Edition du 27-05-2020

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaine

Publié le mercredi 14 novembre 2018

Maladies rares et neurodégénératives : Servier soutient le projet de recherche d’une startup américaineLe laboratoire  Servier et LabCentral, célèbre incubateur américain de startups innovantes dans le domaine des sciences de la vie, ont annoncé l’attribution du Golden Ticket 2018 (Ticket d’or) à Amathus Therapeutics, une jeune pousse engagée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives, telles que la maladie de Parkinson, et les troubles rares de stockage lysosomal.

Le prix a été remis par Olivier Laureau, Président de Servier, à l’occasion d’une cérémonie qui s’est tenue la semaine dernière dans les locaux de LabCentral, à Cambridge. Décerné depuis 2017 par Servier, dans le cadre de son programme de parrainage du prestigieux établissement de coworking américain LabCentral, ce prix vise à soutenir pendant un an un projet de recherche d’une startup correspondant à l’un des axes thérapeutiques du Groupe.

« La Recherche est aujourd’hui un domaine collectif qui ne peut plus se faire de façon isolée. C’est pourquoi Servier a à coeur de soutenir des startups, mais aussi des biotechs prometteuses dont les projets sont porteurs d’espoir pour les patients », a commenté Olivier Laureau, Président de Servier. « Servier est heureux d’avoir attribué le Golden Ticket 2018 à Amathus Therapeutics dont la démarche innovante pourrait conduire à la découverte de nouveaux traitements de la maladie de Parkinson ».

Le Golden Ticket, d’une valeur de 50 000 dollars, donne accès pour un an à un scientifique aux installations de LabCentral. Pendant cette période le résident bénéficie de l’ensemble des équipements de recherche dernier cri, des infrastructures communes ainsi que de nombreux programmes et services offerts par l’incubateur. La startup bénéficiera également du service de soutien au développement d’entreprises proposé par LabCentral (espaces collaboratifs, conseil aux entreprises, relations investisseurs,…).

« Quand Amathus Therapeutics a été présenté pour la première fois au comité de sélection de LabCentral en janvier 2017, nous avons immédiatement été interpellés par le potentiel thérapeutique révolutionnaire de sa plateforme technologique qui avait vu le jour dans le laboratoire du professeur fondateur Yiannis Ioannou à l’Icahn School of Medicine à Mount Sinai (New-York) », explique le cofondateur et Président de LabCentral, le Dr Johannes Fruehauf, Ph.D. « Cela a été passionnant d’observer comment Amathus Therapeutics a mis sur pied une équipe scientifique de niveau mondial au sein de LabCentral. Nous sommes ravis que le Golden Ticket leur donne une piste supplémentaire pour faire avancer leurs recherches vers la phase clinique ».

Amathus Therapeutics met au point des produits thérapeutiques à petites molécules, les premiers de leur catégorie conçus pour améliorer la fonction mitochondriale, qui ont le potentiel de traiter les maladies neurodégénératives, comme la maladie de Parkinson, et les troubles lysosomaux – maladies métaboliques héréditaires rares mais dévastatrices qui se caractérisent par une accumulation anormale de diverses substances toxiques dans les cellules du corps en raison de carences enzymatiques.

« Nous sommes honorés de recevoir ce prix de la part de Servier qui possède une grande expérience en matière d’innovation et d’engagement pour les patients, et nous sommes ravis de cette opportunité de construire une relation avec les équipes du Groupe », a déclaré Edward Holson, Ph.D., directeur scientifique d’Amathus Therapeutics. « Avoir des interactions régulières avec des partenaires potentiels, tels que Servier, et travailler dans un environnement qui concentre des entreprises scientifiques en phase de démarrage et des esprits brillants est un des principaux atouts d’être hébergé chez LabCentral ».

L’accord de coopération avec LabCentral s’inscrit dans la politique de partenariats de Servier qui vise à mieux répondre aux défis de l’innovation thérapeutique, en inscrivant ses activités de recherche au sein des écosystèmes les plus dynamiques et où la créativité, l’innovation et l’esprit d’entreprise sont promus et valorisés.

Cette nouvelle collaboration américaine confirme également l’engagement de Servier à développer sa stratégie de partenariats aux Etats-Unis où le groupe est implanté depuis 2018 via deux entités : Servier BioInnovation et Servier Pharmaceuticals, sa nouvelle filiale commerciale.

Source :  Servier








MyPharma Editions

Candidat vaccin MV-SARS-CoV-2 : un nouveau partenariat entre l’Institut Pasteur, la CEPI, Thémis et MSD

Publié le 26 mai 2020

L’Institut Pasteur annonce des avancées récentes en matière de développement d’un de ses candidats vaccin, le MV-SARS-CoV-2, utilisant le vecteur rougeole, dans le cadre d’un partenariat renouvelé avec la CEPI et les entreprises Thémis et MSD.

Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Publié le 26 mai 2020
Accure Therapeutics réalise une série A de 7,6 M€ pour son lancement

Accure Therapeutics, un nouvel acteur de la R&D pharmaceutique dans le domaine du système nerveux central (SNC), a annoncé  sa création ainsi qu’un tour de table de série A de 7,6 millions d’euros. Le tour de financement a été piloté par Alta Life Sciences et soutenu par le Centre pour le développement technologique et industriel […]

Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissance

Publié le 26 mai 2020
Advicenne se met en ordre de marche pour accélérer sa croissance

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants en néphrologie, a fait un point sur ses activités en cours et sa gestion de la crise Covid-19 à l’occasion de son assemblée générale mixte du 26 mai 2020, tenue à huis clos dans le contexte de l’épidémie de coronavirus (Covid-19).

Novasep et Lysogene collaborent pour développer et produire un produit de thérapie génique dans le traitement de la gangliosidose à GM1

Publié le 26 mai 2020
Novasep et Lysogene collaborent pour développer et produire un produit de thérapie génique dans le traitement de la gangliosidose à GM1

Novasep, fournisseur de premier plan de services et de technologies pour l’industrie des sciences de la vie, et Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), ont annoncé la signature d’un contrat pour le développement et la fabrication de LYS-GM101, un […]

Drug Discovery : Oncodesign et HitGen annoncent un partenariat stratégique

Publié le 26 mai 2020
Drug Discovery : Oncodesign et HitGen annoncent un partenariat stratégique

Oncodesign et HitGen ont annoncé la création d’une alliance stratégique internationale autour d’une offre de service commune dans le cadre de la « Drug Discovery » intégrée (IDDS) nommée DRIVE-for small molecules visant à découvrir et élaborer de nouvelles entités thérapeutiques innovantes.

Sanofi : l’essai de Dupixent® dans l’œsophagite à éosinophile atteint les deux critères d’évaluation co-principaux

Publié le 25 mai 2020
Sanofi : l'essai de Dupixent® dans l'œsophagite à éosinophile atteint les deux critères d'évaluation co-principaux

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals ont annoncé les résultats positifs de la partie A de l’essai pivot de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’œsophagite à éosinophiles chez des patients âgées de 12 ans et plus. L’essai a atteint ses deux principaux critères d’évaluation composites, de même que l’ensemble de ses critères d’évaluation secondaires.

Abivax : feu vert allemand pour l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le Covid-19

Publié le 25 mai 2020
Abivax : feu vert allemand pour l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le Covid-19

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que les autorités réglementaires allemandes, BfArM (Bundesinstitut für Arnzeimittel und Medizinprodukte), ont autorisé l’étude de Phase 2b/3 d’ABX464 chez les patients COVID-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents