose unique et à doses multiples croissantes, visaient à évaluer l’innocuité et la tolérance de PXT002331 administré par voie orale. L’étude a été finalisée à la date prévue et a montré que PXT002331 était sûre et bien tolérée, même à des doses bien supérieures aux doses efficaces dans les modèles animaux de la maladie de Parkinson.

« Nous sommes très heureux d’avoir terminé ce premier essai clinique de notre molécule phare PXT002331, le premier modulateur allostérique positif de type 4 à entrer en essai clinique. Il s’agit d’une étape majeure pour Prexton », déclare François Conquet, Président fondateur de Prexton Therapeutics. « Cet essai réussi permet à Prexton d’envisager sereinement le développement clinique de PXT002331 comme traitement innovant de la maladie de Parkinson et nous mettrons tout en œuvre pour y parvenir. »

L’approche innovante de Prexton dans le traitement de la maladie de Parkinson est unique car il vient stimuler un système neuronal compensatoire qui n’est pas touché par la maladie. Dans cette indication, les sociétés concurrentes ciblent généralement le système dopaminergique, ce qui ne permet pas de traiter tous les symptômes de la maladie. Par ailleurs, cette approche entraîne un certain nombre d’effets secondaires. La molécule développée par Prexton active une cible spécifique du système glutamatergique, afin de produire un effet thérapeutique important sans déclencher d’effets secondaires. Ainsi, le traitement « first-in-class » de Prexton peut offrir aux patients parkinsoniens un meilleur ratio bénéfice/risque que les thérapies existantes.

La société prévoit de développer une nouvelle classe de molécules ciblant le récepteur métabotropique du glutamate de type 4 (mGluR4), une protéine appartenant à la famille des récepteurs métabotropiques du glutamate. Les données précliniques montrent l’efficacité de la molécule développée par Prexton. Elle peut diminuer les problèmes moteurs en modulant le glutamate en fonction de l’activité du système nerveux central des patients parkinsoniens.

La société lancera un essai clinique de phase 2 dans la maladie de Parkinson au premier semestre 2017. L’essai visera à démontrer l’efficacité de la molécule chez les patients.

Source : Prexton Therapeutics








MyPharma Editions

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 5 mars 2021
Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé la cooptation de Jean-François Tiné en qualité d’administrateur indépendant.

Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 4 mars 2021
Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Iktos, la start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’intelligence artificielle (IA) pour la recherche en chimie, et notamment en chimie médicinale, vient d’annoncer l’utilisation de sa technologie d’IA pour la conception de novo de médicaments dans une sélection de programmes Pfizer de découverte de petites molécules.

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€ pour son lancement

Publié le 4 mars 2021
Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€  pour son lancement

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, vient d’annoncer son lancement avec une levée de fonds de 50 M€ réalisée auprès de Bpifrance, Kurma Partners, Angelini Pharma, Evotec et l’Institut Pasteur. Argobio aura pour mission l’incubation de projets hautement innovants au stade précoce de leur développement, dans des domaines thérapeutiques préalablement sélectionnés, jusqu’à la création de sociétés et leur financement par une série A.

Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Publié le 4 mars 2021
Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA, supplemental Biologics License Application) relative à Dupixent® (dupilumab) comme traitement additionnel de l’asthme modéré à sévère non contrôlé des enfants âgés de 6 à 11 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents