Edition du 24-04-2018

NicOx va réduire d’un tiers ses effectifs

Publié le jeudi 1 décembre 2011

La société de biotechnologie a annoncé jeudi la mise en oeuvre d’un plan de réorganisation visant à réduire ses effectifs d’environ un tiers. Objectif affiché :« alléger la structure de NicOx et permettre une utilisation optimale de ses ressources de trésorerie ». NicOx entend également poursuivre la recherche d’options alternatives de financement pour assurer le développement de programmes prometteurs à un stade précoce.

« A la suite d’un processus précis d’évaluation, la société a initié des discussions avec plusieurs cibles potentielles dans la perspective de son objectif global de se transformer en une entité commerciale. Avec le soutien du Conseil d’administration et de consultants externes, NicOx cible des produits à un stade de développement avancé ou commercialisés dans des domaines spécialisés identifiés comme présentant un potentiel de croissance », explique la société dans un communiqué.

De plus, NicOx poursuit également la recherche d’options alternatives de financement pour assurer le développement de programmes prometteurs à un stade précoce, dont le NCX 6560, afin d’exploiter de façon optimale le potentiel de la plateforme de recherche de libération d’oxyde nitrique tout en conservant la position de trésorerie de la société pour investir dans de nouveaux domaines. La Société disposait d’une trésorerie et d’équivalents de trésorerie s’élevant à €96,2 millions à la fin du mois de septembre 2011.

Suite à la signature d’un avenant à l’accord avec Ferrer Grupo dans le domaine de la dermatologie, NicOx recherche activement un nouveau partenaire pour le développement et la commercialisation du NCX 1047 aux Etats-Unis. Le NCX 1047 est un anti-inflammatoire donneur d’oxyde nitrique développé pour des pathologies cutanées. Des résultats précliniques obtenus avec le NCX 1047 suggèrent que ce composé pourrait potentiellement présenter un profil différencié.

La Société a annoncé récemment la fin du recrutement des patients dans l’étude de phase 2b conduite actuellement par son partenaire Bausch + Lomb avec le BOL-303259-X. Bausch + Lomb prévoit que l’étude sera finalisée d’ici la fin du mois de décembre 2011. Les résultats préliminaires sont attendus au cours du premier trimestre 2012. Le BOL-303259-X est un analogue de la prostaglandine F2-alpha donneur d’oxyde nitrique, lequel réduirait la pression intraoculaire (PIO) via un double mécanisme d’action. L’étude en cours a pour objectif l’identification de la dose la plus efficace de BOL-303259-X, administré le soir à des patients souffrant de glaucome et d’hypertension oculaire, pour la réduction de la PIO.

Dans le contexte des démarches entreprises par la Société en juillet 2011, NicOx examine ses interactions avec la Food and Drug Administration américaine (FDA) concernant le naproxcinod. Suite au retrait du dossier de demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) du naproxcinod en avril 2011, NicOx continue d’évaluer ses options avec l’assistance de ses consultants et de Ferrer, qui dispose d’une option sur les droits du naproxcinod dans certains pays européens.

Source : NicOx








MyPharma Editions

Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Publié le 24 avril 2018
Sanofi : John Reed succède à Elias Zerhouni au poste de Président Monde de la R&D

Sanofi a annoncé le départ à la retraite du Président Monde de la R&D de Sanofi, Elias Zerhouni. Le groupe pharmaceutique français a nommé John Reed pour lui succéder à compter du 1er juillet. Ce dernier était depuis cinq ans Responsable Monde de Roche Pharma Recherche et Développement Précoce (pRED).

Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Publié le 24 avril 2018
Oncodesign : Arnaud Lafforgue nommé au poste de Directeur Financier Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, vient d’annoncer la nomination d’Arnaud Lafforgue au poste de Directeur Financier Groupe. Il succède ainsi à Laurent Gonthiez qui a décidé de poursuivre vers une autre voie, en accord avec la société, après plus de dix années passées à œuvrer pour le développement d’Oncodesign.

Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Publié le 23 avril 2018
Sensorion et UConn Health identifient le 1er biomarqueur potentiel lié à la perte auditive induite par le bruit

Les résultats d’une nouvelle étude préclinique présentée à la 53ème réunion biannuelle de l’American Neurotology Society (ANS) ont mis en évidence le premier biomarqueur potentiel de la perte auditive causée par le bruit. Les résultats de cette étude collaborative ont été présentés conjointement par la société de biotechnologie française Sensorion et UConn Health, l’hôpital et centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut, aux Etats-Unis.

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions