Edition du 21-04-2021

Merck Serono: la FDA donne son feu vert à Egrifta® chez les patients VIH atteints de lipodystrophie

Publié le vendredi 12 novembre 2010

Merck Serono, la division pharmaceutique de Merck KGaA,  et la biotech canadienne Theratechnologies ont annoncé jeudi que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Egrifta® (tésamoréline pour injection) comme le premier et le seul traitement indiqué pour la réduction de l’excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie (lipohypertrophie abdominale).

Egrifta®  (tésamoréline pour injection) a été développé par Theratechnologies et sera exclusivement commercialisé aux États-Unis par EMD Serono, une société membre du groupe Merck KGaA, de Darmstadt, en Allemagne, en vertu d’une entente de collaboration et de licence.

« Nous sommes confiants que EMD Serono commercialisera Egrifta® avec succès aux États-Unis, compte tenu de leur feuille de route et de leur expertise des autres troubles métaboliques », a déclaré M. Paul Pommier, président du conseil d’administration de Theratechnologies. « Theratechnologies continuera à concentrer ses efforts pour conclure des partenariats à l’extérieur des États-Unis afin d’accéder à des marchés additionnels avec Egrifta® pour le traitement de l’excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH », a conclu M. Pommier.

En 2008, Theratechnologies a conclu une entente de collaboration et de licence avec EMD Serono, visant les droits exclusifs de mise en marché d’Egrifta® (tésamoréline pour injection) aux États-Unis, pour le traitement de l’excès de graisse abdominale chez les patients infectés par le VIH atteints de lipodystrophie. En vertu de cette entente, l’homologation par la FDA est associée à des paiements d’étape totalisant 25 M$ US. Egrifta® est la marque proposée à l’échelle internationale.

Certaines limitations d’utilisation ont été identifiées pour Egrifta®. Comme les bénéfices et l’innocuité cardiovasculaires à long terme Egrifta® n’ont pas été étudiés et ne sont pas connus, la décision de continuer le traitement avec Egrifta® chez les patients pour qui l’efficacité n’est pas clairement démontrée, par des changements au niveau de la graisse viscérale, mesurés par le tour de taille ou par tomodensitométrie, doit être évaluée avec soin. Egrifta® n’est pas indiqué pour un programme d’amaigrissement (effet neutre sur le poids). Aucune donnée n’existe pour démontrer une meilleure adhésion au régime antirétroviral chez les patients infectés par le VIH qui prennent Egrifta® (tésamoréline pour injection).

Source : Merck KGaA  et Theratechnologies








MyPharma Editions

Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

Publié le 20 avril 2021
Pierre Fabre et ValenzaBio : accord de licence et de commercialisation sur un anticorps anti-IGF-1R

La société biopharmaceutique américaine ValenzaBio et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé la signature d’un accord de licence sur un anticorps antagoniste du récepteur du facteur de croissance de type 1 apparenté à l’insuline (IGF-1R), pour le traitement de l’orbitopathie dysthyroïdienne (TED), une maladie endocrinienne pour laquelle il n’existe actuellement pas de traitement spécifique.

Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d’une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Publié le 19 avril 2021
Erytech : fin du recrutement de la 1ère cohorte d'une étude de Phase 1 avec eryaspase en 1ère ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé la fin du recrutement de la première cohorte, et le passage à la prochaine et potentiellement dernière dose dans une étude clinique de Phase 1, rESPECT, conduite par un investigateur (IST), avec son produit phare eryaspase dans le traitement de première ligne du cancer du pancréas.

Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 19 avril 2021
Celyad Oncology : le Dr Charles Morris nommé au poste de Chief Medical Officer

Celyad Oncology, une société de biotechnologie de stade clinique focalisée sur la découverte et le développement de thérapies cellulaires CAR T à base de lymphocytes T (Chimeric Antigen Receptor) pour le traitement du cancer, a annoncé la nomination du Dr Charles Morris au poste de Chief Medical Officer. Le Dr Morris conduira et assurera la direction stratégique de toutes les activités médicales, réglementaires ainsi que pour le développement clinique.

Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Publié le 19 avril 2021
Sanofi : une seconde indication de Sarclisa® approuvée dans l’UE pour le traitement du myélome multiple en rechute

Sanofi a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé Sarclisa® (isatuximab) en association avec le carfilzomib et la dexaméthasone (association Kd), pour le traitement des adultes atteints d’un myélome multiple en rechute ayant reçu un à trois traitements antérieurs. Il s’agit de la deuxième approbation de la CE concernant Sarclisa en association avec un traitement standard en moins de 12 mois.

Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Publié le 16 avril 2021
Excelya : Peter Windisch nommé au poste de directeur de la technologie

Excelya, l’organisme de recherche contractuelle (ORC) européen, a annoncé la nomination de Peter Windisch au poste de directeur de la technologie (CTO). En tant que CTO, Peter Windisch s’appuiera sur les données et les capacités technologiques de la société afin d’optimiser l’offre client. Il sera membre du Comité exécutif et exercera son activité depuis l’Allemagne.

Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Publié le 15 avril 2021
Martin Dubuc, PDG de Biogen France, nommé Dirigeant de Biogen Digital Health

Biogen a annoncé la nomination de Martin Dubuc, jusqu’alors Président-Directeur Général de sa filiale française, en tant que dirigeant de Biogen Digital Health, organisation nouvellement créée au sein du groupe. En conséquence de cette nomination, Biogen France fait évoluer sa gouvernance en scindant les fonctions de Président et de Directeur général. Martin Dubuc conserve les fonctions de Président, tandis qu’Hélène Thomas est nommée Directrice générale de Biogen France.

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents