Edition du 21-01-2022

OSE Immunotherapeutics présente des résultats précliniques d’efficacité d’Effi-7

Publié le mardi 28 juin 2016

OSE Immunotherapeutics : des résultats précliniques d’efficacité d’Effi-7 présentés au congrès de la FOCISOSE Immunotherapeutics vient de présenter un poster portant sur des résultats précliniques d’efficacité d’Effi-7, antagoniste du récepteur à l’interleukine-7 en immunothérapie de régulation, au congrès international annuel d’immunologie de la « Federation of Clinical Immunology Societies » (FOCIS) qui s’est tenu à Boston du 21 au 25 juin 2016.

Les résultats précliniques présentés (1) lors de ce congrès international d’immunologie portent sur l’efficacité d’Effi-7, antagoniste du récepteur à l’Interleukine-7, dans des modèles de rectocolite hémorragique auto-immune, l’une des maladies inflammatoires intestinales de nature auto-immune touchant le côlon. Cette efficacité est observée en parallèle d’un mécanisme d’action original d’Effi-7 sur la prévention de l’infiltration des lymphocytes T humains, responsables de l’agression inflammatoire des muqueuses du côlon.

Effi-7 est un anticorps monoclonal immunomodulateur qui vise le récepteur CD127, la chaîne alpha du récepteur de l’interleukine-7 (IL-7R), qui bloque à la fois l’interleukine 7 et l’internalisation du récepteur. Il induit ainsi un effet antagoniste puissant se traduisant par un meilleur contrôle à long terme des lymphocytes T pathogènes. Cette stratégie de blocage de l’IL7, différente de celle des médicaments anti-inflammatoires classiques ou plus récents utilisés en clinique, a démontré son efficacité dans plusieurs modèles précliniques pour rétablir l’équilibre immunitaire altéré dans des maladies inflammatoires de l’intestin (1), (2).

Développé dans la rectocolite hémorragique dans le cadre du consortium EFFIMab, dont OSE Immunotherapeutics est le chef de file, le projet Effi-7 est financé par Bpifrance à hauteur de 9,1 M€ pour un montant total de 20 M€.

« Nous sommes très fiers de présenter les résultats prometteurs d’une immunothérapie de régulation du système immunitaire dans un grand congrès d’immunologie. Ces nouvelles données d’efficacité d’Effi-7 dans des modèles précliniques de rectocolite hémorragique confirment le mécanisme d’action original du produit et son efficacité dans une inflammation médiée par des cellules T. Cette approche immunologique a tout le potentiel pour offrir une nouvelle option thérapeutique aux malades souffrant de maladies inflammatoires de l’intestin, des pathologies chroniques dans lesquelles l’efficacité des traitements utilisés habituellement sont limités par des intolérances ou par un échappement fréquent », commente Nicolas Poirier, Directeur scientifique d’OSE Immunotherapeutics.

(1) Poster : “IL-7 receptor blockade prevents intestinal human T cells infiltration by modulation of alpha4-beta7 integrin expression”
(2) Powell, N. et al. The transcription factor T-bet regulates intestinal inflammation mediated by interleukin-7 receptor+ innate lymphoid cells. Immunity 37, 674–684 (2012).
(3) Yamazaki, M. et al. Mucosal T cells expressing high levels of IL-7 receptor are potential targets for treatment of chronic colitis. J. Immunol. 171, 1556–1563 (2003).

Source : OSE Immunotherapeutic








MyPharma Editions

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Publié le 20 janvier 2022
Sanofi : 2ème essai de phase III positif pour Dupixent® dans le traitement du prurigo nodulaire

Sanofi a annoncé qu’un deuxième essai de phase III évaluant Dupixent® (dupilumab) chez des adultes présentant un prurigo nodulaire non contrôlé, une maladie chronique de la peau portant une signature inflammatoire de type 2, a atteint son critère d’évaluation primaire et ses principaux critères d’évaluation secondaires, et montré une diminution significative des démangeaisons et lésions cutanées comparativement à un placebo, après 24 semaines de traitement expérimental.

Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Publié le 19 janvier 2022
Transgene et PersonGen collaborent pour l’évaluation d’une nouvelle combinaison thérapeutique contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, et PersonGen BioTherapeutics, société chinoise de biotechnologie qui développe des thérapies cellulaires CAR-T innovantes contre les cancers solides et hématologiques, ont annoncé une collaboration stratégique visant à évaluer la faisabilité et l’efficacité d’une combinaison thérapeutique associant l’injection de cellules CAR-T TAA06 de PersonGen à un virus oncolytique, issu de la plateforme Invir.IO™ de Transgene, administré par voie intraveineuse.

Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Publié le 19 janvier 2022
Neurosciences : Biogen annonce une nouvelle collaboration avec la start-up TheraPanacea

Biogen vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec TheraPanacea, centrée sur plusieurs aires thérapeutiques en neurosciences et renforçant les liens existants entre les deux sociétés. L’objectif est de s’appuyer sur le machine learning (ML) et l’intelligence artificielle (IA) afin de tirer profit de l’imagerie médicale et d’autres sources de données cliniquement pertinentes

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Publié le 18 janvier 2022
Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College London

Stallergenes Greer annonce un partenariat de recherche avec Imperial College LondonStallergenes Greer, laboratoire biopharmaceutique spécialisé dans l’immunothérapie allergénique (ITA), a annoncé un partenariat de recherche avec Imperial College London portant sur les biomarqueurs de l’efficacité de l’ITA. Imperial College London est l’une des dix meilleures universités au monde, internationalement réputée dans les domaines des sciences, de la médecine, de l’ingénierie et des affaires.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents