Edition du 25-07-2021

Médecins : la sécu dénonce les dépassements d’honoraires abusifs

Publié le mardi 17 mai 2011

Une étude de l’Assurance Maladie souligne le poids de l’exercice en secteur 2 pour les médecins spécialistes – prédominant dans certaines spécialités – et la progression continue des dépassements d’honoraires enregistrés depuis 1985. Selon les chiffres publiés ce mardi, le montant total des dépassements s’est élevé ainsi à 2,5 milliards d’euros en 2010.

 Selon l’Assurance Maladie, en 2010, 1 médecin sur 4 en moyenne exerce en secteur à honoraires libres et facture des compléments d’honoraires aux tarifs conventionnels. Cette proportion est nettement plus élevée parmi les médecins spécialistes avec plus de 4 médecins sur 10. On observe, en outre, d’importantes variations selon les spécialités considérées : une très large majorité des chirurgiens libéraux (85%) exerce en secteur 2, loin devant les autres spécialités. Cette proportion dépasse plus de 50% pour les ORL, ophtalmologues ou gynécologues tandis qu’elle est inférieure à 20% parmi les radiologues, pneumologues ou cardiologues, majoritairement installés en secteur 1.

De manière globale, la part de médecins installés en secteur 2 s’est stabilisée dans les années 2000, avec une évolution contrastée entre médecins généralistes et spécialistes : si la proportion de généralistes en secteur 2 a diminué entre 2000 et 2010, elle a au contraire augmenté parmi les spécialistes (+ 4 points). Sur cette période, les progressions les plus rapides s’observent pour des spécialités telles que la chirurgie (+ 6 pts) ou l’anesthésie (+ 8pts). Enfin, les flux récents d’installations révèlent un renforcement à venir du secteur 2 avec plus de 6 médecins spécialistes sur 10 s’installant dans ce secteur en 2010. A nouveau, ce taux est nettement plus élevé pour certaines spécialités : 66% des installations en secteur 2 pour les anesthésistes, 84% pour les ORL, 66% pour les gynécologues chirurgicaux et obstétriciens.

Spécialistes : un taux de dépassement multiplié par 2 entre 1990 et 2010
Depuis 1985, le niveau des dépassements d’honoraires des médecins spécialistes n’a cessé de progresser : par rapport au tarif opposable, le dépassement moyen facturé est ainsi passé de 25% à 54% entre 1990 et 2010. Cette augmentation, particulièrement marquée entre 1995 et 2005, a enregistré un ralentissement depuis lors. Le montant total des honoraires remboursables (hors dépassements) s’est élevé en 2010 à 18,4 milliards d’euros, les dépassements à 2,5 milliards d’euros. Ceux-ci représentent donc 12% du total des honoraires perçus par l’ensemble des médecins (20,9 milliards d’euros), mais 17% des honoraires des spécialistes et 32% des honoraires des chirurgiens (500 millions d’euros sur 1,6 milliard).

Sur les dix dernières années, pour l’ensemble des spécialistes, les honoraires par médecin ont augmenté de +3% par an pour les médecins de secteur 1 et de +3,8% pour les médecins de secteur 2 ; cet écart vient d’une progression de +6,4% par an du dépassement moyen, l’évolution des honoraires remboursables par médecin étant proche de celle du secteur 1 (+2,7%). Sur la même période, l’évolution du PIB par habitant a été de +2,4% en moyenne.

On observe par ailleurs une forte hétérogénéité, au sein d’une même spécialité, selon les zones géographiques et les praticiens. La proportion de spécialistes exerçant en secteur 2 est ainsi très variable selon les départements, tout comme les taux de dépassements enregistrés. Les niveaux les plus élevés concernent principalement les départements de la région parisienne, des Alpes Maritimes, du Rhône et de l’Alsace. Ces départements se caractérisent à la fois par des fortes proportions de médecins à honoraires libres et de niveaux de dépassements très élevés. De la même manière, les taux de dépassements sont très disparates d’un praticien à l’autre avec des pratiques tarifaires très éloignées, d’un extrême à l’autre.

 Selon l‘Assurance Maladie, » les données récentes sur l’installation des jeunes médecins spécialistes montrent en outre une accentuation à venir de ce phénomèn »e et « une réforme structurelle du système apparaît ainsi nécessaire pour infléchir ce mouvement sur le long terme et enrayer cette hausse tendancielle des dépassements d’honoraires et des effectifs du secteur 2e. 

Une réforme structurelle
Dans un communiqué, l‘Assurance maladie estime en effet que « si la lutte contre les dépassements abusifs est indispensable, elle ne concerne qu’une minorité de médecins et ne solutionne pas de manière globale les problèmes d’accès aux soins que pose un développement excessif du secteur 2 ». Face à ces enjeux majeurs pour l’avenir du système de santé,  elle appelle « l’ensemble des parties prenantes – Etat, Assurance Maladie, représentants des médecins libéraux, organismes complémentaires « – à aborder sur le fond les conditions d’une réforme structurelle.  L’Assurance Maladie souhaite ainsi la mise en oeuvre du secteur optionnel, conformément au protocole d’accord signé le 15 octobre 2009, avec un engagement commun des représentants des médecins libéraux et des organismes complémentaires. « Il faut en effet éviter que se poursuive l’évolution actuelle qui conduit, progressivement, à imposer des niveaux de dépassements de plus en plus élevés pour un nombre croissant d’assurés », estime-t-elle enfin.

 Source : Assurance Maladie








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents