Edition du 13-11-2018

Nanobiotix prévoit de lancer aux Etats-Unis un essai avec NBTXR3 en combinaison avec des « immune checkpoints inhibitors »

Publié le vendredi 29 septembre 2017

Nanobiotix prévoit de lancer aux Etats-Unis un essai avec NBTXR3 en combinaison avec des « immune checkpoints inhibitors »Nanobiotix, société française spécialisée en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé son intention de démarrer un nouvel essai clinique dans le cadre de son programme d’immuno-oncologie. Cet essai a pour objectif d’étendre le potentiel de NBTXR3 aux maladies récurrentes et métastatiques.

L’essai clinique prévu aux Etats-Unis devrait cibler des patients atteints de cancers de la tête et du cou récurrents et de cancers du poumon métastatiques. Les études indiquent que la grande majorité des patients atteints ne répondent pas aux inhibiteurs de points de contrôle immunitaire.

Ce futur nouvel essai clinique avec NBTXR3 en combinaison avec des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire, a pour objectif de débloquer leur formidable potentiel, en rendant répondants des patients à ce jour réfractaires.

Elsa Borghi, CMO de Nanobiotix a commenté : « L’effet immuno-modulateur de NBTXR3 pourrait transformer des patients non-répondants en patients répondants. Cette approche pourrait changer les pratiques, parce qu’elle répond à un besoin médical important via une vaccination in-situ directement dans la tumeur. »

Ces dernières années la capacité des agents d’immuno-oncologie à stimuler la réponse du système immunitaire contre les cellules tumorales (amorçage antitumoral actif), a créé une réelle effervescence. En effet, la réponse aux inhibiteurs de points de contrôle immunitaire par les tumeurs dites « chaudes », infiltrées par les lymphocytes T et caractérisée par un profil inflammatoire a généré d’impressionnants bénéfices cliniques durables chez un nombre important de patients.

Cependant, de nombreuses tumeurs ne répondent pas ou peu aux thérapies ciblant le système immunitaire et sont considérées comme « froides » eu égard à leur manque d’immunogénicité.

Selon les données publiées, environ seulement 15 à 30 % des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) et environ 13 à 18% des patients atteints de carcinome épidermoïde de la tête et du cou (NHSCC) répondent aux différents traitements d’immunothérapie. En outre, ces traitements ne sont pas efficaces contre tous les types de tumeurs (dans les tumeurs dites «froides» dépourvues en saturation de lymphocyte T, le blocage PD-1 / PDL-1 empêche la réponse anticancéreuse).

Or, le mode d’action physique de NBTXR3 et la mort cellulaire ainsi générée induit une immunogénicité différente par rapport à la radiothérapie et à la chimiothérapie. Cela pourrait être clé pour augmenter considérablement le nombre de patients atteints de cancers qui pourraient bénéficier de stratégies d’immuno-oncologie.

Ainsi, lors de la conférence de l’ASCO 2017, Nanobiotix a présenté des données montrant que le produit NBTXR3 activé par radiothérapie induisait un modèle immunitaire adaptatif spécifique qui pourrait éventuellement transformer un patient non-répondant en un patient immuno répondant, réceptif au traitement par des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire.

S’ajoutant au développement principal de NBTXR3 en tant qu’agent unique dans sept indications d’oncologie, le programme de combinaison d’Immuno-Oncologie de Nanobiotix ouvre la porte à de nouveaux développements, à de nouvelles indications potentielles et à d’importantes opportunités de création de valeur.

Source : Nanobiotix








MyPharma Editions

Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Publié le 12 novembre 2018
Poxel : des données prometteuses sur le PXL770 et le PXL065 dans le traitement de la NASH

Poxel a annoncé avoir présenté des posters portant sur des données prometteuses du PXL770 et du PXL065 (anciennement DRX-065, acquis auprès de DeuteRx LLC) pour le traitement de la NASH lors du congrès de l’AASLD (American Association for the Study of Liver Diseases), qui s’est tenu les 10 et 11 novembre 2018 à San Francisco en Californie.

Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Publié le 12 novembre 2018
Nosopharm : le Dr. Sarah Gould nommée au poste de directrice du développement

Nosopharm, entreprise innovante dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, a annoncé lundi le recrutement du Dr. Sarah Gould au poste de Directrice du Développement. A ce titre, elle supervisera le passage des programmes de R&D de Nosopharm du stade préclinique vers la clinique.

Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Publié le 12 novembre 2018
Transgene : résultats positifs de Phase 1 de TG1050 dans l’hépatite B chronique

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé les résultats détaillés de l’essai de Phase 1 évaluant la tolérance et l’immunogénicité de TG1050 chez des patients atteints d’hépatite B chronique.

Hépatite C : Gilead annonce une baisse du prix de ses traitements en France

Publié le 12 novembre 2018
Hépatite C : Gilead annonce une baisse du prix de ses traitements en France

Gilead, le laboratoire biopharmaceutique américain, a annoncé le 10 novembre une baisse du prix de près 20% de tous ses traitements contre l’hépatite C – Epclusa®, Sovaldi®, Harvoni® et Vosevi®. Cette information a été publiée au Journal Officiel et s’applique immédiatement pour la délivrance en ville et à l’hôpital.

HalioDx et Keen Eye s’associent pour enrichir Immunoscore® d’une composante « IA »

Publié le 9 novembre 2018
HalioDx et Keen Eye s'associent pour enrichir Immunoscore® d'une composante « IA »

HalioDx, société spécialisée en immuno-oncologie et pionnière du diagnostic immunologique des tumeurs avec Immunoscore®, et Keen Eye, société innovante spécialisée dans les technologies d’analyse d’images fondées sur l’intelligence artificielle (IA), ont annoncé un partenariat stratégique visant à développer une plateforme et des applications basées sur le cloud.

bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise Hybiome

Publié le 9 novembre 2018
bioMérieux acquiert la majorité du capital de la société chinoise Hybiome

bioMérieux a annoncé avoir acquis la majorité des actions composant le capital de Hybiome, une société basée à Suzhou en Chine et spécialisée dans les tests d’immunoessais automatisés. Cette annonce fait suite à la prise de participation minoritaire au capital de la société effectuée en juillet 2018.

OWKIN : arrivée de Michaël Pressigout au poste d’Executive Vice-President – Global Solutions

Publié le 9 novembre 2018
OWKIN : arrivée de Michaël Pressigout au poste d’Executive Vice-President - Global Solutions

OWKIN, pépite française spécialisée dans le machine learning appliqué à la recherche clinique, a annoncé la nomination de Michaël Pressigout au poste d’Executive VP – Global Solutions. Créée en 2016, OWKIN a pour objectif d’améliorer la découverte et le développement de molécules en utilisant des modèles prédictifs entrainés sur les données du monde réel.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions