Edition du 23-02-2020

Accueil » Industrie » Produits

MSD présente des données d’efficacité du Simponi® en vie réelle

Publié le vendredi 29 juillet 2016

MSD présente des données d’efficacité du Simponi® en vie réelleLe laboratoire pharmaceutique MSD a annoncé lors du Congrès annuel européen de rhumatologie (EULAR 2016) les résultats des études observationnelles réalisées dans différents pays européens. Ces résultats confirment l’efficacité clinique, le maintien thérapeutique et l’amélioration de la qualité de vie des patients traités par Simponi® (golimumab).

Une vaste étude en vie réelle menée en Suède chez 5 748 patients, publiée en janvier 2016 dont l’objectif était d’évaluer et de comparer le maintien thérapeutique entre des groupes de patients traités par anti-TNF-alpha SC, a montré des taux de maintien au traitement plus élevés avec Simponi® (golimumab) par rapport aux autres anti-TNF-alpha administrés par voie sous-cutanée chez des patients atteints de rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC).1-2

Une autre étude observationnelle toujours menée en Suède chez 2 984 patients (dont près de la moitié étaient naïfs de traitement biologique), a étudié la persistance au traitement à long terme chez les patients traités par Simponi® (golimumab) dans quatre rhumatismes inflammatoires chroniques (PR, SA, RP et autres spondylarthrites.)3 Cette étude a montré que le taux de maintien sous Simponi® (golimumab) était de 69 % chez les patients atteints de SA et de 60% chez les patients atteints de RP au bout d’un an. Les taux de maintien thérapeutique sous Simponi® (golimumab) à 3 ans étaient de 50% dans la SA et de 42% dans le RP.3

Le maintien thérapeutique par Simponi® (golimumab) a également été évalué dans une étude observationnelle portugaise menée chez 109 patients atteints de PR. Ce taux était de 75,3 % à la semaine 52.4

En Allemagne, l’étude non interventionnelle GO-NICE conduite chez 1 458 patients pour évaluer l’utilisation de Simponi® (golimumab) dans la PR, le RP et la SA a montré une efficacité clinique à deux ans dans les trois indications. L’étude a également montré une amélioration de la qualité de vie, de la qualité du travail et de la capacité fonctionnelle des patients.5 A deux ans, le traitement était « efficace » dans 80 % des cas. Le profil de tolérance de Simponi® (golimumab) était cohérent avec celui observé au cours des autres études menées sur ce traitement.5

Des améliorations ont également été observées à la fois sur les paramètres cliniques et de qualité de vie dans l’étude multicentrique en vie réelle QUO-VADIS menée chez 963 patients atteints de SA (78 % traités par golimumab, 22 % par infliximab).6,7 Parmi les données recueillies, on note une réduction des hospitalisations, et une réduction des soins en ambulatoire, une réduction de l’incapacité professionnelle et du nombre de jours de travail manqués.7

Source : MSD

Références :
1. Dalén J, Svedbom A, Black CM et al. First and second line treatment persistence among patients with immune-mediated rheumatoid disease treated with subcutaneous TNF-alpha inhibitors. Poster SAT0575 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).

2. Dalén J, Svedbom A, Black CM et al. Treatment persistence among patients with immune-mediated rheumatic disease newly treated with subcutaneous TNF-alpha inhibitors and costs associated with non-persistence. Rheumatol Int. Advance online publication. doi: 10.1007/s00296-016-3423-5. Cet article contient des suppléments.

3. Di Giuseppe D, Frisell T, Askling J, on behalf of the ARTIS group. Effectiveness and survival-on-drug of golimumab across rheumatic disease indications in clinical practice: results from the national Swedish register. Poster THU0607 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).

4. Mourão AF, Ribeiro C, Borges J et al. Real-life effectiveness of golimumab in biologic-naïve rheumatoid arthritis patients – data from Reuma.pt, a Portuguese registry. Abstract AB0297 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).

5. Krüger K, Burmester GR, Wassenberg S et al. A non-interventional clinical study evaluating the use of golimumab in patients with rheumatoid arthritis (RA), psoriatic arthritis (PsA), and ankylosing spondylitis (AS) in a real-life setting in Germany. Poster THU0141 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).

6. Van Den Bosch F, Flipo RM, Braun J et al. Clinical and quality of life improvements observed with golimumab and infliximab in a large real-life ankylosing spondylitis population: results from the QUO-VADIS study. Poster SAT0393 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).

7. Sarzi-Puttini P, Van Den Bosch F, Claudepierre P et al. Treatment with golimumab or infliximab reduces health resource utilization and increases work productivity in patients with ankylosing spondylitis in the QUO-VADIS study, a large, prospective real-life cohort. Poster SAT0403 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).








MyPharma Editions

Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Publié le 21 février 2020
Didier Véron assure la Présidence par intérim du G5 Santé

Les dirigeants des entreprises du G5 santé, le cercle de réflexion des industries de santé françaises, ont décidé, à l’unanimité, de nommer Didier Véron, Délégué Général de l’Association et Directeur des Affaires Corporate du LFB, Président par intérim du G5 Santé.

Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Publié le 21 février 2020
Patrice Carayon nommé à la présidence de l’association Tulipe

Patrice Carayon, Président de Chiesi France et administrateur du Leem, vient de prendre la présidence de Tulipe, l’association d’urgence et de solidarité internationale des entreprises de santé. Il succède ainsi à Michel Ginestet.

Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Publié le 21 février 2020
Transgene : 1er patient traité dans un nouvel essai de TG6002, un virus oncolytique qui produit un agent de chimiothérapie dans la tumeur

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux contre les cancers, a annoncé qu’un premier patient a reçu TG6002 par voie intra-artérielle hépatique (IAH), comme traitement locorégional des métastases hépatiques non opérables d’un cancer colorectal (CCR).

Erytech signe un partenariat stratégique d’approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Publié le 21 février 2020
Erytech signe un partenariat stratégique d'approvisionnement avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande

Erytech Pharma a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec le service de don du sang de la Croix-Rouge allemande de Baden-Württemberg-Hessen (GRCBDS), afin d’utiliser les globules rouges, provenant de dons de sang collectés par l’établissement, pour la production de ses candidats-médicaments, dont eryaspase, sur les futures sites de fabrication en Europe.

Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Publié le 20 février 2020
Coronavirus : Sanofi s’associe au ministère américain de la Santé et des Services sociaux pour développer un vaccin

Sanofi Pasteur, l’entité mondiale Vaccins de Sanofi, va mettre à profit ses recherches antérieures sur le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) pour tenter d’accélérer le développement d’un vaccin contre le COVID-19. Pour ce faire, Sanofi collaborera avec la BARDA (Biomedical Advanced Research and Development Authority), qui relève de l’Office chargé des préparatifs et réponses aux situations d’urgence en santé publique (ASPR) du ministère américain de la Santé, étoffant ainsi le partenariat de longue date qui lie Sanofi à cette autorité.

Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Publié le 19 février 2020
Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19

Cellectis, société biopharmaceutique qui développe des immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques génétiquement modifiées (UCART), et le laboratoire pharmaceutique Servier ont annoncé la signature d’une lettre d’intention engageant les parties à signer un avenant à l’accord initialement signé par les deux entités en 2014.

Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Publié le 19 février 2020
Sensorion : le Dr Géraldine Honnet nommée Directrice Médicale

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination du Dr Géraldine Honnet, experte en thérapie génique, au poste de Directrice Médicale.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents