Edition du 26-04-2018

OSE Immunotherapeutics va collaborer avec l’Inserm sur une nouvelle immunothérapie ciblant les cellules myéloïdes

Publié le vendredi 29 septembre 2017

OSE Immunotherapeutics va collaborer avec l’Inserm sur une nouvelle immunothérapie ciblant les cellules myéloïdesOSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un accord de collaboration avec Inserm Transfert, pour le compte de l’Inserm, et l’Université de Nantes sur un projet de recherche portant sur une immunothérapie du cancer ciblant un nouveau récepteur des cellules myéloïdes suppressives (parmi les récepteurs CLR – C-type lectin receptors).

Cet accord de recherche est assorti d’une option de licence exclusive et mondiale au profit d’OSE Immunotherapeutics pour la poursuite du projet en développement.

Les cellules myéloïdes suppressives ont la capacité de s’accumuler dans le microenvironnement des tumeurs cancéreuses et de déréguler les défenses immunes des lymphocytes T. Ce projet de recherche collaboratif a pour objectif la mise au point d’un anticorps visant un récepteur de type CLR, pour bloquer les fonctions suppressives des cellules myéloïdes et permettre la réactivation des défenses antitumorales lymphocytaires T.

Cette nouvelle cible a été découverte au sein de l’équipe du Pr. Régis Josien, Directeur du Centre de Recherche en Transplantation et Immunologie de Nantes (UMR 1064, Inserm, Université de Nantes), par le Dr. Elise Chiffoleau lors de ses premiers travaux étudiant les mécanismes de tolérance immunologique en transplantation.

Elise Chiffoleau commente : « L’atout majeur d’une telle collaboration est la forte synergie entre nos travaux de recherche en immunologie et une société de biotechnologie experte dans le domaine de l’immunothérapie du cancer ».

Pascale Augé, Présidente du Directoire d’Inserm Transfert, ajoute : « C’est une grande satisfaction pour l’Inserm et Inserm Transfert de consolider des collaborations sur du long terme avec des entreprises de croissance bien ancrées sur le territoire. Cet accord montre le dynamisme des partenariats public/privé entre la recherche académique française et les sociétés françaises de biotechnologie ».

« Nous sommes très heureux de cette nouvelle collaboration avec une équipe d’excellence très complémentaire de notre plateforme d’immunothérapies. Cette collaboration renforce nos liens académiques en place depuis plusieurs années et démontre une nouvelle fois que les recherches fondamentales menées en immunologie de la transplantation peuvent trouver des applications dans des domaines thérapeutiques plus larges », commente Bernard Vanhove, Directeur général délégué d’OSE Immunotherapeutics, en charge de la R&D et des Collaborations scientifiques internationales.

Dominique Costantini, Directeur général d’OSE Immunotherapeutics, conclut : « Avec l’identification de cette nouvelle cible, nous élargissons notre présence dans le domaine très attractif des cellules myéloïdes et des macrophages, facteurs de mauvais pronostic bien identifiés en cancérologie et dans les mécanismes d’échappement aux immunothérapies actuelles du cancer ».

Source : OSE Immunotherapeutics








MyPharma Editions

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Publié le 24 avril 2018
Régénération cardiaque cellulaire : CellProthera obtient l’autorisation d’essai clinique à Singapour

Après avoir qualifié et validé avec succès durant l’année écoulée la méthode de production de son produit thérapeutique dans un centre partenaire de thérapie cellulaire basé à Singapour, la biotech française CellProthera vient d’obtenir les autorisations de la Health Science Authority (HSA) – équivalent singapourien des autorités réglementaires française (ANSM) – pour démarrer son essai clinique “SingXpand”.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions