Edition du 17-01-2022

Métiers de la bioproduction pharmaceutique et cosmétique : un centre de formation au cœur de Genopole

Publié le jeudi 5 février 2015

L’Institut des métiers et des technologies (IMT) et Genopole (Evry-Essonne) ont inauguré mercredi 4 février un nouveau centre de formation des métiers de la bioproduction pharmaceutique et cosmétique.

L’établissement, ouvert en mars 2014 au cœur de Genopole, accueille des étudiants, des demandeurs d’emplois et des salariés en formations professionnelles, sur un plateau technique de 750 m2 organisé comme une unité de production pharmaceutique, grâce au financement de Genopole de plus d’1 M€ pour l’acquisition d’équipements techniques de dernière génération. «Le centre d’Evry atteindra sa vitesse de croisière à la fin de l’année 2015», précise Patrick Hibon de Frohen, directeur exécutif du groupe IMT.

La bioproduction en forte croissance

Les métiers de la bioproduction, qui s’appuie sur l’utilisation industrielle d’organismes vivants (cellules, bactéries, levures…) pour concevoir des molécules d’intérêt notamment dans les secteurs du médicament, du vaccin, des produits cosmétiques…, sont encore méconnus. Le marché est pourtant en pleine croissance. Les grands groupes pharmaceutiques accordent une place de plus en plus importante aux biotechnologies pour la formulation de biomédicaments innovants et sont de plus en plus enclins à former leurs propres personnels.

L’objectif est l’apprentissage des exigences réglementaires pharmaceutiques, des Bonnes Pratiques de Fabrication, du fonctionnement des équipements techniques (purification, formulation, remplissage, conditionnement…).

Différents niveaux de qualification sont proposés à l’IMT d’Evry

• Le premier est une formation pré-qualifiante qui débouche sur un niveau Bac et vers les métiers de techniciens, appelés à devenir conducteurs de lignes de production dans l’industrie pharmaceutique ou cosmétique. Une première promotion de dix personnes a été formée à Evry, grâce à un financement de la Région Ile-de-France. «Les critères de sélection sont un test de positionnement et un entretien lors duquel nous sommes très sensibles à la motivation des candidats. Nous retenons les personnes que nous jugeons capables de respecter les consignes extrêmement strictes de l’industrie pharmaceutique, de transmettre les messages de l’équipe du matin à l’équipe du soir, de faire preuve de discipline… », indique Joëlle Dumas, responsable de l’établissement IMT d’Evry. L’Ecole de la seconde chance de Ris-Orangis, par exemple, y a orienté des jeunes en situation de décrochage scolaire. Son directeur, Dominique Dujardin, considère qu’il s’agit là de formations à des métiers extrêmement intéressants et valorisants… qui restent malheureusement encore méconnus. L’IMT tisse des liens avec Pôle Emploi et les missions locales pour faire connaître les formations dispensées et les métiers auxquelles elles destinent.

• Le second niveau qui s’adresse aux bacheliers scientifiques ou technologiques mène à un diplôme Bac +2 et prépare au métier de technicien supérieur. Suivent les niveaux Bac+3 de technicien spécialisé en bioproduction industrielle et celui de technicien spécialisé en maintenance des équipements de bioproduction. Des accords cadres ont été passés avec des universités pour là encore faire la promotion de ces nouvelles voies de formation. Selon Patrick Bourdy, président de l’IMT, «98% des jeunes formés à l’IMT trouvent un CDI dans les six mois».

• S’ajoutent à cela, des sessions de formations professionnelles, de validations des acquis de l’expérience, des formations sur mesure répondant aux besoins précis d’une entreprise… pour la purification de la molécule, la formulation du médicament…

Genopole élargit son offre de formation

Une convention lie l’IMT et Genopole et fixe des objectifs de formation professionnelle répondant aux besoins des personnels du biocluster, en particulier ceux de Généthon Bioprod, (centre de production de vecteurs de thérapie génique) pour la production comme pour la maintenance des équipements industriels. «Nous ajoutons une brique complémentaire à l’offre de formation du biocluster» souligne Pierre Tabourin, directeur général de Genopole, biocluster où les surfaces de bioproduction sont appelées à tripler dans un avenir proche. Pour Isabelle This Saint Jean, présidente de Genopole et vice-présidente de la Région Ile-de-France, l’installation de l’IMT à Genopole concourt à accroître «la visibilité et la dynamique du cluster sur le créneau de la recherche, de la santé et de la formation… ce qui se passe ici est extrêmement porteur d’avenir et d’espoir».

Source : Genopole








MyPharma Editions

OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

Publié le 17 janvier 2022
OSE Immunotherapeutics : Dominique Costantini nommée Directrice générale intérimaire suite au départ d’Alexis Peyroles

OSE Immunotherapeutics a annoncé le départ d’Alexis Peyroles en tant que Directeur général de la société. Dominique Costantini, actuellement Présidente du Conseil d’administration d’OSE Immunotherapeutics et Directrice générale de 2012 à 2018, a été nommée Directrice générale intérimaire, avec effet immédiat. La recherche d’un nouveau Directeur général a démarré avec l’aide d’un cabinet de recrutement international de premier plan.

Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Publié le 15 janvier 2022
Univercells annonce l’acquisition de SynHelix

Univercells vient d’annoncer l’acquisition de SynHelix, une société de biotechnologie qui vise à accélérer le développement de biothérapies grâce à une technologie de synthèse d’ADN sans précédent, robuste, évolutive et automatisée, permettant de générer en une seule étape de longs fragments d’ADN, à grande échelle et avec une grande pureté, dans une installation conforme aux normes cGMP.

Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Publié le 14 janvier 2022
Lysogene : résiliation des accords de licence avec Sarepta pour le programme LYS-SAF302

Lysogene, société biopharmaceutique s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la résiliation des accords de licence avec Sarepta pour LYS-SAF302, un actif de phase 2/3 dans la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA) avec effet au 11 juillet 2022. Cette résiliation fait suite à des discussions infructueuses pour le transfert à Lysogene de la responsabilité de la production du produit commercial LYS-SAF302 au niveau mondial.

Abivax reçoit l’avis scientifique de l’EMA soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 14 janvier 2022
Abivax reçoit l'avis scientifique de l'EMA soutenant l'avancement du programme clinique de phase 3 d'ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires et le cancer, a annoncé que l’Agence européenne des médicaments (EMA) a délivré son avis scientifique soutenant l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), visant par la suite à l’obtention potentielle d’une autorisation de mise sur le marché et à la commercialisation d’ABX464.

Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Cellectis : levée de l’avis de suspension par la FDA des essais cliniques de son partenaire sous licence Allogene Therapeutics

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer des thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, a déclaré que son partenaire sous licence, Allogene Therapeutics, Inc., a annoncé la levée de l’avis de suspension par la Food and Drug Administration (FDA) américaine de ses essais cliniques.

Takeda en passe d’acquérir Adaptate Biotherapeutics

Publié le 11 janvier 2022
Takeda en passe d'acquérir Adaptate Biotherapeutics

Takeda a annoncé l’exercice de son option d’acquisition d’Adaptate Biotherapeutics, une société britannique orientée sur le développement de thérapies à base d’anticorps pour la modulation des cellules T delta 1 (Vδ1) gamma delta (γδ) variables. Grâce à cette acquisition, Takeda obtiendra la plateforme d’engageurs de cellules T γδ à base d’anticorps d’Adaptate, notamment les programmes précliniques de candidats et de découverte en cours de développement.

NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

Publié le 10 janvier 2022
NovAliX acquiert le site Sanofi de Strasbourg et crée le Campus de Recherche Guy Ourisson

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche préclinique, vient d’annoncer la première étape d’un projet de développement qui lui permettra d’offrir à ses clients un portefeuille enrichi de capacités nouvelles en biologie et en pharmacologie dans un environnement de grande qualité.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents