Edition du 23-01-2021

Médecins : l’exercice libéral n’a plus la côte

Publié le mardi 23 novembre 2010

Le Conseil national de l’ordre a réalisé son atlas annuel de la démographie dont Le Figaro publie les grandes lignes. Parmi les sujets d’inquiétude, le vieillissement de la profession, les fortes disparités géographiques et le nombre croissant de remplaçants qui refusent de s’installer. Au 1er janvier, La France comptait 193.943 médecins en «exercice régulier», c’est-à-dire travaillant effectivement dans l’Hexagone et non remplaçants.

Le nouvel « atlas de la démographie médicale en France » dénombre un total de 261.378 médecins au 1er janvier 2010, dont 216.450 en activité. Soit une augmentation de 93,1% en trente ans. Ainsi, la densité médicale atteint désormais, dans l’absolu, 324 médecins pour 100.000 habitants contre 206 en 1979. En retenant les chiffres de médecins en activité régulière dans un même lieu (sans les médecins remplaçants ou temporairement sans activité), l’atlas 2010 fait état de 193.943 médecins, soit une densité moyenne nationale de 308,8 médecins pour 100.000 habitants.

Pour autant, cette moyenne recouvre de fortes disparités: la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) est la mieux lotie avec 374 médecins pour 100.000 habitants, dépassant l’Ile-de-France (370) et les autres régions du sud, le Languedoc-Roussillon (339), Midi-Pyrénées (327) et l’Aquitaine (322).  Dans le bas du tableau figure la Picardie (239), la région Centre (244) et la Haute-Normandie (248). « Un constat d’échec des mesures d’incitation à l’installation dans les déserts médicaux, comme le «bonus» de 20% sur le montant des consultations accordé par l’Assurance-maladie aux médecins exerçant en groupe dans ces zones », note Le Figaro.
Concernant les médecins spécialistes, les disparités sont encore plus fortes. « On constate que la densité des spécialistes est deux fois plus importante en Ile-de-France (222) qu’en Picardie (111) », note le Conseil de l’Ordre.   Si les actifs ont augmenté de 1,2%, par rapport au 1er janvier 2009, le nombre de médecins retraités (44.928) a crû de 6,6%, ce qui illustre le vieillissement de cette catégorie professionnelle.

Autre fait préoccupant, la progression du nombre de remplaçants, surtout parmi les généralistes, catégorie où il atteint 10 006 médecins. Parmi ces remplaçants, figurent des jeunes bien sûr, mais pas seulement: « 10% ont même obtenu leur diplôme il y a au moins vingt ans », relève le Figaro. Une donnée qui  signifie qu’ils sont de plus en plus nombreux à choisir de devenir «remplaçants professionnels» plutôt que de s’installer, voire à désirer échapper à la lourdeur de la gestion d’un cabinet.

Le Figaro rappelle ainsi que le rapport que l’ancienne ministre de la Santé, Élisabeth Hubert, remettra vendredi à Nicolas Sarkozy vise justement à répondre au malaise des «médecins de proximité».

Source : http://www.lefigaro.fr/








MyPharma Editions

Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

Publié le 23 janvier 2021
Vaccins COVID-19 : la Haute Autorité de Santé préconise d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses

La Haute autorité de Santé (HAS) a préconisé samedi dans un communiqué d’élargir à 6 semaines le délai entre 2 doses de vaccin à ARN messager (vaccins de Pfizer et de Moderna). Objectif de la mesure : “protéger plus vite un plus grand nombre de personnes à risque d’hospitalisation ou de décès”.

Deinove renforce son équipe Business développement

Publié le 22 janvier 2021
Deinove renforce son équipe Business développement

Deinove, société de biotechnologie française pionnière dans l’exploration et l’exploitation de la biodiversité bactérienne pour relever le défi urgent et planétaire de la résistance aux antimicrobiens, a annoncé le renforcement de son équipe en charge du Business développement avec l’intégration d’Hervé Ansanay au poste de Directeur et de Corentin Chaboud au nouveau poste de Grant Officer.

Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Publié le 21 janvier 2021
Maladies neurologiques : Servier et MiNA Therapeutics signent un partenariat de recherche

Le groupe pharmaceutique Servier et MiNA Therapeutics, une société pionnière dans les thérapies par activation de l’ARN, ont annoncé un partenariat de recherche pour identifier et développer des thérapies utilisant des petits ARN activateurs (saRNA) pour le traitement des troubles neurologiques.

Transgene : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Publié le 21 janvier 2021
Transgene  : 1er patient traité en France avec l’immunothérapie individualisée TG4050 dans un essai clinique de Phase I

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé que pour la première fois en France, TG4050, son immunothérapie individualisée innovante, a été administrée à un patient atteint d’un cancer de la tête et du cou. Ce nouveau vaccin thérapeutique est issu de la plateforme technologique myvac®, qui utilise une technologie d’Intelligence Artificielle (IA) pour personnaliser le traitement de chaque patient.

Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Publié le 21 janvier 2021
Vect-Horus clôture sa levée de fonds de 12 M€

Vect-Horus, une société de biotechnologies qui conçoit et développe des vecteurs permettant la délivrance de molécules thérapeutiques ou d’agents d’imagerie à des organes cibles, vient de clôturer sa série D. Un premier tour réalisé en septembre 2020 pour 6,7M€ vient d’être complété d’un second en décembre 2020 pour 5,3M€ auprès d’investisseurs privés portant ainsi le montant total de cette série à 12M€.

Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Publié le 20 janvier 2021
Ipsen : Gwenan White nommée Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques

Ipsen a annoncé la nomination de Gwenan White en tant que Vice-Président Exécutif, Communication et Affaires Publiques à compter de mars 2021. Basée à Boulogne (France), elle sera responsable de concevoir, mettre en oeuvre, diriger la stratégie et les activités de communication ainsi que les relations publiques d’Ipsen à l’échelle globale.

Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Publié le 20 janvier 2021
Leem : Denis Hello (AbbVie) et Stéphane Lepeu (Delpharm) entrent au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem a coopté, le 19 janvier 2021, deux nouveaux administrateurs : Denis Hello, Vice-Président, General Manager d’AbbVie France, dans la famille des laboratoires américains en remplacement de Pierre-Claude Fumoleau et Stéphane Lepeu, Directeur Général Délégué-Commercial de Delpharm, en remplacement de Sébastien Aguettant. Nouveau Président de CDMO France[1], il représente les façonniers dans le collège des organisations professionnelles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents