Edition du 19-05-2019

OWKIN : Bruno Strigini nommé Président du conseil d’administration

Publié le lundi 7 janvier 2019

OWKIN : Bruno Strigini nommé Président du conseil d'administrationOWKIN, pépite française spécialisée dans le machine learning appliqué à la recherche clinique, a annoncé la nomination du Dr Bruno Strigini au poste de Président du conseil d’administration. Le Dr Strigini, ancien CEO de la division oncologie de Novartis, apporte à OWKIN son expérience dans le développement et le lancement de traitements innovants pour les patients, ainsi que son savoir dans la direction et le développement d’entreprises au niveau international.

Dans le cadre de son nouveau poste, le Dr Strigini va accompagner OWKIN dans sa prochaine phase de croissance et aider à élargir ses partenariats dans la recherche pharmaceutique et médicale.

« Bruno a été au centre de travaux révolutionnaires dans le domaine des thérapies novatrices et des traitements de pointe », a déclaré Thomas Clozel, M.D., cofondateur et CEO de OWKIN. « Sa contribution sera essentielle à la mission de OWKIN : permettre aux chercheurs en médecine clinique et dans l’industrie pharmaceutique de partager le savoir scientifique et développer une intelligence collective pour réaliser des découvertes médicales. »

Avant de rejoindre le conseil d’administration de OWKIN, le Dr Strigini a été le CEO de la division oncologie de Novartis, où il a supervisé plus de 10 000 employés dans 85 pays. Avant de rejoindre Novartis en 2014, le Dr Strigini était président de MSD pour l’Europe et le Canada (Merck & Co. Inc. aux États-Unis et au Canada). Parmi ses expériences précédentes, Bruno Strigini a notamment eu des postes de direction chez Schering-Plough, UCB Celltech et SmithKline Beecham.

Il est titulaire d’un doctorat en pharmacie de l’Université de Montpellier, d’un MBA de l’IMD en Suisse et d’une maîtrise en microbiologie de l’Université Heriot-Watt au Royaume-Uni.

« OWKIN a été créé autour de la puissante fusion de l’expertise en machine learning et de l’expérience dans le domaine de la recherche clinique. Cela donne à l’entreprise une compréhension unique de comment l’intelligence artificielle peut aider à résoudre les besoins les plus pressants de la communauté scientifique », a déclaré le Dr Bruno Strigini. « C’est cela qui m’a initialement attiré chez OWKIN. Je sais à quel point il est essentiel de résoudre le problème du partage des connaissances dans la recherche médicale avec des technologies sécurisées et collaboratives. L’approche de OWKIN via l’apprentissage fédéré permet d’effectuer des découvertes médicales dont vont bénéficier à la fois les centres de recherche et les groupes pharmaceutiques. »

L’arrivée du Dr Strigini est en ligne avec le dynamisme et la croissance importante de la start-up au cours de l’année 2018, comprenant notamment la levée de fonds en série A à hauteur de 16 millions de dollars, dirigée par Otium Venture et rejoint par GV (auparavant Google Ventures), Cathay Innovation et NJF Capital.

Source : OWKIN








MyPharma Editions

Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Publié le 17 mai 2019
Servier inaugure son nouveau siège américain à Boston

Servier Pharmaceuticals, la filiale américaine du laboratoire pharmaceutique Servier, a annoncé le 9 mai l’ouverture officielle de son siège américain. L’entreprise étend ainsi sa présence mondiale et franchit une étape supplémentaire pour confirmer sa place d’acteur reconnu de l’industrie pharmaceutique. Aux États-Unis, l’oncologie sera une priorité pour Servier ; d’autres aires thérapeutiques et besoins médicaux seront ciblés par la suite.

Deinove prêt à démarrer l’essai clinique de Phase II pour son composé antibiotique DNV3837

Publié le 17 mai 2019
Deinove prêt à démarrer l’essai clinique de Phase II pour son composé antibiotique DNV3837

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique et la nutrition, a annoncé que toutes les conditions sont réunies pour le démarrage prochain de l’essai de Phase II testant le candidat-antibiotique DNV3837 dans le traitement des infections à Clostridioides (1) difficile.

Asthme : AstraZeneca lance une campagne de sensibilisation

Publié le 16 mai 2019
Asthme : AstraZeneca lance une campagne de sensibilisation

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’asthme, AstraZeneca a lancé une grande campagne de sensibilisation et d’information pour aider les patients à « prendre ou reprendre le contrôle de leur asthme ». Parce que l’asthme touche 6,7% de la population française et qu’il tue encore près de 900 personnes par an en France…

PEP-Therapy : résultats positifs de l’étude de toxicité réglementaire de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 16 mai 2019

PEP-Therapy, société de biotechnologie qui développe des peptides comme thérapies ciblées en oncologie, a annoncé que son candidat médicament first-in-class, PEP-010, a conclu avec succès l’étude de toxicité réglementaire (GLP toxicity study), progressant ainsi vers son essai clinique de phase I.

Ixaltis : succès de la phase 2 de son produit phare la Litoxetine dans l’incontinence urinaire

Publié le 16 mai 2019

Ixaltis, start-up pharmaceutique spécialisée dans les maladies urogénitales, vient d’annoncer les résultats positifs de la phase 2 du développement clinique pour l’incontinence urinaire de son composé principal la litoxetine.

Oncologie : Roche ouvre son pipeline au monde académique pour soutenir la réalisation d’essais cliniques de phase précoce

Publié le 16 mai 2019
Oncologie : Roche ouvre son pipeline au monde académique pour soutenir la réalisation d’essais cliniques de phase précoce

En signant l’an passé un partenariat avec l’Institut national du cancer (INCa), Roche s’est engagé pour la première fois à mettre à disposition trois molécules innovantes de son pipeline associées aux tests génomiques tumoraux de dernière génération de Foundation Medicine pour soutenir la réalisation d’essais cliniques de phase précoce conduits par la communauté de xacadémique en oncologie et financés par l’INCa et la Fondation ARC pour la recherche contre le cancer.

DNA Script lève 35 M€ pour accélérer le développement de ses premiers produits commerciaux

Publié le 16 mai 2019
DNA Script lève 35 M€ pour accélérer le développement de ses premiers produits commerciaux

DNA Script a annoncé la clôture d’un tour de table de Série B, sursouscrit, de 35 millions d’euros. Le montant ainsi levé permettra à la start-up française d’accélérer le développement de ses premiers produits commerciaux, basés sur sa technologie propriétaire de synthèse d’acides nucléiques par voie enzymatique, aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents