Edition du 24-09-2018

OSE Immunotherapeutics va collaborer avec l’Inserm sur une nouvelle immunothérapie ciblant les cellules myéloïdes

Publié le vendredi 29 septembre 2017

OSE Immunotherapeutics va collaborer avec l’Inserm sur une nouvelle immunothérapie ciblant les cellules myéloïdesOSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un accord de collaboration avec Inserm Transfert, pour le compte de l’Inserm, et l’Université de Nantes sur un projet de recherche portant sur une immunothérapie du cancer ciblant un nouveau récepteur des cellules myéloïdes suppressives (parmi les récepteurs CLR – C-type lectin receptors).

Cet accord de recherche est assorti d’une option de licence exclusive et mondiale au profit d’OSE Immunotherapeutics pour la poursuite du projet en développement.

Les cellules myéloïdes suppressives ont la capacité de s’accumuler dans le microenvironnement des tumeurs cancéreuses et de déréguler les défenses immunes des lymphocytes T. Ce projet de recherche collaboratif a pour objectif la mise au point d’un anticorps visant un récepteur de type CLR, pour bloquer les fonctions suppressives des cellules myéloïdes et permettre la réactivation des défenses antitumorales lymphocytaires T.

Cette nouvelle cible a été découverte au sein de l’équipe du Pr. Régis Josien, Directeur du Centre de Recherche en Transplantation et Immunologie de Nantes (UMR 1064, Inserm, Université de Nantes), par le Dr. Elise Chiffoleau lors de ses premiers travaux étudiant les mécanismes de tolérance immunologique en transplantation.

Elise Chiffoleau commente : « L’atout majeur d’une telle collaboration est la forte synergie entre nos travaux de recherche en immunologie et une société de biotechnologie experte dans le domaine de l’immunothérapie du cancer ».

Pascale Augé, Présidente du Directoire d’Inserm Transfert, ajoute : « C’est une grande satisfaction pour l’Inserm et Inserm Transfert de consolider des collaborations sur du long terme avec des entreprises de croissance bien ancrées sur le territoire. Cet accord montre le dynamisme des partenariats public/privé entre la recherche académique française et les sociétés françaises de biotechnologie ».

« Nous sommes très heureux de cette nouvelle collaboration avec une équipe d’excellence très complémentaire de notre plateforme d’immunothérapies. Cette collaboration renforce nos liens académiques en place depuis plusieurs années et démontre une nouvelle fois que les recherches fondamentales menées en immunologie de la transplantation peuvent trouver des applications dans des domaines thérapeutiques plus larges », commente Bernard Vanhove, Directeur général délégué d’OSE Immunotherapeutics, en charge de la R&D et des Collaborations scientifiques internationales.

Dominique Costantini, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics, conclut : « Avec l’identification de cette nouvelle cible, nous élargissons notre présence dans le domaine très attractif des cellules myéloïdes et des macrophages, facteurs de mauvais pronostic bien identifiés en cancérologie et dans les mécanismes d’échappement aux immunothérapies actuelles du cancer ».

Source : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Publié le 21 septembre 2018
Numab : Ignacio Melero nommé au poste de conseiller scientifique

Numab Therapeutics, une société biopharmaceutique suisse qui développe des immunothérapies multispécifiques de nouvelle génération basées sur des anticorps, pour traiter le cancer, a annoncé avoir nommé le Dr Ignacio Javier Melero Bermejo au poste de conseiller.

Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Publié le 21 septembre 2018
Pierre Fabre : feu vert européen pour Braftovi® et Mektovi® dans le mélanome avancé

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a annoncé que la Commission européenne (CE) a délivré l’autorisation de mise sur le marché pour l’association de Braftovi® (encorafenib) et Mektovi® (binimetinib) dans le traitement des patients adultes atteints d’un mélanome non résécable ou métastatique porteur d’une mutation BRAFV600 détectée par un test approuvé.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Publié le 21 septembre 2018
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en seconde ligne du carcinome hépatocellulaire (CHC)

Le groupe Ipsen vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP), comité scientifique de l’Agence européenne du médicament (EMA) a émis un avis favorable pour Cabometyx® (cabozantinib) en monothérapie dans le traitement du carcinome hépatocellulaire (CHC) de l’adulte traité antérieurement par sorafénib.

Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Publié le 20 septembre 2018
Nanobiotix : des données sur le développement de NBTXR3 présentées à ImmunoRad 2018

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé la présentation de données de son programme de développement de NBTXR3 à l’International Conference on Immunotherapy Radiotherapy Combinations qui se tient du 20 au 22 septembre 2018 à Paris, France.

Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Publié le 20 septembre 2018
Alliance Healthcare Group France : Corinne Morel, nouvelle Directrice Marketing Digital et Retail

Corinne Morel, 50 ans, est nommée Directrice Marketing Digital et Retail Alliance Healthcare Group France, à compter du 3 septembre. Membre de Walgreens Boots Alliance, Alliance Healthcare Group France est un des leaders de la répartition pharmaceutique et de la distribution de produits et services de santé en France.

Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Publié le 20 septembre 2018
Servier et Poietis collaborent sur un projet de bio-impression 4D de tissus hépatiques

Le laboratoire pharmaceutique Servier et Poietis, une société de biotechnologie française spécialisée dans la production de tissus vivants bio-imprimés, viennent de signer un partenariat scientifique portant sur l’utilisation de la technologie de bio-impression 4D de Poietis pour le développement et la production de tissus hépatiques.

Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Publié le 20 septembre 2018
Erytech : recrutement des 1ers patients dans son étude de Phase 3 avec eryaspase en seconde ligne du cancer du pancréas

Erytech Pharma, société biopharmaceutique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le recrutement des trois premiers patients pour son étude clinique de Phase 3, nommée TRYbeCA1, évaluant l’efficacité d’eryaspase, son produit candidat phare, dans le traitement en seconde ligne du cancer métastatique du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions