Edition du 16-05-2021

Accueil » Cancer » Hôpital » Nominations

Nouveau président et nouveau plan stratégique pour Unicancer

Publié le mercredi 9 octobre 2019

Nouveau président et nouveau plan stratégique pour UnicancerLe Conseil d’administration d’Unicancer du 8 octobre 2019 a élu le Pr Jean-Yves Blay à sa présidence, pour un mandat de trois ans. Il succède au Pr Patrice Viens. Il souhaite développer rapidement un programme stratégique à la hauteur des nombreux défis de notre système de santé. Il est aussi entouré d’un bureau renouvelé.

À 56 ans, le Pr Jean-Yves Blay a été élu Président d’Unicancer. Il succède au Pr Patrice Viens, Directeur général de l’Institut Paoli Calmettes, Centre de lutte contre le cancer (CLCC) de Marseille, qui occupait cette fonction depuis 2015. Il a d’ailleurs tenu à remercier devant le Conseil d’administration Patrice Viens pour « son profond engagement au service des patients et des Centres, à une période cruciale pour notre système de santé. »

Le Pr Jean-Yves Blay assurera un mandat de trois ans en tant que président de la Fédération Unicancer (Fédération des Centres de lutte contre le cancer) et administrateur du groupement de coopération sanitaire de moyens des CLCC. Médecin oncologue, chercheur et professeur en oncologie médicale, il a été formé à l’Université Claude Bernard Lyon 1. Il est le Directeur général du Centre Léon Bérard (CLCC de Lyon) depuis le mois de décembre 2014.

Spécialiste mondialement reconnu de la prise en charge des sarcomes, une famille de cancers rares, il préside le Groupe Sarcomes français. Ancien président de l’EORTC (Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer – 2009 à 2012), il est aujourd’hui coordonnateur du réseau labellisé par l’Institut national du cancer (INCa) des centres experts des sarcomes des tissus mous et des viscères (Netsarc+) et du réseau européen de référence des tumeurs solides rares ERN-EURACAN. Il est également, depuis juillet 2017, coordonnateur scientifique d’AURAGEN, une des deux plateformes françaises de séquençage à très haut débit du génome humain du plan France Médecine Génomique 2025. Le Pr Jean-Yves Blay est par ailleurs directeur du LYriCAN, Site intégré de recherche innovante en cancérologie (SIRIC) de Lyon, et porteur de DeepSARC, un des 10 projets du HealthDataHub récemment initié.

Un programme stratégique pour le plan Unicancer 2019-2022

Lors du Conseil d’administration, le Pr Jean-Yves Blay a présenté les grandes orientations stratégiques pour le plan Unicancer 2019-2022.

« La prise en charge des cancers a connu depuis 10 ans des progrès sans précédent, résultat du transfert des connaissances en recherche au traitement du patient. Dans cette nouvelle mandature, nous porterons plus haut encore les valeurs d’Unicancer, l’humanisme à l’égard des patients et des proches, les innovations de rupture mises au service de tous, l’excellence de la prise en charge au quotidien et la solidarité. Les Centres d’Unicancer ont tous les atouts pour ce programme de par leur souplesse et une agilité conférée par leur taille et un service public exclusif sans dépassements d’honoraires. Ce sont des centres d’excellence qui attirent les professionnels du plus haut niveau, français et européens, des investigateurs leaders internationaux, et abritent des centres de recherche fondamentale, de transfert et clinique uniques en France. Unicancer constitue un modèle unique en France, avec 18 CLCC organisés tels que les « Comprehensive Cancer Centers » anglo-saxons, modèles éprouvés comme très efficaces pour le développement de l’innovation dans tous les pays. Il nous faut davantage encore nous connecter à ces centres et à ces réseaux, en Europe et au-delà, pour renforcer la position internationale de la France. » déclare le Pr Jean-Yves Blay.

Il souhaite par ailleurs renforcer la cohésion et les actions collectives au sein des Centres d’Unicancer, dans un ancrage territorial, en travaillant aussi en étroite collaboration avec tous les acteurs  de la prise en charge des cancers, établissements publics, privés non lucratif et libéraux, à un moment clé pour notre système de santé, ainsi qu’avec l’INCa, les Universités et les Etablissements publics de recherche, Inserm, CNRS, CEA, pour développer de nouvelles synergies, accélérer les transferts, servir encore mieux le patient, en promouvant l’excellence de la médecine et de la recherche biomédicale française. « Notre ambition renouvelée est d’être les porte-flambeaux de l’excellence française en cancérologie dans une démarche d’ouverture, et une volonté d’excellence internationale, à l’heure où la lutte contre le cancer doit continuer à être une priorité nationale, dans le cadre d’une prochaine stratégie décennale de lutte contre les cancers » précise le Pr Jean-Yves Blay.

Une dynamique forte sur les grands chantiers identifiés

Le Pr Jean-Yves Blay souhaite impulser rapidement avec le nouveau bureau élu et l’ensemble du réseau des CLCC une dynamique forte en matière de soins, de recherche, d’enseignement et de santé publique. Le plan Unicancer 2019-2022 devra pouvoir répondre aux nombreux défis auxquels est confrontée la cancérologie dans un paysage sanitaire en forte évolution.

Les thèmes identifiés sont l’accompagnement et l’implication des patients, la création et la diffusion de l’excellence, le déploiement des innovations de rupture, le dépistage et la prévention, l’accélération du transfert des connaissances, la recherche en bioinformatique, les méga-données et l’intelligence artificielle, les analyses en vie réelle, la formation des étudiants, des soignants et des médecins, l’attractivité des carrières des personnels des Centres, l’ancrage territorial des CLCC… La méthode retenue est celle de la définition d’un plan d’actions qui permettra de dégager les grands chantiers et jalons à mettre en œuvre pour les trois ans à venir.

Élection d’un nouveau Bureau

Le Conseil d’administration d’Unicancer a également élu les membres du Bureau d’Unicancer pour un mandat de 3 ans. Ils accompagneront le nouveau président dans l’atteinte des objectifs du plan Unicancer 2019-2022. La composition du Bureau est la suivante :

· Pr Jean-Yves Blay – Président d’Unicancer – Directeur général du Centre Léon Bérard (CLCC de Lyon)
· Pr Mario Campone – Président délégué – Directeur général de l’Institut de Cancérologie de l’Ouest (CLCC d’Angers-Nantes)
· Pr François-Xavier Mahon – Vice-président et secrétaire – Institut Bergonié (CLCC de Bordeaux)
· Pr Thierry Conroy – Vice-président – Directeur général de l’Institut de Cancérologie de Lorraine (CLCC de Nancy)
· Pr Eric Lartigau – Vice-président – Directeur général du Centre Oscar Lambret (CLCC de Lille)
· Pr Frédérique Penault-Llorca – Vice-présidente – Directrice générale du Centre Jean Perrin (CLCC de Clermont-Ferrand)
· Pr Marc Ychou – Vice-président – Directeur général de l’Institut du Cancer de Montpellier (CLCC de Montpellier)
· Claire Genéty – Trésorière – Directrice générale adjointe de l’Institut Curie (CLCC de Paris)

Source : Unicancer








MyPharma Editions

Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Publié le 14 mai 2021
Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, vient d’annoncer avoir terminé avec succès le premier volet d’un accord de recherche en trois parties pour la caractérisation génétique des banques de cellules de Sanofi.

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents