Edition du 28-02-2021

Novasep et GTP Technology partenaires pour la production d’anticorps monoclonaux et de protéines recombinantes

Publié le mardi 22 mars 2016

Novasep et GTP Technology partenaires pour la production d’anticorps monoclonaux et de protéines recombinantes Novasep et GTP (Gene-to-Proteins) Technology, un organisme de recherche et développement sous contrat qui fournit des services de développement de procédés pour les protéines recombinantes, ont mis en place un partenariat concernant la production d’anticorps monoclonaux (mAbs). Leur objectif : faciliter le développement de candidats médicaments thérapeutiques et diagnostiques pour les entreprises biopharmaceutiques européennes. 

« GTP apporte au partenariat son savoir-faire dans la production de mAbs lors des étapes de preuve de concept et de découverte, jusqu’au stade préclinique. Novasep, de son côté, fournit son expertise et ses unités de production pour les stades cliniques et commerciaux. Les capacités de production de taille intermédiaire et la large gamme de services qu’offrent les deux partenaires, répondent parfaitement à la demande des clients notamment en termes d’expertise et de rapidité de développement des procédés. », indiquent les deux société dans un communiqué. Cet accord cible en particulier la production de mAbs pour les médicaments orphelins, les anticorps conjugués (ADCs) et les applications en diagnostique.

« Je suis ravi de démarrer ce partenariat avec l’équipe de GTP, qui a acquis une vaste expérience en matière de développement de mAbs et de production préclinique. Ensemble, Novasep et GTP facilitent la production de mAbs en offrant à leurs clients des capacités adaptées aux médicaments orphelins et aux projets ‘fast-track’ », indique Alain Lamproye, président de l’unité Biopharma chez Novasep. « Lorsque les délais sont cruciaux, il est vital de faciliter la transition entre le stade préclinique et la production clinique. L’étendue de nos expertises combinées ainsi que la qualité de nos ressources, nous permettent d’offrir un ensemble de services à haute valeur ajoutée qui profitera efficacement à nos clients. »

GTP dispose d’une longue expérience de développement de procédés de production et exploite des bioréacteurs non-GMP allant jusqu’à 50L. Ces derniers complètent les capacités de Novasep en production cGMP (50L, 200L et 1 000L), qui sont idéales pour des niveaux de production annuels de l’ordre de 1 à 10 kg.

« Ce partenariat avec Novasep est une formidable opportunité pour nous », ajoute Eric Devic, président de GTP. « Leurs capacités de production importantes complètent parfaitement notre expertise en ingénierie des protéines et en développement de procédés. En travaillant main dans la main avec Novasep, nous sommes en mesure d’offrir à nos clients une transition fluide vers la production cGMP. »

« Les produits dérivés des anticorps monoclonaux représentent plus de 30% des médicaments biologiques du marché. En 2014, ces produits ont représenté un marché global d’environ 76,5 millions d’euros (84 millions de dollars). Les anticorps non-conjugués représentent la majorité de ce marché (77%) alors que le reste (23%) concerne les autres produits dérivés d’anticorps », précise Howard L. Levine, Ph.D, PDG de BioProcess Technology Consultants Inc.

« Les mAbs sont complexes à produire. Les étapes de production upstream et downstream se sont beaucoup améliorées ces dix dernières années. Les progrès réalisés en matière de culture de cellules à forte concentration et de purification à haute efficacité ont transformé les procédés de fabrication. Novasep a conçu une plateforme DSP à la pointe de la technologie, basée sur son système propriétaire de chromatographie continue BioSC®. Cette plateforme répond spécifiquement à ces nouveaux défis de production. Cette offre technique complète les services de CMO de Novasep en matière de production de mAbs », indique enfin la société.

Source : Novasep








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents