Edition du 26-09-2021

Novartis dévoile le projet d’extension de son Centre de biotechnologie en Alsace

Publié le jeudi 14 avril 2016

Novartis dévoile le projet d'extension de son Centre de biotechnologie en AlsaceDans le cadre du 7ème Conseil stratégique des industries de santé (CSIS) qui vient de se réunir à l’Hôtel de Matignon, Novartis a annoncé le projet d’extension de son Centre de biotechnologie alsacien afin de répondre à un besoin croissant en biomédicaments au niveau mondial. Des travaux qui représentent un investissement de 100 millions d’euros sur 4 ans et la création d’une centaine d’emplois à l’horizon 2019-2020.

Inauguré en 2005, le Centre de biotechnologie situé à Huningue (Alsace) est le fleuron des sites de bioproduction d’anticorps monoclonaux de Novartis pour le marché mondial (80% de la production est exportée). Le site rassemble des équipes constituées d’experts internationaux qui opèrent au sein de ses installations de pointe et infrastructures spécialisées. Au total, le Centre représente plus de 430 emplois hautement qualifiés et 1000 emplois externes induits. Plus de 266 M€ d’investissements y ont été investis depuis 2000.

Le centre assure ainsi aujourd’hui la fabrication de plusieurs substances actives entrant dans la composition de médicaments innovants destinés aux patients du monde entier (traitements destinés à l’asthme, au psoriasis, à la transplantation rénale et un anti-inflammatoire) ou nécessaires aux études cliniques de Novartis.

« Le périmètre de ce projet concerne l’extension du bâtiment principal de production, la création d’une seconde ligne de purification et l’ajout de bioréacteurs de culture cellulaire. Cette opération vise à augmenter de 70% la capacité de production du site et à rendre possible la production simultanée de deux médicaments en parallèle. Le développement du projet devrait conduire à la création d’une centaine de postes à l’horizon 2019-2020. Á ce titre, l’extension du site d’Huningue illustre parfaitement la stratégie d’investissement de Novartis en France. », précise Philippe Barrois, Directeur général de Novartis Pharma.

Le groupe indique enfin que les premiers équipements de production devraient être installés en janvier 2017 pour un démarrage des activités de production commerciale prévu en décembre 2018.

Source : Novartis








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents