Edition du 25-04-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Merck Serono double sa donation annuelle de comprimés pour la schistosomiase en Afrique

Publié le mardi 13 décembre 2011

Merck Serono, la division biopharmaceutique de Merck KGaA a annoncé aujourd’hui son intention de renforcer ses efforts dans la lutte contre la schistosomiase (bilharziose), une maladie tropicale, et de poursuivre ses efforts jusqu’à ce que la maladie soit officiellement éliminée en Afrique. La société prévoit de doubler à moyen terme sa donation annuelle de comprimés contenant la substance active praziquantel, de 25 à 50 million d’unités. Des engagements pris lors d’une réunion avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Genève.

Ayant initialement prévu de mettre un terme à ce projet en 2017, Merck Serono a maintenant l’intention de poursuivre ses efforts de lutte contre la schistosomiase indéfiniment. En complément de cette donation, Merck Serono va soutenir financièrement un programme de sensibilisation auprès des écoles en Afrique dirigé par l’OMS. L’objectif est d’éduquer les enfants sur les conséquences de la schistosomiase et les moyens de prévenir cette maladie. En outre, Merck Serono entend améliorer la formulation des comprimés de praziquantel et d’intensifier ses efforts de recherche dans le traitement de la schistosomiase.

« Ensemble, avec l’OMS, nous voulons remporter le combat contre cette maladie tropicale insidieuse « , a déclaré Stefan Oschmann, membre du Conseil Exécutif de Merck KGaA et Président de Merck Serono. Au travers du Programme de Donation de Praziquantel de Merck, environ 80 millions de comprimés contenant la substance active praziquantel ont été distribués depuis 2008, permettant de traiter environ 19 millions d’enfants dans 15 pays africains.

« Le partenariat entre Merck Serono et l’OMS a permis, au fil des années, une augmentation significative du nombre de personnes traitées pour soigner cette maladie évitable », a déclaré le Dr Hiroki Nakatani, Sous-Directeur général de l’OMS.  » En plus d’améliorer la santé des enfants d’âge scolaire, un traitement régulier avec le praziquantel empêche l’accroissement de la morbidité en fin de vie.  »

La schistosomiase est la maladie tropicale la plus commune en Afrique après le paludisme. On estime que plus de 200 millions de personnes sont contaminées et que près de 200 000 en meurent chaque année. La schistosomiase est une parasitose chronique provoquée par des vers (trématodes) du genre Schistosoma. Elle est répandue dans les zones tropicales et subtropicales, en particulier dans les communautés pauvres qui n’ont pas accès à l’eau potable et à un assainissement adéquat. La maladie se propage dans l’eau douce, les larves de vers parasites contaminent la population pendant les activités de baignade, de pêche ou de lessive. Elles pénètrent dans la peau, entrent dans les vaisseaux sanguins et attaquent les organes internes. Le taux d’infection est particulièrement élevé chez les enfants.

Le praziquantel, une substance active développée par Merck Serono, constitue le traitement le plus efficace actuellement disponible, pour soigner les infections de schistosomiase. Le médicament présente un très bon profil de tolérance, est facile à administrer en une seule prise et est bien toléré. Merck Serono fabrique les comprimés dans son centre de production au Mexique sous le nom de marque Cesol(R) 600, tandis que l’OMS coordonne la distribution à l’échelle locale.

Source :  Merck Serono








MyPharma Editions

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l’UE pour la maladie de Batten

Publié le 24 avril 2018
Abeona : sa thérapie génique ABO-202 désignée médicament orphelin dans l'UE pour la maladie de Batten

Abeona Therapeutics, une biotech américaine, a annoncé que le comité des médicaments orphelins de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a accordé la désignation « médicament orphelin » à son programme de thérapie génique ABO-202 pour le traitement des sujets atteints de céroïde-lipofuscinose neuronale, appelée aussi maladie de Batten, une maladie mortelle de stockage lysosomal qui affecte principalement le système nerveux chez l’enfant.

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Publié le 24 avril 2018
Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, vient d’annoncer la nomination d’Arnaud Lafforgue au poste de Directeur Financier Groupe. Il succède ainsi à Laurent Gonthiez qui a décidé de poursuivre vers une autre voie, en accord avec la société, après plus de dix années passées à œuvrer pour le développement d’Oncodesign.

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018
Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions