Edition du 11-12-2018

Oncologie : Nerviano Medical Sciences va collaborer avec Merck

Publié le lundi 4 juin 2018

Oncologie : Nerviano Medical Sciences va collaborer avec MerckNerviano Medical Sciences, la société de R&D pharmaceutique italienne, vient d’annoncer un accord avec Merck dans lequel les deux entreprises collaboreront pour la découverte d’inhibiteurs à petites cellules pour le développement d’agents anticancer.

Selon les clauses contractuelles, Nerviano Medical Sciences accorde à Merck un droit exclusif pour effectuer des recherches conjointes et développer, fabriquer et commercialiser des inhibiteurs de certaines cibles moléculaires dans le domaine de la réparation d’ADN.

La collaboration entre Nerviano Medical Sciences et Merck portera initialement sur une cible, et comportera deux étapes. Dans un premier temps, Nerviano Medical Sciences et Merck effectueront des travaux de recherche hautement collaborative. Par la suite, Merck développera, fabriquera et commercialisera les composés issus de cette collaboration.

Les clauses de cette collaboration en plusieurs phases englobent les frais initiaux relatifs aux droits et licences accordés par Nerviano Medical Sciences à Merck, ainsi que le financement partiel des coûts encourus par Nerviano Medical Sciences pour l’exécution du programme de recherche. En outre, Merck prendra à sa charge les étapes concluantes de recherche, développement et commercialisation, ainsi que les redevances sur les ventes de produit à l’échelle mondiale.

« Cet accord entre Merck et Nerviano Medical Sciences marque un nouveau succès dans notre stratégie de collaboration », déclare Andrea Agazzi, président du conseil de NMS Group. « Nous nous réjouissons à l’idée de travailler au côté de Merck. Nous pensons qu’en travaillant ensemble et en complétant mutuellement nos solides capacités de recherche, nous pourrions mettre sur le marché des produits novateurs et à valeur ajoutée. »

« Nous sommes ravis d’unir nos forces à celles de Merck pour la découverte et le développement de thérapies innovantes dans le domaine des mécanismes de réparation d’ADN défectueux, que nos deux équipes considèrent comme l’une des plus importantes susceptibilités de cancer à exploiter dans la lutte contre cette maladie », souligne Arturo Galvani, chef de la recherche théorique chez Nerviano Medical Sciences. « Je pense que ce partenariat, qui allie l’expertise de Nerviano en matière de découverte et de développement de médicaments candidats de haute qualité, à l’expertise scientifique de Merck en tant que leader mondial des soins de santé, convient parfaitement pour fournir de nouveaux traitements efficaces destinés aux patients atteints d’un cancer. »

Source : Nerviano Medical Sciences








MyPharma Editions

Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Publié le 11 décembre 2018
Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la nomination de William (Bill) Monteith en qualité de Vice-président senior U.S. manufacturing.

LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d’Administration

Publié le 11 décembre 2018
LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d'Administration

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, élargit son Conseil d’Administration à deux nouveaux membres externes, le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan.

Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Publié le 11 décembre 2018
Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a confirmé la volonté de Centurion Pharma de poursuivre le partenariat sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en juillet 2017 pour le développement de l’IFNalpha Kinoïde dans l’indication lupus.

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Publié le 7 décembre 2018
Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Valneva, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé la signature d’un accord de collaboration et de fabrication d’une durée de trois ans par sa filiale suédoise et Hookipa Pharma.

Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Publié le 7 décembre 2018
Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Sensorion, société de biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la publication d’un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut (UConn Health). Cet article porte sur la pertinence et l’intérêt clinique de l’usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d’audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions