Edition du 19-10-2021

Cellectis : de nouvelles méthodes pour améliorer la sécurité des traitements CAR T et prévenir le CRS

Publié le mardi 26 février 2019

Cellectis : de nouvelles méthodes pour améliorer la sécurité des traitements CAR T et prévenir le CRSCellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la publication d’une étude dans le Journal of Biological Chemistry, identifiant le facteur de stimulation des colonies de granulocytes-macrophages (GMCSF) sécrétées par les cellules CAR T comme facteur clé du syndrome de libération de cytokines (CRS).

La publication accélérée de ces résultats permettra d’élaborer une stratégie d’ingénierie innovante ouvrant la voie au développement de produits candidats UCART plus sûrs.

S’appuyant sur ces résultats, Cellectis a mis au point des cellules CAR T dont le facteur de stimulation des colonies de granulocytes-macrophages (GMCSF) a été désactivé grâce à la technologie d’édition du génome TALEN®. Il a été démontré que l’inactivation du GMCSF dans les cellules CAR T prévient la sécrétion de cytokines pro-inflammatoires par les monocytes, sans compromettre l’activité antitumorale des cellules CAR T.

« Des taux élevés de rémission complète dans les hémopathies malignes ont été observés grâce aux thérapies CAR T, mais ces traitements issus du vivant peuvent avoir des effets secondaires inflammatoires mettant en danger la vie des patients, notamment le CRS et la neurotoxicité, auxquels il faut remédier, » a déclaré Mohit Sachdeva, Ph.D. Chef de projet Innovation chez Cellectis. « Notre stratégie d’ingénierie prévient ces effets secondaires toxiques et offre des cellules UCART plus sûres et tout aussi puissantes, afin d’améliorer la qualité de vie des patients durant le traitement. »

« Aujourd’hui, le tocilizumab et les glucocorticoïdes sont considérés comme le traitement de référence pour circonscrire le syndrome de libération de cytokines (CRS) », a ajouté Julien Valton, Ph.D., chef d’équipe innovation chez Cellectis. « Cependant, le traitement des patients s’en trouve alourdi, prolongé et s’accompagne d’une augmentation des coûts en soins intensifs. Pour surmonter ces difficultés cliniques, nous avons étudié la biogenèse du CRS et, sur la base de nos résultats, avons mis au point un produit candidat fondé sur des lymphocytes CAR T pouvant potentiellement prévenir plutôt que traiter les symptômes du CRS. Nous espérons que cette approche pourra se substituer aux traitements symptomatiques du CRS et améliorer la sécurité globale des thérapies CAR T pour les patients atteints de cancer. »

Granulocyte-macrophage colony-stimulating factor inactivation in CAR T-Cells prevents monocyte-dependent release of key cytokine release syndrome mediators

Mohit Sachdeva1, Philippe Duchateau2, Stéphane Depil2, Laurent Poirot2 and Julien Valton1
1 Cellectis, Inc., 430 East 29th Street, New York, NY 10016, USA
2 Cellectis, 8 rue de la Croix Jarry, 75013 Paris, France

Source : Cellectis








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents