Edition du 19-02-2018

OSE Immunotherapeutics va collaborer avec l’Inserm sur une nouvelle immunothérapie ciblant les cellules myéloïdes

Publié le vendredi 29 septembre 2017

OSE Immunotherapeutics va collaborer avec l’Inserm sur une nouvelle immunothérapie ciblant les cellules myéloïdesOSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un accord de collaboration avec Inserm Transfert, pour le compte de l’Inserm, et l’Université de Nantes sur un projet de recherche portant sur une immunothérapie du cancer ciblant un nouveau récepteur des cellules myéloïdes suppressives (parmi les récepteurs CLR – C-type lectin receptors).

Cet accord de recherche est assorti d’une option de licence exclusive et mondiale au profit d’OSE Immunotherapeutics pour la poursuite du projet en développement.

Les cellules myéloïdes suppressives ont la capacité de s’accumuler dans le microenvironnement des tumeurs cancéreuses et de déréguler les défenses immunes des lymphocytes T. Ce projet de recherche collaboratif a pour objectif la mise au point d’un anticorps visant un récepteur de type CLR, pour bloquer les fonctions suppressives des cellules myéloïdes et permettre la réactivation des défenses antitumorales lymphocytaires T.

Cette nouvelle cible a été découverte au sein de l’équipe du Pr. Régis Josien, Directeur du Centre de Recherche en Transplantation et Immunologie de Nantes (UMR 1064, Inserm, Université de Nantes), par le Dr. Elise Chiffoleau lors de ses premiers travaux étudiant les mécanismes de tolérance immunologique en transplantation.

Elise Chiffoleau commente : « L’atout majeur d’une telle collaboration est la forte synergie entre nos travaux de recherche en immunologie et une société de biotechnologie experte dans le domaine de l’immunothérapie du cancer ».

Pascale Augé, Présidente du Directoire d’Inserm Transfert, ajoute : « C’est une grande satisfaction pour l’Inserm et Inserm Transfert de consolider des collaborations sur du long terme avec des entreprises de croissance bien ancrées sur le territoire. Cet accord montre le dynamisme des partenariats public/privé entre la recherche académique française et les sociétés françaises de biotechnologie ».

« Nous sommes très heureux de cette nouvelle collaboration avec une équipe d’excellence très complémentaire de notre plateforme d’immunothérapies. Cette collaboration renforce nos liens académiques en place depuis plusieurs années et démontre une nouvelle fois que les recherches fondamentales menées en immunologie de la transplantation peuvent trouver des applications dans des domaines thérapeutiques plus larges », commente Bernard Vanhove, Directeur général délégué d’OSE Immunotherapeutics, en charge de la R&D et des Collaborations scientifiques internationales.

Dominique Costantini, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics, conclut : « Avec l’identification de cette nouvelle cible, nous élargissons notre présence dans le domaine très attractif des cellules myéloïdes et des macrophages, facteurs de mauvais pronostic bien identifiés en cancérologie et dans les mécanismes d’échappement aux immunothérapies actuelles du cancer ».

Source : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Publié le 19 février 2018
Le calendrier des vaccinations 2018 rendu public

Le calendrier des vaccinations 2018 vient d’être rendu public. Le ministère chargé de la Santé revient sur les points-clés des nouvelles recommandations vaccinales pour cette année ainsi que sur les mises à jour effectuées avec notamment les nouveaux vaccins disponibles.

Associations de patients : l’ANSM lance son appel à projets 2018

Publié le 19 février 2018
Associations de patients : l'ANSM lance son appel à projets 2018

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) lance, pour la septième année consécutive, un appel à projets s’adressant aux associations de patients et autres usagers du système de santé. Cet appel à projets annuel vise à stimuler des initiatives associatives axées sur le bon usage et la réduction des risques liés aux produits de santé.

Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Publié le 19 février 2018
Hybrigenics parachève son recentrage stratégique sur la R&D biopharmaceutique

Hybrigenics, société biopharmaceutique focalisée dans la recherche et le développement de nouveaux médicaments contre le cancer, a annoncé lundi la cession d’Helixio, sa division dédiée aux services génomiques basée à Clermont-Ferrand, à ses employés et managers.

Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Publié le 19 février 2018
Bone Therapeutics : recrutement du dernier patient de Phase IIA dans la fusion vertébrale avec ALLOB®

Bone Therapeutics, société belge spécialisée dans les thérapies cellulaires osseuses, a annoncé aujourd’hui l’achèvement du recrutement de son étude de Phase IIA dans la fusion vertébrale lombaire avec son produit allogénique de thérapie cellulaire osseuse, ALLOB®. Au regard du calendrier, les données d’efficacité et de sécurité de l’ensemble des 32 patients sont attendues mi-2019, après une période de suivi de 12 mois.

Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

Publié le 16 février 2018
Oncologie : PharmaMar signe un accord de licence avec Seattle Genetics

PharmaMar a annoncé la signature d’un accord de licence exclusif en vertu duquel l’américain Seattle Genetics va recevoir les droits mondiaux exclusifs à certaines molécules brevetées de la société biopharmaceutique espagnole,pour le développement, la fabrication et la commercialisation de conjugués anticorps-médicament (CAM) et/ou d’autres conjugués de médicaments incorporant des charges utiles PharmaMar.

Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

Publié le 16 février 2018
Semaine nationale du Rein du 3 au 10 mars 2018

France Rein organise la 13e Semaine nationale du Rein. Cette édition proposera du 3 au 10 mars 2018 des dépistages anonymes et gratuits sur tout le territoire français afin de sensibiliser le plus grand monde à ces pathologies. Un Français sur 10 est concerné par une maladie rénale.

Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux « conséquences incertaines », estime l’Académie de médecine

Publié le 16 février 2018
Pictogramme « Grossesse » sur les médicaments : une mesure aux "conséquences incertaines", estime l'Académie de médecine

Dans un communiqué publié vendredi, l’Académie nationale de médecine considère que l’obligation d’apposer le pictogramme « Grossesse » sur les conditionnements de médicaments est une mesure à « l’intention louable » mais aux « conséquences incertaines » et recommande de redéfinir le périmètre du décret.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions