Edition du 15-08-2020

Nanobiotix prévoit de lancer aux Etats-Unis un essai avec NBTXR3 en combinaison avec des « immune checkpoints inhibitors »

Publié le vendredi 29 septembre 2017

Nanobiotix prévoit de lancer aux Etats-Unis un essai avec NBTXR3 en combinaison avec des « immune checkpoints inhibitors »Nanobiotix, société française spécialisée en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé son intention de démarrer un nouvel essai clinique dans le cadre de son programme d’immuno-oncologie. Cet essai a pour objectif d’étendre le potentiel de NBTXR3 aux maladies récurrentes et métastatiques.

L’essai clinique prévu aux Etats-Unis devrait cibler des patients atteints de cancers de la tête et du cou récurrents et de cancers du poumon métastatiques. Les études indiquent que la grande majorité des patients atteints ne répondent pas aux inhibiteurs de points de contrôle immunitaire.

Ce futur nouvel essai clinique avec NBTXR3 en combinaison avec des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire, a pour objectif de débloquer leur formidable potentiel, en rendant répondants des patients à ce jour réfractaires.

Elsa Borghi, CMO de Nanobiotix a commenté : « L’effet immuno-modulateur de NBTXR3 pourrait transformer des patients non-répondants en patients répondants. Cette approche pourrait changer les pratiques, parce qu’elle répond à un besoin médical important via une vaccination in-situ directement dans la tumeur. »

Ces dernières années la capacité des agents d’immuno-oncologie à stimuler la réponse du système immunitaire contre les cellules tumorales (amorçage antitumoral actif), a créé une réelle effervescence. En effet, la réponse aux inhibiteurs de points de contrôle immunitaire par les tumeurs dites « chaudes », infiltrées par les lymphocytes T et caractérisée par un profil inflammatoire a généré d’impressionnants bénéfices cliniques durables chez un nombre important de patients.

Cependant, de nombreuses tumeurs ne répondent pas ou peu aux thérapies ciblant le système immunitaire et sont considérées comme « froides » eu égard à leur manque d’immunogénicité.

Selon les données publiées, environ seulement 15 à 30 % des patients atteints de cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) et environ 13 à 18% des patients atteints de carcinome épidermoïde de la tête et du cou (NHSCC) répondent aux différents traitements d’immunothérapie. En outre, ces traitements ne sont pas efficaces contre tous les types de tumeurs (dans les tumeurs dites «froides» dépourvues en saturation de lymphocyte T, le blocage PD-1 / PDL-1 empêche la réponse anticancéreuse).

Or, le mode d’action physique de NBTXR3 et la mort cellulaire ainsi générée induit une immunogénicité différente par rapport à la radiothérapie et à la chimiothérapie. Cela pourrait être clé pour augmenter considérablement le nombre de patients atteints de cancers qui pourraient bénéficier de stratégies d’immuno-oncologie.

Ainsi, lors de la conférence de l’ASCO 2017, Nanobiotix a présenté des données montrant que le produit NBTXR3 activé par radiothérapie induisait un modèle immunitaire adaptatif spécifique qui pourrait éventuellement transformer un patient non-répondant en un patient immuno répondant, réceptif au traitement par des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire.

S’ajoutant au développement principal de NBTXR3 en tant qu’agent unique dans sept indications d’oncologie, le programme de combinaison d’Immuno-Oncologie de Nanobiotix ouvre la porte à de nouveaux développements, à de nouvelles indications potentielles et à d’importantes opportunités de création de valeur.

Source : Nanobiotix








MyPharma Editions

Bone Therapeutics obtient un financement de 1 M€ pour la poursuite de son étude de phase III évaluant JTA-004 dans l’arthrose du genou

Publié le 13 août 2020
Bone Therapeutics obtient un financement de 1 M€ pour la poursuite de son étude de phase III évaluant JTA-004 dans l’arthrose du genou

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires et biologiques innovantes dans les domaines de l’orthopédie et des maladies osseuses, a annoncé que la Direction Générale de l’Économie, l’Emploi et la Recherche de la région Wallonne, en Belgique, lui a octroyé un financement de 1,0 M€ en fonds non dilutifs. Ce financement vient renforcer la trésorerie de Bone Therapeutics et soutiendra le développement de son essai clinique pivot de phase III évaluant actuellement JTA-004, une solution de protéines prête à l’emploi.

Maladie de Batten : Theranexus et la Fondation BBDF obtiennent le statut de Médicament orphelin et la désignation de Maladie rare pédiatrique par la FDA

Publié le 12 août 2020
Maladie de Batten : Theranexus et la Fondation BBDF obtiennent le statut de Médicament orphelin et la désignation de Maladie rare pédiatrique par la FDA

Theranexus, société biopharmaceutique innovante dans le traitement des maladies neurologiques et la Fondation Beyond Batten Disease (BBDF), ont annoncé la décision de la Food and Drug Administration (FDA) d’accorder le statut de « médicament orphelin (ODD)» et la désignation de « maladie rare pédiatrique (RPDD) » au candidat médicament BBDF-101 dans la maladie de Batten, une maladie génétique du système nerveux, rare et mortelle pour laquelle il n’existe aucun traitement.

COVID-19 : Innate Pharma obtient un financement public de 6,8M€ pour ses activités de R&D

Publié le 11 août 2020
COVID-19 : Innate Pharma obtient un financement public de 6,8M€ pour ses activités de R&D

Innate Pharma a annoncé avoir obtenu un financement de 6,8 M€ dans le cadre de l’appel à projet PSCP-COVID (Projets de recherche et développement structurants pour la compétitivité), afin de soutenir les activités de recherche et de développement de la Société dans la COVID?19. Cet appel à projets est opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), piloté par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI).

Novavax et Takeda collaborent sur un candidat vaccin contre la COVID-19 au Japon

Publié le 11 août 2020
Novavax et Takeda collaborent sur un candidat vaccin contre la COVID-19 au Japon

Takeda et Novavax, une société biotechnologique de stade avancé qui développe des vaccins de nouvelle génération contre les maladies infectieuses graves, ont annoncé la signature d’un partenariat visant le développement, la fabrication et la commercialisation du NVX‑CoV2373, le candidat vaccin de Novavax contre la COVID-19, au Japon.

Xenothera : feu vert de l’ANSM pour démarrer l’essai clinique de XAV-19, son traitement anti-Covid

Publié le 11 août 2020
Xenothera : feu vert de l’ANSM pour démarrer l’essai clinique de XAV-19, son traitement anti-Covid

Xenothera, une société de biotechnologie nantaise, a annoncé avoir reçu le 7 août dernier l’autorisation officielle de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) de démarrer l’essai clinique de phase 2 à usage humain de son traitement XAV-19. Cet essai clinique vise à évaluer l’innocuité, l’efficacité thérapeutique et la sécurité du candidat médicament chez les patients hospitalisés atteints de pneumonie modérée induite par le COVID-19.

Pharnext : Adrian Hepner nommé Directeur Médical

Publié le 10 août 2020
Pharnext : Adrian Hepner nommé Directeur Médical

Pharnext, société biopharmaceutique qui développe des combinaisons de médicaments innovantes basées sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé la nomination du Dr Adrian Hepner au poste de Directeur Médical. Professionnel reconnu de l’industrie pharmaceutique, le Dr Hepner dirigera les activités de développement clinique de Pharnext, notamment la Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Valneva : Juan Carlos Jaramillo nommé Directeur Médical

Publié le 7 août 2020
Valneva : Juan Carlos Jaramillo nommé Directeur Médical

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé la nomination de Juan Carlos Jaramillo, MD, comme Directeur Médical et membre du directoire de Valneva à compter du 1ème Octobre 2020. Juan Carlos succèdera à Wolfgang Bender, MD, PhD, qui prendra sa retraite fin octobre 2020, après une période de transition.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents