Edition du 09-05-2021

Mediator : Jacques Servier se défend à l’Assemblée nationale

Publié le vendredi 4 mars 2011

Le Figaro a rapporté dans son édition de jeudi l’audition à huis clos à l’Assemblée nationale de Jacques Servier et de son équipe dirigeante. Le patron du deuxième groupe pharmaceutique français a indiqué mercredi devant les parlementaires que l’affaire du Mediator constituait pour lui « une préoccupation majeure » et que les laboratoires « assumeront leur responsabilité » à l’égard des patients.

« Nous avons obtenu l’autorisation de mise sur le marché du Mediator en 1974 (…). En réalité, il avait été très soigneusement contrôlé par les autorités depuis 1976 (date du début de sa commercialisation). Nous avons eu toutes les autorisations ministérielles, super ministérielles nécessaires », a déclaré Jacques Servier rapporte Le Figaro.
« Il s’est passé en octobre 2009 quelque chose de tout à fait remarquable, l’agence a autorisé deux génériques un mois avant le retrait du Mediator. C’est un point sur lequel il faut insister parce que l’octroi d’un générique veut dire que l’on reconnaît qu’un produit soumis aux autorités est identique à la spécificité existante », a poursuivi M. Servier, âgé de 89 ans, qui estime avoir fais les frais d' »une campagne d’une violence et d’une agressivité assez extraordinaires ».

L’homme de 89 ans a par ailleurs attaqué l’Inspection générale des affaires sociales. « Nous n’avons jamais été reçus par l’Igas malgré notre insistance. C’est tellement contraire au droit contradictoire des démocraties que c’est un peu surprenant. L’Igas tire des conclusions qui n’appartiendraient qu’à l’autorité de la justice. L’Igas a enquêté en dehors de son champ de compétence », déclare-t-il dans l’enregistrement que s’est procuré Le Figaro. Des accusations que l’Igas a formellement démenties.
Autre point contesté par Jacques Servier : « l’appartenance du Mediator à la famille des amphétamines ». Selon lui, la « multiplication extraordinaire des cas de valvulopathies depuis une trentaine d’années est due au mérite des cardiologues. Ils ont bien travaillé et se sont servi d’instruments raffinés. Cela a permis de découvrir de plus en plus de valvulopathies peu importantes, quelquefois peu graves et parfois aussi complètement réversibles. Ceci a complètement changé la vision que l’on pouvait se faire il y a 50 ans des valvulopathies. A l’époque elles étaient peu nombreuses et on les détectait simplement à l’auscultation ».

Source : Le Figaro








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents