Edition du 18-09-2021

Neuronax obtient l’autorisation de démarrer son étude clinique de phase I en France et en Belgique

Publié le jeudi 2 mars 2017

Neuronax obtient l’autorisation de démarrer son étude clinique de phase I en France et en BelgiqueNeuronax, biotech basée à Clermont-Ferrand et Lyon, spécialisée dans la régénération neuronale, a annoncé avoir reçu l’autorisation de débuter son essai clinique de phase I de la part des autorités de santé (Agence Nationale pour la Sécurité des Médicaments (ANSM) pour la France et Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) pour la Belgique).

Ce premier essai clinique chez l’Homme avec le produit NX210 est intitulé «Etude de phase I évaluant la sécurité et l’activité potentielle d’une injection intrathécale unique de NX210 chez des patients présentant un traumatisme de la moelle épinière». L’objectif principal de cette étude est d’évaluer la tolérance du produit NX210 chez des patients en phase aigüe d’un traumatisme de moelle épinière. Parmi les objectifs secondaires et exploratoires figurent l’efficacité biologique du médicament expérimental et la reprise fonctionnelle.

L’étude, en escalade de doses, se déroulera dans au moins 5 hôpitaux français et belges et recrutera jusqu’à 36 patients. Les investigateurs coordinateurs sont : le Prof. Chazal et le Dr. Sakka du CHU de Clermont-Ferrand pour la France, et le Prof. Raftopoulos, de l’Université Catholique de Louvain (UCL) pour la Belgique.

Les recherches sur l’embryogénèse ont permis de découvrir une protéine nommée SCO-spondine. Cette protéine est très impliquée dans la formation du système nerveux central. Chez l’Homme, l’organe qui la produit disparait après la naissance réduisant ainsi fortement les chances de « repousse » des neurites.
L’équipe de recherche de Neuronax a extrait puis synthétisé le peptide d’intérêt (NX210) issu de la SCO-spondine, puis a caractérisé ses différentes propriétés. Doté d’un mécanisme d’action unique, NX210 a démontré des propriétés neuroprotectrices et neurorégénératrices suggérant des applications dans le traitement des pathologies du système nerveux, notamment en cas de lésion de la moelle épinière mais aussi avec un fort potentiel dans le traitement des maladies neurodégénératives.

Les études précliniques ont démontré la bonne tolérance du produit ainsi que son efficacité sur la protection des cellules nerveuses, la repousse des neurites et surtout la récupération de la fonctionnalité, notamment la marche chez l’animal lésé.

NX210 a obtenu le statut de « Médicament Orphelin » de la part de l’Agence Européenne du Médicament (EMA). Plusieurs brevets dont certains déposés très récemment par Neuronax, assurent au produit une protection renforcée et couvrent notamment : la production du peptide, son application dans les maladies neurodégénératives, son utilisation en combinaison avec des cellules souches et son activité anti-apoptotique vis-à-vis des neurones.

« Grâce à NX210, nous pouvons protéger les neurones et re-créer un environnement favorable dans lequel poussent naturellement les neurites et s’établissent des connexions nerveuses. Au delà de ce premier essai clinique dans le traumatisme de la moelle épinière, nous ambitionnons de tester NX210 dans d’autres indications thérapeutiques » confirme Stéphane Gobron, Fondateur et Directeur Scientifique de la société.

« Les propriétés uniques de ce peptide nous permettent d’avoir l’ambition de jouer un rôle majeur dans les pathologies neuronales. Des alliances nous permettrons, d’une part de renforcer notre capacité à développer une franchise dans le traumatisme de la moelle épinière, et d’autre part de démontrer son réel intérêt dans des maladies neurodégénératives. Afin d’accélérer notre plan de développement, nous cherchons 4 à 6 millions d’euros » précise Yann Godfrin, Président Directeur Général de Neuronax .

Source : Neuronax








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents