Edition du 19-08-2018

Accueil » Industrie » Produits

MSD présente des données d’efficacité du Simponi® en vie réelle

Publié le vendredi 29 juillet 2016

MSD présente des données d’efficacité du Simponi® en vie réelleLe laboratoire pharmaceutique MSD a annoncé lors du Congrès annuel européen de rhumatologie (EULAR 2016) les résultats des études observationnelles réalisées dans différents pays européens. Ces résultats confirment l’efficacité clinique, le maintien thérapeutique et l’amélioration de la qualité de vie des patients traités par Simponi® (golimumab).

Une vaste étude en vie réelle menée en Suède chez 5 748 patients, publiée en janvier 2016 dont l’objectif était d’évaluer et de comparer le maintien thérapeutique entre des groupes de patients traités par anti-TNF-alpha SC, a montré des taux de maintien au traitement plus élevés avec Simponi® (golimumab) par rapport aux autres anti-TNF-alpha administrés par voie sous-cutanée chez des patients atteints de rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC).1-2

Une autre étude observationnelle toujours menée en Suède chez 2 984 patients (dont près de la moitié étaient naïfs de traitement biologique), a étudié la persistance au traitement à long terme chez les patients traités par Simponi® (golimumab) dans quatre rhumatismes inflammatoires chroniques (PR, SA, RP et autres spondylarthrites.)3 Cette étude a montré que le taux de maintien sous Simponi® (golimumab) était de 69 % chez les patients atteints de SA et de 60% chez les patients atteints de RP au bout d’un an. Les taux de maintien thérapeutique sous Simponi® (golimumab) à 3 ans étaient de 50% dans la SA et de 42% dans le RP.3

Le maintien thérapeutique par Simponi® (golimumab) a également été évalué dans une étude observationnelle portugaise menée chez 109 patients atteints de PR. Ce taux était de 75,3 % à la semaine 52.4

En Allemagne, l’étude non interventionnelle GO-NICE conduite chez 1 458 patients pour évaluer l’utilisation de Simponi® (golimumab) dans la PR, le RP et la SA a montré une efficacité clinique à deux ans dans les trois indications. L’étude a également montré une amélioration de la qualité de vie, de la qualité du travail et de la capacité fonctionnelle des patients.5 A deux ans, le traitement était « efficace » dans 80 % des cas. Le profil de tolérance de Simponi® (golimumab) était cohérent avec celui observé au cours des autres études menées sur ce traitement.5

Des améliorations ont également été observées à la fois sur les paramètres cliniques et de qualité de vie dans l’étude multicentrique en vie réelle QUO-VADIS menée chez 963 patients atteints de SA (78 % traités par golimumab, 22 % par infliximab).6,7 Parmi les données recueillies, on note une réduction des hospitalisations, et une réduction des soins en ambulatoire, une réduction de l’incapacité professionnelle et du nombre de jours de travail manqués.7

Source : MSD

Références :
1. Dalén J, Svedbom A, Black CM et al. First and second line treatment persistence among patients with immune-mediated rheumatoid disease treated with subcutaneous TNF-alpha inhibitors. Poster SAT0575 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).

2. Dalén J, Svedbom A, Black CM et al. Treatment persistence among patients with immune-mediated rheumatic disease newly treated with subcutaneous TNF-alpha inhibitors and costs associated with non-persistence. Rheumatol Int. Advance online publication. doi: 10.1007/s00296-016-3423-5. Cet article contient des suppléments.

3. Di Giuseppe D, Frisell T, Askling J, on behalf of the ARTIS group. Effectiveness and survival-on-drug of golimumab across rheumatic disease indications in clinical practice: results from the national Swedish register. Poster THU0607 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).

4. Mourão AF, Ribeiro C, Borges J et al. Real-life effectiveness of golimumab in biologic-naïve rheumatoid arthritis patients – data from Reuma.pt, a Portuguese registry. Abstract AB0297 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).

5. Krüger K, Burmester GR, Wassenberg S et al. A non-interventional clinical study evaluating the use of golimumab in patients with rheumatoid arthritis (RA), psoriatic arthritis (PsA), and ankylosing spondylitis (AS) in a real-life setting in Germany. Poster THU0141 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).

6. Van Den Bosch F, Flipo RM, Braun J et al. Clinical and quality of life improvements observed with golimumab and infliximab in a large real-life ankylosing spondylitis population: results from the QUO-VADIS study. Poster SAT0393 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).

7. Sarzi-Puttini P, Van Den Bosch F, Claudepierre P et al. Treatment with golimumab or infliximab reduces health resource utilization and increases work productivity in patients with ankylosing spondylitis in the QUO-VADIS study, a large, prospective real-life cohort. Poster SAT0403 présenté lors du Congrès européen annuel de rhumatologie (EULAR 2016).








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions