Edition du 25-06-2021

Maladies cardio-vasculaires : l’AP-HP et Magnisense partenaires pour la mise au point de tests de diagnostic d’urgence

Publié le vendredi 26 septembre 2014

L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et la société Magnisense ont signé un accord de partenariat pour la mise au point de tests de diagnostic d’urgence des maladies cardio-vasculaires. L’AP-HP va ainsi permettre l’accès à Magnisense à des échantillons biologiques uniques et précieux issus de cohortes de patients atteints de maladies cardio-vasculaires et contribuer à la validation des tests.

L’AP-HP concède également à Magnisense un accord d’option de licence d’exploitation commerciale exclusive et mondiale d’un de leurs brevets sur l’hémorragie post-partum chez la femme. L’Office du Transfert de Technologie et des Partenariats Industriels de l’AP-HP en charge du dépôt de brevet et de la valorisation des innovations de l’AP-HP a mis en place ces accords qui prévoient les conditions de collaboration et d’option de licence d’exploitation commerciale entre l’AP-HP et Magnisense.

La société Magnisense et l’équipe du professeur Alexandre Mebazaa et du docteur Etienne Gayat (Hôpital Lariboisière – Département d’Anesthésie-Réanimation) coopèrent pour développer et enregistrer des tests propriétaires de diagnostic d’urgence de l’infarctus du myocarde répondant aux attentes des urgentistes, réanimateurs, anesthésistes et cardiologues hospitaliers : tests quantitatifs réalisés à partir de sang total en 15 minutes, robustes, portables, économiques et télé-connectés. Ces tests sont réalisés avec l’instrument conçu par la société Magnisense, utilisant sa technologie propriétaire MIAtek®.

L’objectif de la société Magnisense est de commercialiser ses premiers tests en France dans les prochains mois, puis en Europe et dans le reste du monde.

En parallèle, les mêmes tests pourront être enregistrés et commercialisés pour la « prédiction de l’hémorragie post-partum chez la femme », l’une des principales causes de mortalité après l’accouchement. Ces tests, qui concourent à établir un score prédictif du risque d’hémorragie post-partum, comme cela a été démontré par les travaux innovants du Pr Mebazaa et du Dr Gayat, brevetés et validés sur deux cohortes de patientes, seront développés à travers l’accord d’option de licence d’exploitation commerciale concédé par l’AP-HP à Magnisense.

« Le développement d’outils de mesure de biologie délocalisés, fiables, faciles d’utilisation et peu coûteux répond à un réel besoin. L’utilisation des biomarqueurs est devenue quotidienne, aussi bien pour aider au diagnostic et stratifier le risque que pour guider le traitement des patients que prenons en charge au quotidien, en particulier les patients à haut risque cardio-vasculaire », explique le Pr Alexandre Mebazaa, Chef du Département d’Anesthésie-Réanimation du Groupe Hospitalier Saint-Louis-Lariboisière.

« Nos tests propriétaires de diagnostic d’urgence des maladies cardio-vasculaires apportent une réponse concrète à des enjeux de santé publique et économiques majeurs dans le monde. Nous nous réjouissons de la signature de ce partenariat avec l’équipe du professeur Alexandre Mebazaa et de l’AP-HP. Il permet à Magnisense de sécuriser la qualité du développement et de la validation de ses tests », ajoute Lyse Santoro, directeur général de Magnisense.

Source : AP-HP / Magnisense








MyPharma Editions

SGS France : Stéphane Logassi nommé Responsable du laboratoire de Villeneuve-la-Garenne (92)

Publié le 25 juin 2021
SGS France : Stéphane Logassi nommé Responsable du laboratoire de Villeneuve-la-Garenne (92)

À 44 ans, Stéphane Logassi est nommé Responsable du site de Villeneuve-la-Garenne, laboratoire spécialisé en contrôle qualité et bioanalyse au service de l’industrie bio/pharmaceutique. En poste depuis fin avril il rapporte à Franck Picard, Business Manager, Health Science France and Global Head of Bioanalysis du Groupe SGS France. Le laboratoire compte 85 collaborateurs sur 2 500 m².

Nicox : approbation de VYZULTA® dans les Emirats arabes unis par son partenaire Bausch + Lomb

Publié le 25 juin 2021
Nicox : approbation de VYZULTA® dans les Emirats arabes unis par son partenaire Bausch + Lomb

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie basée à Sophia Antipolis, a annoncé que son partenaire mondial exclusif Bausch + Lomb a reçu l’approbation de mise sur le marché dans les Emirats arabes unis de VYZULTA® (solution ophtalmique de latanoprostène bunod), 0,024%.

Sanofi : la Commission européenne approuve Libtayo® pour le traitement du carcinome basocellulaire au stade avancé

Publié le 25 juin 2021
Sanofi : la Commission européenne approuve Libtayo® pour le traitement du carcinome basocellulaire au stade avancé

La Commission européenne (CE) a approuvé l’inhibiteur de PD-1 Libtayo® (cemiplimab) de Sanofi et Regeneron pour le traitement du carcinome basocellulaire (CBC) métastatique ou localement avancé de l’adulte dont la maladie a progressé ou qui présente une intolérance à un inhibiteur de la voie Hedgehog.

Maladie de Parkinson : Bayer développe deux thérapies inédites

Publié le 24 juin 2021
Maladie de Parkinson : Bayer développe deux thérapies inédites

Bayer vient d’annoncer que BlueRock Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique et filiale de Bayer AG, a administré la première dose de neurones dopaminergiques issus de cellules souches pluripotentes dénomé DA01 à un patient atteint de la maladie de Parkinson, dans le cadre de son étude clinique ouverte de phase 1. En parallèle un programme de thérapie génique visant à développer des traitements avancés pour la maladie de Parkinson est également développé par la société Asklepios BioPharmaceutical Inc.

Novasep investit 6,1 millions d’euros pour moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques sur son site de Mourenx

Publié le 24 juin 2021
Novasep investit 6,1 millions d'euros pour moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques sur son site de Mourenx

Novasep, l’un des principaux fournisseurs de services et de technologies pour l’industrie des sciences de la vie, a annoncé un investissement de 6,1 millions d’euros sur son site de Mourenx (Pyrénées-Atlantiques – France). Cet investissement va permettre de moderniser un atelier de production de principes actifs pharmaceutiques, et de renforcer sa compétitivité sur ses marchés, dans le monde entier.

Servier s’associe à BioLabs Global pour la gestion de l’incubateur intégré au sein du futur Institut de R&D Servier à Paris-Saclay

Publié le 24 juin 2021
Servier s'associe à BioLabs Global pour la gestion de l’incubateur intégré au sein du futur Institut de R&D Servier à Paris-Saclay

Le groupe pharmaceutique Servier et BioLabs, un développeur et opérateur de laboratoires de co-working de renom opérant sur le marché américain et en Europe, viennent d’annoncer avoir conclu un contrat de services pour la gestion de l’incubateur de start-up intégré au futur Institut de Recherche et Développement Servier à Paris-Saclay qui ouvrira ses portes en 2023.

GeNeuro et le CIRI renouvellent leur accord de collaboration et l’étendent aux syndromes post-COVID

Publié le 24 juin 2021
GeNeuro et le CIRI renouvellent leur accord de collaboration et l'étendent aux syndromes post-COVID

GeNeuro, une société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP), et le CIRI (Centre International de Recherche en Infectiologie), à Lyon, France, un institut de recherche de premier plan mondial contre les maladies infectieuses, ont annoncé la signature d’une extension de leur accord existant […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents