Edition du 07-07-2022

NicOx va réduire d’un tiers ses effectifs

Publié le jeudi 1 décembre 2011

La société de biotechnologie a annoncé jeudi la mise en oeuvre d’un plan de réorganisation visant à réduire ses effectifs d’environ un tiers. Objectif affiché :« alléger la structure de NicOx et permettre une utilisation optimale de ses ressources de trésorerie ». NicOx entend également poursuivre la recherche d’options alternatives de financement pour assurer le développement de programmes prometteurs à un stade précoce.

« A la suite d’un processus précis d’évaluation, la société a initié des discussions avec plusieurs cibles potentielles dans la perspective de son objectif global de se transformer en une entité commerciale. Avec le soutien du Conseil d’administration et de consultants externes, NicOx cible des produits à un stade de développement avancé ou commercialisés dans des domaines spécialisés identifiés comme présentant un potentiel de croissance », explique la société dans un communiqué.

De plus, NicOx poursuit également la recherche d’options alternatives de financement pour assurer le développement de programmes prometteurs à un stade précoce, dont le NCX 6560, afin d’exploiter de façon optimale le potentiel de la plateforme de recherche de libération d’oxyde nitrique tout en conservant la position de trésorerie de la société pour investir dans de nouveaux domaines. La Société disposait d’une trésorerie et d’équivalents de trésorerie s’élevant à €96,2 millions à la fin du mois de septembre 2011.

Suite à la signature d’un avenant à l’accord avec Ferrer Grupo dans le domaine de la dermatologie, NicOx recherche activement un nouveau partenaire pour le développement et la commercialisation du NCX 1047 aux Etats-Unis. Le NCX 1047 est un anti-inflammatoire donneur d’oxyde nitrique développé pour des pathologies cutanées. Des résultats précliniques obtenus avec le NCX 1047 suggèrent que ce composé pourrait potentiellement présenter un profil différencié.

La Société a annoncé récemment la fin du recrutement des patients dans l’étude de phase 2b conduite actuellement par son partenaire Bausch + Lomb avec le BOL-303259-X. Bausch + Lomb prévoit que l’étude sera finalisée d’ici la fin du mois de décembre 2011. Les résultats préliminaires sont attendus au cours du premier trimestre 2012. Le BOL-303259-X est un analogue de la prostaglandine F2-alpha donneur d’oxyde nitrique, lequel réduirait la pression intraoculaire (PIO) via un double mécanisme d’action. L’étude en cours a pour objectif l’identification de la dose la plus efficace de BOL-303259-X, administré le soir à des patients souffrant de glaucome et d’hypertension oculaire, pour la réduction de la PIO.

Dans le contexte des démarches entreprises par la Société en juillet 2011, NicOx examine ses interactions avec la Food and Drug Administration américaine (FDA) concernant le naproxcinod. Suite au retrait du dossier de demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) du naproxcinod en avril 2011, NicOx continue d’évaluer ses options avec l’assistance de ses consultants et de Ferrer, qui dispose d’une option sur les droits du naproxcinod dans certains pays européens.

Source : NicOx








MyPharma Editions

Thierry Hulot élu Président du Leem

Publié le 6 juillet 2022
Thierry Hulot élu Président du Leem

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a élu, mardi 5 juillet 2022, Thierry Hulot (Président Directeur Général de Merck en France) à la présidence du Leem, pour un mandat de deux ans.

Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l’hyperactivité vésicale

Publié le 6 juillet 2022
Urovant Sciences et Pierre Fabre : contrat de licence exclusif dans le traitement de l'hyperactivité vésicale

Urovant Sciences, une filiale en propriété exclusive de Sumitovant Biopharma, et Pierre Fabre Médicament ont annoncé la conclusion d’un contrat de licence exclusif permettant à Pierre Fabre d’enregistrer et de commercialiser le vibégron pour le traitement de l’hyperactivité vésicale dans l’Espace économique européen, au Royaume-Uni et en Suisse, et dans certains territoires optionnels, qui comprennent notamment les pays francophones d’Afrique subsaharienne, la Turquie et certains pays d’Europe de l’Est.

Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Publié le 5 juillet 2022
Compléments alimentaires : Mayoly Spindler annonce l’acquisition de Pharm Nature

Les laboratoires Mayoly Spindler viennent d’annoncer la signature du contrat d’acquisition du groupe Pharm Nature, entreprise bretonne spécialisée dans la conception et la commercialisation de compléments alimentaires haut de gamme à base de plantes et d’ingrédients naturels. À travers cette opération, Mayoly Spindler poursuit son développement dans le secteur des compléments alimentaires avec l’ambition de devenir un des leaders du marché européen.

Juvisé Pharmaceuticals réalise avec succès un refinancement de 400M€ suite à l’acquisition des droits mondiaux de Pylera®

Publié le 5 juillet 2022

Le laboratoire pharmaceutique français, Juvisé Pharmaceuticals, est récemment parvenu à un accord avec AbbVie pour l’acquisition des droits commerciaux mondiaux de Pylera®, une trithérapie indiquée dans l’éradication d’Helicobacter pylori, responsable d’infections gastro-intestinales. Les détails de cette transaction restent non divulgués.

Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Publié le 5 juillet 2022
Poxel : publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans l'adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé aujourd’hui la publication de deux articles précliniques portant sur le PXL065 et le PXL770 dans le traitement de l’adrénoleucodystrophie (ALD) liée au chromosome X.

Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

Publié le 4 juillet 2022
Oncologie : l’Institut Curie et Janssen signent un accord-cadre stratégique pour accélérer l’innovation

L’Institut Curie, premier centre français de lutte contre le cancer, associant un centre menant une recherche interdisciplinaire tant fondamentale qu’appliquée en cancérologie et un ensemble hospitalier de pointe, a annoné la signature d’un accord-cadre stratégique pour une durée de 5 ans avec Janssen-Cilag, une des sociétés pharmaceutiques du groupe Johnson & Johnson.

Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Publié le 4 juillet 2022
Sanofi Global Health lance la marque Impact® à but non lucratif pour 30 médicaments destinés aux pays à faible revenu

Sanofi Global Health a annoncé le lancement d’Impact®, une nouvelle marque de médicaments de référence produits par Sanofi qui seront distribués sans aucun profit aux populations à risque des pays les plus pauvres de la planète. La marque Impact® qui englobe, entre autres, l’insuline, le glibenclamide et l’oxaliplatine, permettra d’assurer la distribution de 30 médicaments de Sanofi dans 40 pays à faible revenu.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents