Edition du 08-05-2021

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le mercredi 25 avril 2018

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancéesOnxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

La société indique dans un communiqué que le premier patient de cette étude a été recruté et mis sous traitement. AsiDNA™ présente un mécanisme d’action unique et innovant qui vise à inhiber la réparation de dommages de l’ADN tumoral par un procédé de leurre, en activant les enzymes intervenant dans la signalisation et la réparation des lésions de l’ADN tumoral et en les captant, les rendant ainsi incapables de réparer les dommages tumoraux, ce qui mène à la mort mitotique de la cellule.

L’étude clinique DRIIV est menée dans trois centres parmi les plus prestigieux en France et en Belgique : l’Institut Curie à Paris, l’Institut universitaire du cancer de Toulouse et l’Hôpital Jules Bordet à Bruxelles. Le protocole de l’étude prévoit une escalade de dose progressive avec le franchissement de chaque palier après validation par le DSMB (Data Safety Monitoring Board).

L’étude est réalisée chez des patients atteints de tumeurs solides à un stade avancé et prévoit une augmentation progressive des doses d’AsiDNA™ par palier de 3 patients. Pour chaque patient, le protocole consiste en une injection intraveineuse (IV) pendant 3 jours consécutifs, puis une injection hebdomadaire jusqu’à progression de la maladie.

Des premiers résultats intermédiaires sont attendus au second semestre 2018.

« L’approche dite « DDR » (DNA-damage response) constitue une alternative particulièrement intéressante dans le traitement du cancer, déjà validée par l’approbation des inhibiteurs de PARP qui font partie de cet univers de traitements. Grâce à son mécanisme d’action unique, AsiDNA™ pourrait devenir une option thérapeutique très intéressante pour les patients. Je suis ravi de poursuivre l’évaluation d’AsiDNA™ dans le cadre de cette étude clinique importante. » commente Professeur Christophe Le Tourneau de l’Institut Curie à Paris, investigateur principal de DRIIV.

« Le démarrage de DRIIV marque une étape déterminante du plan de développement de cet actif unique et de la concrétisation de son potentiel thérapeutique. » a déclaré Judith Greciet, directeur général d’Onxeo. « En effet, si AsiDNA™ a déjà démontré son activité lorsqu’il est injecté directement dans la tumeur, la démonstration de cette même activité après administration par voie systémique ouvre un champ d’application très large en termes de tumeurs cibles. Il s’agit d’une étape capitale du développement d’AsiDNA™ pour établir son bénéfice clinique en administration systémique ce qui représente un catalyseur de création de valeur fort pour cet actif clé. »

Olivier de Beaumont, directeur médical d’Onxeo, poursuit : « Grâce aux résultats précliniques générés, nous avons conçu le protocole de cette étude de phase I de manière très précise et nous sommes impatients de mener cette étude avec des investigateurs expérimentés en oncologie. DRIIV est la première étape chez l’homme qui va nous permettre de confirmer tolérance et dose clinique active, pour ensuite poursuivre les développements futurs d’AsiDNA™, que ce soit en association avec d’autres agents anticancéreux ou en monothérapie. »

Source : Onxeo 








MyPharma Editions

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d’anticorps humanisés first-in-class pour l’oncologie

Publié le 5 mai 2021
GamaMabs Pharma : acquisition par Exelixis de son programme d'anticorps humanisés first-in-class pour l'oncologie

GamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques en oncologie, annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec Exelixis, Inc. (Nasdaq: EXEL) pour l’acquisition de tous les droits, titres et intérêts de la technologie d’anticorps AMHR2 de GamaMabs (lors de la réalisation de l’achat et selon certaines conditions prévues au contrat).

Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Publié le 5 mai 2021
Nicox : partenariat avec Laboratorios Grin pour ZERVIATE au Mexique

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie, a annoncé la signature d’un accord de concession de licence exclusif avec Laboratorios Grin, une filiale à 100% de Lupin, pour l’enregistrement et la commercialisation au Mexique de ZERVIATETM (solution ophtalmique de cétirizine), 0,24% pour le traitement du prurit oculaire associé aux conjonctivites allergiques.

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Publié le 5 mai 2021
Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19 aux États-Unis

Sanofi va aider Moderna à produire son vaccin COVID-19Sanofi a annoncé avoir conclu un accord avec Moderna, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de la biotech américaine afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents