Edition du 20-09-2021

Nanobiotix obtient un prêt de 2M€ de Bpifrance pour la dernière phase de développement de NBTXR3

Publié le mardi 20 septembre 2016

Nanobiotix obtient un prêt de 2M€ de Bpifrance pour la dernière phase de développement de NBTXR3Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant NanoXray, une approche thérapeutique révolutionnaire pour le traitement local du cancer, a annoncé le soutien de Bpifrance au travers d’un prêt à taux zéro pour l’Innovation (PTZI) de 2 millions d’euros pour accompagner la dernière phase de développement du produit NBTXR3.

Le prêt à taux zéro remboursable à partir de septembre 2019, a pour objectif d’accompagner le développement du produit NBTXR3 dans son indication la plus avancée : le sarcome des tissus mous, actuellement en phase d’enregistrement (II/III) et qui vient de faire l’objet de sa première demande d’autorisation de mise sur le marché en Europe (marquage CE).

Un produit de nanomédecine en phase d’enregistrement

NBTXR3 est un « radio-enhancer », le premier et le plus avancé des produits de la plateforme technologique NanoXray, conçu pour être injecté directement dans les tumeurs cancéreuses afin d’y augmenter la dose et l’efficacité de la radiothérapie, sans augmenter la toxicité ni les dommages dans les tissus sains environnants.

Le produit est actuellement en développement clinique dans 6 indications : sarcome des tissus mous, cancers de la tête et du cou, prostate, cancers du foie (primaires et métastatiques) et rectum (via PharmaEngine, partenaire pour la zone Asie Pacifique).

« Nous sommes heureux de la confiance constante de Bpifrance, qui accompagne le développement de Nanobiotix depuis sa création. Ce prêt à taux zéro va contribuer au financement des dernières étapes de l’essai d’enregistrement de NBTXR3 dans le sarcome des tissus mous. C’est une période passionnante du développement de l’entreprise. », a commenté Philippe Mauberna, Directeur administratif et financier de Nanobiotix.

Bpifrance, un partenaire historique de la société

Bpifrance (ex OSEO) soutien Nanobiotix depuis plus de 12 ans via différents outils de soutien au développement et à l’innovation, et a ainsi contribué à son développement dynamique. A titre d’exemple, Nanobiotix mène un programme collaboratif consacré au cancer du foie (projet NICE) qui bénéficie d’un financement via le programme ISI (Innovation Stratégique Industrielle), géré par Bpifrance.

« Bpifrance se félicite de cette opération qui confirme son fort soutien et sa confiance dans cette pépite technologique française. L’entreprise, en pleine expansion et dirigée par une équipe internationale et reconnue, a créé il y a 2 ans une filiale dans la région de Boston, et a su convaincre et accueillir à son capital des fonds Nord-Américains de référence en Sciences de la Vie. », a indiqué Eric Tossah, Bpifrance.

Source : Nanobiotix








MyPharma Editions

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Innate Pharma : présentation de données issues de l’essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l’ESMO 2021

Publié le 20 septembre 2021
Innate Pharma : présentation de données issues de l'essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l'ESMO 2021

Innate Pharma a annoncé la présentation par AstraZeneca des résultats de l’essai randomisé de Phase 2 COAST au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) le 17 septembre 2021.

Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Publié le 20 septembre 2021
Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé une série de recrutements afin d’accélérer le développement de son principal candidat médicament lanifibranor pour le traitement de la NASH.

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents