Edition du 01-12-2020

Médicament : la Mutualité Française étend son service d’information « Priorité Santé Mutualiste »

Publié le lundi 19 avril 2010

Bon usage du médicament, taux de remboursement à 15 %, automédication, génériques et dénomination commune internationale, la Mutualité Française a décidé d’étendre son service d’information sur les questions de santé, Priorité Santé Mutualiste, à la thématique du médicament.

Depuis le 19 avril 2010, en composant le 39 35(1), les 24 millions de Français qui bénéficient de Priorité Santé Mutualiste, peuvent s’informer sur le médicament. Une thématique qui vient compléter les cinq existantes : la santé visuelle, le cancer, les maladies cardiovasculaires, les addictions et le maintien de l’autonomie des personnes âgées ou en situation de handicap. 

 En France, la consommation de médicaments est l’une des plus élevées du monde. 62 % des Français déclarent pratiquer l’automédication. 14% des Français achèteraient déjà des médicaments sur internet avec les risques que cela comportent, puisque 50 à 90 % des médicaments vendus en ligne sont des contrefaçons. « L’usage des médicaments concerne donc tous nos concitoyens. De nombreuses questions ont d’ailleurs été posées par les adhérents mutualistes au 39 35 sur ce thème depuis le lancement de Priorité Santé Mutualiste en juin 2009 », explique la Mutualité Française dans un communiqué.

C’est pourquoi, les médecins de Priorité Santé Mutualiste apportent désormais des informations claires et validées scientifiquement par les autorités sanitaires(3) sur les médicaments, en répondant aux questions qu’ils pourraient se poser sur :

les médicaments remboursés à 15%, en expliquant les raisons de la baisse du remboursement de certains médicaments et en informant sur les différentes solutions thérapeutiques disponibles,

les médicaments et leurs effets, en informant sur les effets indésirables connus, les contre-indications et le mode d’administration,

la pratique de l’automédication en toute sécurité, en aidant à mieux connaître les maux bénins que l’on peut soigner soi-même pour les différencier des signes pour lesquels il est nécessaire de recueillir un avis médical, en expliquant les différentes méthodes thérapeutiques disponibles, notamment les règles hygiéno-diététiques, et en dernier lieu en donnant la liste de l’ensemble des traitements médicamenteux(4) avec une indication de la fourchette de prix constatée dans les pharmacies,

les médicaments génériques, en rassurant sur leur efficacité et leur sécurité et en informant sur la correspondance entre le nom de marque du médicament prescrit par le médecin et la dénomination commune internationale (DCI) du médicament délivré par le pharmacien.

 (1) Prix d’un appel local à partir d’un poste fixe au tarif défini par l’opérateur de l’appelant, du lundi au vendredi de 9h à 19h. Les appelants donnent un code d’accès qui leur a été adressé au préalable par leur mutuelle, ce qui permet de les identifier comme adhérent d’une mutuelle de la Mutualité Française lors de l’appel.

 (3)Le médecin répondra aux questions à partir d’informations extraites de données mises à la disposition du public et validées scientifiquement par les autorités sanitaires, notamment à partir de la base de données Thériaque, qui répertorie l’ensemble des médicaments disponibles en France. Il s’agit d’un outil de référence indépendant et agréé par la Haute Autorité de Santé.  Il invitera toujours l’appelant  à contacter son médecin traitant si la question est d’ordre médical et à défaut  son  pharmacien.     

 (3)Les traitements médicamenteux seront énoncés par classe thérapeutique, puis par leur dénomination commune internationale (DCI), et non par leur  nom de marque.

Source : Mutualité Française








MyPharma Editions

LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

Publié le 1 décembre 2020
LEO Pharma : Karine Duquesne nommée au poste de Directrice Générale France

LEO Pharma a annoncé la nomination de Karine Duquesne, en tant que Directrice Générale France, à compter du 1er décembre 2020. Elle succède ainsi à Nuno Bras qui a pris la direction de LEO Pharma Iberia.

Abivax achève le recrutement de l’étude d’induction de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 1 décembre 2020
Abivax achève le recrutement de l'étude d'induction de phase 2b d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé avoir achevé le recrutement pour son étude d’induction de Phase 2b avec son candidat médicament phare ABX464 pour le traitement des patients atteints de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH).

Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Publié le 1 décembre 2020
Genopole ouvre un nouvel appel à candidatures pour Shaker, son tremplin Science & Business

Situé à Evry-Courcouronnes (Essonne – Ile de France), Genopole, biocluster de tout premier plan en France, annonce le lancement d’un appel à candidatures pour son dispositif Shaker. Unique en France, Shaker est un tremplin à double détente, scientifique et entrepreneuriale, qui guide les projets biotech innovants sur le chemin de la création d’entreprise.

Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

Publié le 1 décembre 2020
Recherche biomédicale : création de l’Ecole de l’Inserm-Pfizer Innovation France

L’Inserm et le fonds de dotation Pfizer Innovation France ont annoncé la création d’un dispositif de formation à la recherche en biologie/santé à destination des élèves des écoles d’ingénieurs : l’École de l’Inserm-Pfizer Innovation (EIPI). Née de ce partenariat, l’EIPI alliera modules d’enseignement et soutien financier pour la réalisation d’une thèse de doctorat par des élèves désireux d’enrichir leur formation initiale par une spécialisation dans le domaine de la santé.

Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés

Publié le 30 novembre 2020
Yposkesi : Brian Mullan nommé directeur de l'innovation, du développement analytique et des procédés

Yposkesi, un CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) leader sur son marché, offrant un accès privilégié et une capacité dédiée pour la production de vecteurs viraux aux normes BPF, a annoncé la nomination de Brian Mullan, PhD, au poste de directeur de l’innovation, du développement analytique et des procédés.

Sanofi : feu vert de l’UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 30 novembre 2020
Sanofi : feu vert de l'UE pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Commission européenne (CE) a étendu l’autorisation de mise sur le marché de Dupixent® (dupilumab) dans l’Union européenne (UE) aux enfants âgés de 6 à 11 ans présentant une forme sévère de dermatite atopique et nécessitant un traitement systémique. Dupixent est le seul médicament systémique approuvé dans l’UE pour le traitement […]

AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

Publié le 30 novembre 2020
AB Science soutenu par la BEI dans son programme de développement Covid-19

AB Science et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union Européenne, ont annoncé la signature d’un accord de prêt d’un montant global de 15 millions d’euros. Le Prêt Covid-19 permettra à AB Science de financer le programme de développement clinique évaluant le masitinib dans le traitement de la Covid-19.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents