Edition du 18-09-2018

Accueil » Industrie » Stratégie

Merck Serono double sa donation annuelle de comprimés pour la schistosomiase en Afrique

Publié le mardi 13 décembre 2011

Merck Serono, la division biopharmaceutique de Merck KGaA a annoncé aujourd’hui son intention de renforcer ses efforts dans la lutte contre la schistosomiase (bilharziose), une maladie tropicale, et de poursuivre ses efforts jusqu’à ce que la maladie soit officiellement éliminée en Afrique. La société prévoit de doubler à moyen terme sa donation annuelle de comprimés contenant la substance active praziquantel, de 25 à 50 million d’unités. Des engagements pris lors d’une réunion avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Genève.

Ayant initialement prévu de mettre un terme à ce projet en 2017, Merck Serono a maintenant l’intention de poursuivre ses efforts de lutte contre la schistosomiase indéfiniment. En complément de cette donation, Merck Serono va soutenir financièrement un programme de sensibilisation auprès des écoles en Afrique dirigé par l’OMS. L’objectif est d’éduquer les enfants sur les conséquences de la schistosomiase et les moyens de prévenir cette maladie. En outre, Merck Serono entend améliorer la formulation des comprimés de praziquantel et d’intensifier ses efforts de recherche dans le traitement de la schistosomiase.

« Ensemble, avec l’OMS, nous voulons remporter le combat contre cette maladie tropicale insidieuse « , a déclaré Stefan Oschmann, membre du Conseil Exécutif de Merck KGaA et Président de Merck Serono. Au travers du Programme de Donation de Praziquantel de Merck, environ 80 millions de comprimés contenant la substance active praziquantel ont été distribués depuis 2008, permettant de traiter environ 19 millions d’enfants dans 15 pays africains.

« Le partenariat entre Merck Serono et l’OMS a permis, au fil des années, une augmentation significative du nombre de personnes traitées pour soigner cette maladie évitable », a déclaré le Dr Hiroki Nakatani, Sous-Directeur général de l’OMS.  » En plus d’améliorer la santé des enfants d’âge scolaire, un traitement régulier avec le praziquantel empêche l’accroissement de la morbidité en fin de vie.  »

La schistosomiase est la maladie tropicale la plus commune en Afrique après le paludisme. On estime que plus de 200 millions de personnes sont contaminées et que près de 200 000 en meurent chaque année. La schistosomiase est une parasitose chronique provoquée par des vers (trématodes) du genre Schistosoma. Elle est répandue dans les zones tropicales et subtropicales, en particulier dans les communautés pauvres qui n’ont pas accès à l’eau potable et à un assainissement adéquat. La maladie se propage dans l’eau douce, les larves de vers parasites contaminent la population pendant les activités de baignade, de pêche ou de lessive. Elles pénètrent dans la peau, entrent dans les vaisseaux sanguins et attaquent les organes internes. Le taux d’infection est particulièrement élevé chez les enfants.

Le praziquantel, une substance active développée par Merck Serono, constitue le traitement le plus efficace actuellement disponible, pour soigner les infections de schistosomiase. Le médicament présente un très bon profil de tolérance, est facile à administrer en une seule prise et est bien toléré. Merck Serono fabrique les comprimés dans son centre de production au Mexique sous le nom de marque Cesol(R) 600, tandis que l’OMS coordonne la distribution à l’échelle locale.

Source :  Merck Serono








MyPharma Editions

Biogen France emménage à La Défense

Publié le 18 septembre 2018
Biogen France emménage à La Défense

Biogen, entreprise pionnière dans le domaine des neurosciences, installe ses équipes dans la Tour CBX du quartier d’affaires de La Défense. L’entreprise spécialisée dans la lutte contre les maladies neurologiques graves réaffirme ainsi son engagement à long terme en France et son souhait d’offrir un environnement de travail optimal à ses collaborateurs.

Répartition pharmaceutique : une opération d’envergure pour alerter le grand public

Publié le 18 septembre 2018
Répartition pharmaceutique : une opération d'envergure pour alerter le grand public

Depuis le 1er septembre, toutes les camionnettes de livraison des entreprises de répartition ont revêtu un habillage spécial. Menacés par une crise économique sans précédent, les répartiteurs pharmaceutiques* se mobilisent pour sensibiliser le grand public et les décideurs à l’importance de leurs missions et les alerter sur les risques qui pèsent sur l’égalité d’accès aux médicaments.

Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Publié le 18 septembre 2018
Actelion : résultats positifs pour OPSUMIT® dans l’hypertension porto-pulmonaire

Actelion, l’une des sociétés pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, a annoncé les résultats du premier essai contrôlé randomisé pour l’hypertension porto-pulmonaire (HPP), qui ont montré qu’OPSUMIT® (macitentan) avait permis d’améliorer considérablement la résistance vasculaire pulmonaire (RVP) par rapport au placebo, satisfaisant ainsi le critère d’évaluation principal de l’étude.

GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Publié le 18 septembre 2018
GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex-US et Japon du GNbAC1 dans la SEP

Servier et GeNeuro ont annoncé mardi que GeNeuro reprend de Servier les droits mondiaux ex US et Japon sur son produit dans la sclérose en plaques (SEP), GNbAC1. En 2014, Servier avait acquis une option de licence pour le développement et la commercialisation du GNbAC1 dans la SEP sur tous les territoires, à l’exception des États-Unis et du Japon, pour 37,5 millions d’euros.

Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Publié le 17 septembre 2018
Carenity : Lise Radoszycki nommée au poste de Directrice Associée

Carenity, la première communauté de patients en ligne en Europe, vient d’annoncer la nomination de Lise Radoszycki au poste de Directrice Associée.

GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l’anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

Publié le 17 septembre 2018
GamaMabs Pharma lance une étude de phase II de l'anticorps monoclonal GM102 dans le cancer colorectal avancé ou métastatique

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant le récepteur II de l’hormone anti-müllerienne (AMHR2) pour le traitement du cancer, a annoncé avoir inclus le premier patient dans l’étude C201 de phase II. Cet essai clinique du GM102 en monothérapie et en association avec Lonsurf (trifluridine/tipiracil) porte sur des patients atteints de cancer colorectal de stade avancé ou métastatique.

L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

Publié le 17 septembre 2018
L’Institut Curie annonce la création d’Honing Biosciences

L’Institut Curie, acteur de référence dans la lutte contre le cancer, a annoncé le lancement de la société de biotechnologies Honing Biosciences. Il s’agit d’une plateforme technologique exclusive qui développe des solutions pour optimiser l’efficacité et la sécurité des thérapies cellulaires dans les cancers et les maladies chroniques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions