Edition du 07-10-2022

Mise en garde de l’Afssaps sur les médicaments à base de colchicine

Publié le mardi 27 septembre 2011

Dans un point d’information, l’Afssaps signale de nouveaux cas d’effets indésirables graves liés à des interactions médicamenteuses ayant entraîné des surdosages. Le signalement le plus récent porte sur une patiente traitée par Colchimax® qui est décédée quelques jours après l’introduction de clarithromycine, cette association ayant entraîné un surdosage en colchicine. L’Afssaps rappelle aux prescripteurs l’importance pour les médicaments à base de colchicine (Colchicine opocalcium® et Colchimax®) du respect des indications, des contre-indications et des interactions. La colchicine est un médicament à marge thérapeutique étroite et soumis, de par son métabolisme, à de nombreuses interactions et contre-indications. L’Afssaps rappelle aux prescripteurs la nécessité :

– de se référer au résumé des caractéristiques du produit (RCP) des spécialités à base de colchicine avant toute prescription d’un autre médicament pour évaluer le risque d’interaction.
Les médicaments, dont l’association avec la colchicine est contre-indiquée, sont :
– les antibiotiques de la classe des macrolides : télithromycine, azithromycine, clarithromycine, érythromycine, josamycine, midécamycine, roxithromycine et spiramycine.
– la pristinamycine.

Ces antibiotiques, en diminuant le métabolisme de la colchicine, augmentent sa concentration plasmatique aboutissant à un surdosage, avec des effets toxiques qui peuvent conduire au décès.
Par ailleurs d’autres associations sont déconseillées (ciclosporine, vérapamil, inhibiteurs des protéases) ou nécessitent des précautions d’emploi (AVK, inhibiteurs de l’HMG-CoA réductase).

– de respecter strictement les contre-indications et l’adaptation posologique chez le sujet âgé, insuffisant rénal ou hépatique.
La colchicine est contre-indiquée chez le sujet insuffisant rénal sévère (clairance de la créatinine < 30 mL/min) et chez le sujet insuffisant hépatique sévère.
La prescription chez les patients âgés (>75ans) et/ou avec une insuffisance rénale et/ou hépatique doit se faire en diminuant les posologies les premiers jours de traitement dans la crise aiguë de goutte. La clairance de la créatinine doit être évaluée avant l’instauration du traitement. Il faut surveiller la numération formule sanguine (NFS), les plaquettes et la fonction rénale lors du premier mois de traitement ou lors de l’introduction de médicaments à risque d’interaction chez ces sujets à risque.

 – de respecter strictement les indications du RCP, seules indications pour lesquelles le rapport bénéfice/risque de la colchicine a été évalué.

– d’être attentif aux premiers signes d’un surdosage : nausées, vomissements, diarrhée profuse.
Dans le traitement au long cours, la posologie de 1mg par jour ne doit pas être dépassée du fait d’un risque d’accumulation tissulaire et de toxicité.
Devant l’apparition de signes de surdosage, il faut arrêter la colchicine ou réduire sa posologie, contrôler la NFS-plaquettes, l’ionogramme et la fonction rénale.

L’Afssaps rappelle également aux patients traités par Colchine ou Colchimax qu’ils doivent systématiquement signaler ce traitement avant toute nouvelle prescription, consulter dès l’apparition des premiers signes de surdosage (nausées, vomissements, diarrhées) et ranger ces médicaments hors de la portée des enfants. L’Afssaps rappelle aux pharmaciens qu’ils doivent s’assurer de l’absence de contre-indication et d’interaction lors de la délivrance des spécialités Colchicine opocalcium® et Colchimax®.

Source : Afssaps








MyPharma Editions

Leucémie Lymphoïde Chronique : AstraZeneca lance l’appel à Projets Long Life Challenges

Publié le 7 octobre 2022

Le Hub Innovation d’AstraZeneca vient de lancer un nouvel appel à projets : « Long Life Challenges » pour soutenir des initiatives visant à optimiser le parcours de soins des patients atteints de LLC. Objectif : améliorer l’observance et maximiser l’efficacité et la tolérance des thérapies*.

Ophtalmologie : Vect-Horus reçoit une subvention pour le développement de sa plateforme VECTrans®

Publié le 7 octobre 2022
Ophtalmologie : Vect-Horus reçoit une subvention pour le développement de sa plateforme VECTrans®

Vect-Horus, une société de biotechnologie qui conçoit et développe des vecteurs permettant l’adressage ciblé de molécules thérapeutiques et d’agents d’imagerie vers différents organes dont le cerveau, a annoncé l’accord de Bpifrance et de la Région SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur pour l’octroi d’une subvention de 200.000 € visant à soutenir son projet VISIO (Vectorisation Innovante de siRNAs pour l’Ophtalmologie)

Bone Therapeutics récupère les droits mondiaux de ALLOB

Publié le 7 octobre 2022
Bone Therapeutics récupère les droits mondiaux de ALLOB

Bone Therapeutics, société de thérapie cellulaire répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et d’autres pathologies, a annoncé la récupération prochaine des droits mondiaux de sa plateforme de thérapie cellulaire osseuse allogénique ALLOB, suite à la notification de résiliation unilatérale reçue de la part de Shenzhen Pregene Biopharma Co, Ltd. (« Pregene »).

1ère édition de la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique du 3 au 8 octobre 2022

Publié le 6 octobre 2022
1ère édition de la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique du 3 au 8 octobre 2022

Pour la première fois, le Leem et Pôle Emploi s’associent pour organiser la Semaine des métiers de l’industrie pharmaceutique, du 3 au 8 octobre 2022,sur tout le territoire avec des actions d’informations, des événements, visites de sites, ou encore des jobs dating. Objectif : présenter les profils des 10 000 postes ouverts et sensibiliser sur l’attractivité des carrières dans l’industrie pharmaceutique où interagissent 150 métiers différents.

Advicenne : extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal®

Publié le 6 octobre 2022
Advicenne : extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal®

Advicenne, société pharmaceutique spécialisée dans le développement et la commercialisation de traitements innovants pour les personnes souffrant de maladies rénales rares, a annoncé l’extension de la propriété intellectuelle de son médicament Sibnayal® dans plusieurs pays européens.

I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France

Publié le 6 octobre 2022
I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France

I.CERAM, spécialiste des implants innovants en céramique biocompatibles chargés en antibiotiques, annonce avoir été sélectionnée par BPI France lors de la 9ème vague de son concours i-Nov. Ce concours, financé par l’Etat, entre dans le cadre des investissements d’avenir (PIA) du programme France 2030. Partager la publication « I.CERAM, lauréat du concours i-Nov de BPI France » […]

Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Publié le 6 octobre 2022
Servier dévoile son ambition 2030 et une nouvelle identité visuelle

Servier a dévoilé aujourd’hui son ambition 2030, ainsi qu’une nouvelle identité visuelle qui témoigne de la transformation engagée par le Groupe, porteuse de résultats visibles. Le Groupe entend accélérer sa dynamique de transformation afin de garantir, sur le long terme, son indépendance et sa création de valeur pour l’ensemble de ses parties prenantes.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents