Edition du 18-06-2019

Valbiotis présentera de nouvelles données sur TOTUM-63 lors des sessions scientifiques de l’American Diabetes Association

Publié le vendredi 7 juin 2019

Valbiotis présentera de nouvelles données sur TOTUM-63 lors des sessions scientifiques de l'American Diabetes AssociationValbiotis, entreprise française de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé de nouveaux résultats précliniques pour TOTUM-63 obtenus de manière indépendante par l’Université de Leiden (Pays-Bas).

Dans un modèle murin caractéristique du prédiabète, TOTUM-63 réduit l’inflammation dans le tissu adipeux viscéral, l’un des mécanismes pathologiques à l’origine des maladies métaboliques, notamment du diabète de type 2. Par ailleurs, l’étude a également confirmé l’efficacité de TOTUM-63 sur le métabolisme des glucides et des lipides dans ce modèle préclinique. Déjà sélectionnée en 2016 et 2017, Valbiotis participera pour la 3ème fois aux sessions scientifiques de l’American Diabetes Association, qui se tiendront du 7 au 11 juin à San Francisco.

« Cette étude de l’Université de Leiden est scientifiquement importante : elle révèle un nouvel effet de TOTUM-63, substance active de VALEDIA®, sur l’inflammation du tissu adipeux viscéral qui complète le mode d’action multi-cibles de TOTUM-63. Sur le plan clinique, comme nous l’avons déjà annoncé, nous attendons avec impatience les résultats de l’étude clinique internationale de Phase IIA de VALEDIA® prévus avant le 31 juillet 2019 », commente Sébastien PELTIER, Président du Directoire de Valbiotis.

Une action anti-inflammatoire au niveau du tissu adipeux viscéral

« L’obésité, chez l’Homme comme chez la souris, entraîne à la fois une augmentation et une activation des macrophages dans le tissu adipeux viscéral. Ces cellules immunitaires sont impliquées dans l’entretien d’une inflammation métabolique à bas-bruit se traduisant par une diminution de la capacité de l’organisme à répondre à l’insuline. En réduisant cette inflammation et en améliorant la sensibilité à l’insuline dans le tissu adipeux, TOTUM-63, la substance active de VALEDIA®, contribuerait à réduire le relargage des lipides dans la circulation sanguine », précise le Dr Bruno GUIGAS, chercheur à l’Université de Leiden (Pays-Bas) et coordinateur de l’étude.

La mise en évidence de ce nouvel effet sur le tissu adipeux viscéral enrichit le mode d’action multi-cibles de TOTUM-63 déjà présenté en 2018 au congrès de l’European Association for the Study of Diabetes (EASD). Le mode d’action de TOTUM-63 combinerait déjà la préservation du pancréas, l’amélioration de la signalisation de l’insuline dans le muscle et le tissu adipeux, la réduction de la stéatose hépatique et l’amélioration de la composition du microbiote intestinal.

Source : Valbiotis








MyPharma Editions

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Bone Therapeutics : ALLOB valide les principaux critères d’évaluation de son étude de phase IIa dans la fusion vertébrale

Publié le 13 juin 2019
Bone Therapeutics : ALLOB valide les principaux critères d'évaluation de son étude de phase IIa dans la fusion vertébrale

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans les domaines de l’orthopédie et des maladies osseuses, a annoncé aujourd’hui qu’à l’issue d’une période de suivi de 12 mois, son produit de thérapie cellulaire allogénique, ALLOB, a complété avec succès l’essai de phase IIa mené chez des patients ayant subi une opération de fusion vertébrale.

Servier : la Commission européenne approuve la conversion de l’AMM conditionnelle de Pixuvri® en une AMM standard

Publié le 13 juin 2019
Servier : la Commission européenne approuve la conversion de l'AMM conditionnelle de Pixuvri® en une AMM standard

Servier a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne (CE) a approuvé la conversion de l’autorisation conditionnelle de PIXUVRI® (pixantrone) en une autorisation de mise sur le marché standard pour le traitement en monothérapie des patients adultes atteints d’un lymphome non hodgkinien à cellules B agressif, multirécidivant ou réfractaire.

Domain Therapeutics : Sylvie Ryckebusch nommée au sein du conseil d’administration

Publié le 12 juin 2019
Domain Therapeutics : Sylvie Ryckebusch nommée au sein du conseil d’administration

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la découverte et le développement de nouvelles molécules thérapeutiques ciblant les récepteurs membranaires pour des besoins médicaux non satisfaits en neurologie, en oncologie et dans les maladies rares, a annoncé aujourd’hui la nomination de Sylvie Ryckebusch au sein de son conseil d’administration.

Lysogene : traitement du 1er patient en Europe de l’essai de phase II/III dans la maladie de Sanfilippo de Type A

Publié le 12 juin 2019
Lysogene : traitement du 1er patient en Europe de l’essai de phase II/III dans la maladie de Sanfilippo de Type A

Lysogene a annoncé aujourd’hui le traitement d’un premier patient en Europe dans le cadre de l’essai de phase II/III AAVance avec LYS-SAF302, traitement de thérapie génique de la mucopolysaccharidose de type IIIA (MPS IIIA). Lysogene et son partenaire commercial pour LYS-SAF302, Sarepta Therapeutics, avaient annoncé en début d’année le traitement du premier patient de cet essai clinique aux Etats-Unis.

Debiopharm et Ipsen prolongent de 15 années leur partenariat stratégique pour le Decapeptyl®

Publié le 12 juin 2019
Debiopharm et Ipsen prolongent de 15 années leur partenariat stratégique pour le Decapeptyl®

Debiopharm et Ipsen ont annoncé le renouvellement de leur accord Decapeptyl® qui prolonge et renforce leur collaboration stratégique jusqu’en 2034 pour le développement, la fabrication et la distribution du Decapeptyl® pour le traitement de certaines maladies urologiques, gynécologiques et pédiatriques sur les marchés européens et dans certains pays asiatiques et africains.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents