Edition du 23-01-2022

Néovacs va collaborer avec le département Immunologie du Diabète de l’Hôpital Cochin à Paris

Publié le mercredi 12 octobre 2016

Néovacs va collaborer avec le département Immunologie du Diabète de l'Hôpital Cochin à ParisNéovacs, la société spécialisée dans la vaccination thérapeutique pour le traitement des maladies auto-immunes, va collaborer avec le Docteur Agnès Lehuen et le Professeur Christian Boitard, qui dirigent le laboratoire de Recherche en Immunologie du Diabète et le service de Diabétologie de l’hôpital Cochin à Paris. L’objectif de cet accord est d’obtenir la preuve de concept pour l’IFNalpha Kinoïde dans le diabète de type 1.

Dans le cadre de cette collaboration les équipes du Docteur Lehuen et du Professeur Boitard mèneront conjointement avec Néovacs des recherches sur le modèle de souris relevant- NOD (Non-Obese Diabetic mice)- en utilisant la technologie de Néovacs. En effet, les publications scientifiques offrent déjà un faisceau de preuves concluantes pour expliquer l’implication de l’IFNalpha dans le diabète de type 1[1]. Cette étude préclinique a pour objectif de déterminer si l’utilisation du vaccin IFNalpha Kinoïde permet un contrôle de cette maladie, en produisant des anticorps polyclonaux neutralisant l’Interféron alpha.

Néovacs a déjà démontré lors de son étude de phase I/II en Lupus que les anticorps  anti-Interféron ont une activité biologique, capable de neutraliser la signature IFNalpha, avec un effet positif à long terme[2]. Le même principe pourrait s’appliquer dans le diabète de type 1, qui est une maladie auto-immune présentant comme cela est observé dans Lupus une signature IFNalpha, caractérisée par une surexpression de cette cytokine (IFNalpha).

Selon Miguel Sieler, Directeur Général de Néovacs: «Cette annonce confirme l’intérêt pour notre technologie et son potentiel. Elle soutient également notre confiance dans le développement de nos vaccins thérapeutiques : Les Kinoïdes. Nous sommes très heureux de travailler avec l’équipe  du département de Recherche en Immunologie du Diabète de l’hôpital Cochin, car il est urgent de répondre en matière de santé publique aux besoins de cette maladie, en très forte pandémie. Notre technologie correspond aux attentes de la communauté scientifique dans ce domaine et nous espérons que cette collaboration permettra de  développer rapidement un traitement mieux ciblé, répondant  aux préoccupations des patients. »

Le Docteur Agnès Lehuen et le Professeur Christian Boitard expliquent également que : « Cette collaboration avec Néovacs s’inscrit parfaitement dans nos axes de recherche. En effet, compte tenu de l’accroissement rapide du nombre de patients atteints du diabète de type 1, nous avons besoin de trouver des pistes innovantes pour le traitement de cette maladie, et l’approche de Néovacs nous semble particulièrement intéressante.»

1 – Meyer et al., 2016, Cell 166, 582–595, July 28, 2016
Ferreira et al., Diabetes Volume 63, July 2014
Diana et al., Nature Medicine Volume 19, January 2013

2 – Cf. Ducreux et al., al 2016 Rheumatology_in press et Lauwerys et al., Down-regulation of interferon signature in systemic lupus erythematosus patients by active immunization with interferon -kinoid. Arthritis Rheum (2013), 65(2):447-456

Source : Néovacs








MyPharma Editions

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents