Edition du 19-02-2018

NicOx va réduire d’un tiers ses effectifs

Publié le jeudi 1 décembre 2011

La société de biotechnologie a annoncé jeudi la mise en oeuvre d’un plan de réorganisation visant à réduire ses effectifs d’environ un tiers. Objectif affiché :« alléger la structure de NicOx et permettre une utilisation optimale de ses ressources de trésorerie ». NicOx entend également poursuivre la recherche d’options alternatives de financement pour assurer le développement de programmes prometteurs à un stade précoce.

« A la suite d’un processus précis d’évaluation, la société a initié des discussions avec plusieurs cibles potentielles dans la perspective de son objectif global de se transformer en une entité commerciale. Avec le soutien du Conseil d’administration et de consultants externes, NicOx cible des produits à un stade de développement avancé ou commercialisés dans des domaines spécialisés identifiés comme présentant un potentiel de croissance », explique la société dans un communiqué.

De plus, NicOx poursuit également la recherche d’options alternatives de financement pour assurer le développement de programmes prometteurs à un stade précoce, dont le NCX 6560, afin d’exploiter de façon optimale le potentiel de la plateforme de recherche de libération d’oxyde nitrique tout en conservant la position de trésorerie de la société pour investir dans de nouveaux domaines. La Société disposait d’une trésorerie et d’équivalents de trésorerie s’élevant à €96,2 millions à la fin du mois de septembre 2011.

Suite à la signature d’un avenant à l’accord avec Ferrer Grupo dans le domaine de la dermatologie, NicOx recherche activement un nouveau partenaire pour le développement et la commercialisation du NCX 1047 aux Etats-Unis. Le NCX 1047 est un anti-inflammatoire donneur d’oxyde nitrique développé pour des pathologies cutanées. Des résultats précliniques obtenus avec le NCX 1047 suggèrent que ce composé pourrait potentiellement présenter un profil différencié.

La Société a annoncé récemment la fin du recrutement des patients dans l’étude de phase 2b conduite actuellement par son partenaire Bausch + Lomb avec le BOL-303259-X. Bausch + Lomb prévoit que l’étude sera finalisée d’ici la fin du mois de décembre 2011. Les résultats préliminaires sont attendus au cours du premier trimestre 2012. Le BOL-303259-X est un analogue de la prostaglandine F2-alpha donneur d’oxyde nitrique, lequel réduirait la pression intraoculaire (PIO) via un double mécanisme d’action. L’étude en cours a pour objectif l’identification de la dose la plus efficace de BOL-303259-X, administré le soir à des patients souffrant de glaucome et d’hypertension oculaire, pour la réduction de la PIO.

Dans le contexte des démarches entreprises par la Société en juillet 2011, NicOx examine ses interactions avec la Food and Drug Administration américaine (FDA) concernant le naproxcinod. Suite au retrait du dossier de demande d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) du naproxcinod en avril 2011, NicOx continue d’évaluer ses options avec l’assistance de ses consultants et de Ferrer, qui dispose d’une option sur les droits du naproxcinod dans certains pays européens.

Source : NicOx








MyPharma Editions

Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Publié le 19 février 2018
Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Le calendrier des vaccinations 2018 vient d’être rendu public. Le ministère chargé de la Santé revient sur les points-clés des nouvelles recommandations vaccinales pour cette année ainsi que sur les mises à jour effectuées avec notamment les nouveaux vaccins disponibles.

Associations de patients : l’ANSM lance son appel à projets 2018

Publié le 19 février 2018
Associations de patients : l'ANSM lance son appel à projets 2018

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) lance, pour la septième année consécutive, un appel à projets s’adressant aux associations de patients et autres usagers du système de santé. Cet appel à projets annuel vise à stimuler des initiatives associatives axées sur le bon usage et la réduction des risques liés aux produits de santé.

Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Publié le 19 février 2018
Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Hybrigenics, société biopharmaceutique focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre le cancer, a annoncé lundi la cession d’Helixio, sa division dédiée aux services génomiques basée à Clermont-Ferrand, à ses employés et managers.

Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Publié le 19 février 2018
Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Bone Therapeutics, société belge spécialisée dans les thérapies cellulaires osseuses, a annoncé aujourd’hui l’achèvement du recrutement de son étude de Phase IIA dans la fusion vertébrale lombaire avec son produit allogénique de thérapie cellulaire osseuse, ALLOB®. Au regard du calendrier, les données d’efficacité et de sécurité de l’ensemble des 32 patients sont attendues mi-2019, après une période de suivi de 12 mois.

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions