Edition du 27-02-2021

Oxeltis nomme un directeur de la chimie et un consultant en chimie médicinale

Publié le mardi 10 novembre 2020

Oxeltis nomme un directeur de la chimie et un consultant en chimie médicinale Oxeltis, société de services en chimie médicinale et en synthèse organique à façon, vient d’annoncer la nomination du  Dr Stéphane Salamone au poste de directeur de la chimie et le recrutement du Dr Olivier Lavergne en tant que consultant en chimie médicinale. Stéphane Salamone et Olivier Lavergne seront parties intégrantes de la nouvelle stratégie de développement d’Oxeltis, qui vise à mettre en place des compétences supplémentaires en chimie médicinale.

Stéphane Salamone, en tant que membre expérimenté de l’équipe Oxeltis, continuera à renforcer le savoir-faire technique de l’entreprise dans ses domaines d’expertise spécifiques : chimie des nucléosides et nucléotides, chimie des sucres, synthèse complexe et exploratoire de petites molécules. Olivier Lavergne, quant à lui, dispose de plus de 30 ans d’expérience en recherche préclinique dans l’industrie pharmaceutique. Tous deux contribueront à mettre en œuvre la nouvelle stratégie de développement d’Oxeltis, qui implique des compétences supplémentaires en chimie médicinale et une extension de la surface et de ses équipements de laboratoire. Ces nouvelles nominations viennent également renforcer le positionnement commercial d’Oxeltis, en offrant un meilleur accompagnement de l’équipe. Cette dernière est actuellement composée de Jean-Marc Allaire en Europe, de Dom Hebrault (TechGateUS) aux États-Unis et de Tsutomu Mori (Biocomm²) au Japon. Avec 200 m2 de laboratoires en plus, la société va augmenter d’un tiers sa surface disponible d’ici le premier trimestre 2021.

« Je suis très heureux d’annoncer la nomination de Stéphane, qui apporte, en plus de ses excellentes compétences scientifiques, l’enthousiasme et le leadership nécessaires à la promotion et au développement des capacités de l’équipe d’Oxeltis pour des services encore plus ciblés et professionnels pour nos clients et partenaires », déclare Jean-Marc Allaire, le PDG d’Oxeltis. « L’accord avec Olivier et Chem4LS nous permet d’élargir nos compétences dans le domaine de la chimie médicinale et nous donne l’occasion d’affiner l’offre d’Oxeltis en tant que CRO préclinique. »

Stéphane Salamone est titulaire d’un doctorat en chimie organique de l’Université de Nancy. Il a ensuite intégré l’Institut Pasteur de Paris où il a travaillé sur la préparation d’oligosaccharides pour la conception de vaccins synthétiques glycoconjugués contre la bactérie Shigella flexneri, avant d’effectuer un post-doctorat à l’Université d’Aarhus (Danemark). Son expérience porte sur la synthèse de mono- et oligosaccharides complexes, d’iminosucres et d’hétérocycles. Il a ensuite rejoint Oxeltis en 2014 en tant que chercheur. Au sein de l’entreprise, il a travaillé sur plusieurs candidats-médicaments nucléosidiques, pronucléotidiques, macrocycliques et hétérocycliques dans le cadre de programmes de chimie médicinale pour les clients d’Oxeltis. Sa priorité à court terme consistera à accroitre la capacité du groupe à fournir de nouvelles entités chimiques (NCE) en fonction des besoins des clients.

« Je suis ravi d’être nommé directeur de la chimie et honoré de la confiance de Jean-Marc à mon égard. Mon objectif est de m’appuyer sur les points forts de l’entreprise afin de poursuivre son développement vers de nouvelles compétences tout en gardant la satisfaction client comme priorité absolue. Grâce aux nouveaux investissements prévus, nous pourrons accroître nos capacités tout en garantissant qu’Oxeltis demeure un endroit où il fait bon travailler », déclare Stéphane Salamone.

Pour marquer son dixième anniversaire, la société s’est engagée à augmenter le support en chimie médicinale pour ses clients français et internationaux, ce qui est désormais possible grâce à l’accord avec Olivier Lavergne et Chem4LS. Depuis la proposition initiale des caractéristiques ciblées pour un candidat-médicament et l’analyse des premiers résultats du screening jusqu’à la progression hit-to-lead et aux programmes d’optimisation de lead, la nouvelle structure d’Oxeltis sera mieux adaptée aux besoins du client du point de vue de la chimie médicinale, tout en fournissant les ressources nécessaires en chimie de synthèse pour leur permettre d’atteindre leurs objectifs.

L’expérience d’Olivier Lavergne inclut la création de Chem4LS en 2017, un cabinet de conseil dédié à l’application de la chimie organique de synthèse et de la chimie médicinale à des projets en sciences de la vie et en biotechnologie. Titulaire d’un diplôme d’ingénieur de CPE-Lyon et d’un doctorat en chimie organique de la Wayne State University (Detroit, Etats-Unis), Olivier Lavergne dispose de nombreuses années d’expérience acquises en France et en Espagne dans le domaine de la recherche pharmaceutique en oncologie, système nerveux central et endocrinologie. Il a dirigé de nombreux projets, est co-inventeur de nombreux brevets et co-auteur d’un grand nombre d’articles scientifiques. Pour le compte d’Oxeltis, Olivier Lavergne sera chargé d’élargir le champ de compétences de la société afin de proposer une gamme de services plus vaste aux clients dans le cadre de leurs projets de recherche de médicaments, en proposant une offre intégrée via Chem4LS.

« Oxeltis possède l’expertise nécessaire en chimie de synthèse pour développer une offre de CRO de chimie médicinale cohérente, avec des services associés. Je suis impatient de rejoindre l’entreprise et de l’aider à développer son offre pour ses clients du monde entier », déclare Olivier Lavergne.

Source : Oxeltis








MyPharma Editions

GSK : résultats d’évaluation de l’anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Publié le 26 février 2021
GSK : résultats d'évaluation de l'anticorps monoclonal Otilimab dans le traitement de la COVID-19

Le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) a annoncé les résultats de l’étude de phase 2 OSCAR (Otilimab in Severe COVID-19 Related Disease) sur l’otilimab, un anticorps monoclonal anti-facteur de stimulation des colonies de granulocytes et de macrophages (anti GM-CSF).

Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Publié le 26 février 2021
Pierre Fabre et Puma Biotechnology amendent leur accord de licence NERLYNX® pour y inclure la Chine

Puma Biotechnology et Pierre Fabre ont convenu d’étendre les termes de l’accord de licence 2019 qui confère à Pierre Fabre les droits exclusifs de développement et de commercialisation de NERLYNX® (nératinib) en Europe, en Turquie, au Moyen-Orient et en Afrique. L’accord modifié étend les droits commerciaux de Pierre Fabre concernant NERLYNX à la Chine, qui comprend la Chine continentale, Taïwan, Hong Kong et Macao.

Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Publié le 26 février 2021
Median renforce son équipe de management iBiopsy®

Median Technologies vient d’annoncer la nomination de Thomas Bonnefont au poste nouvellement créé de Chief Operating and Commercial Officer pour la Business Unit iBiopsy®, ainsi que la nomination de Mike Doherty au poste de Sr. Strategy Advisor, Product Development iBiopsy®. Ils rejoignent l’un et l’autre l’équipe de direction de Median. Mike Doherty est basé aux États-Unis.

L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Publié le 26 février 2021
L’Anses et l’ANSM lancent un projet de rapprochement à Lyon

Afin de rapprocher certaines de leurs activités au bénéfice d’une meilleure protection de la santé, pour l’Homme, les animaux et l’environnement, les deux agences ont décidé de regrouper dans un même bâtiment à Lyon-Gerland le laboratoire lyonnais de l’Anses et une partie de la direction des contrôles de l’ANSM. Au terme du concours d’architecte, le projet du cabinet Pargade Architectes a été retenu à l’unanimité du jury. Le démarrage des travaux est prévu en 2022, pour une livraison en 2024.

COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Publié le 24 février 2021
COVID-19 : Sanofi va aider Johnson & Johnson à fabriquer son vaccin

Sanofi vient de conclure un accord avec deux entreprises pharmaceutiques Janssen du groupe Johnson & Johnson, aux termes duquel le groupe pharmaceutique français contribuera à la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Janssen afin de remédier à la pandémie et de satisfaire à la demande mondiale de vaccins.

Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Publié le 23 février 2021
Valbiotis : 1ère visite du 1er patient dans l’étude clinique de Phase II HEART sur TOTUM-070

Valbiotis, entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, a annoncé la première visite du premier patient dans l’étude clinique de Phase II HEART qui évaluera TOTUM-070, substance active innovante pour la réduction du taux sanguin de LDL cholestérol, facteur de risque des maladies cardiovasculaires.

Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Publié le 23 février 2021
Daiichi Sankyo : Ken Takeshita, MD, nommé responsable mondial R&D

Daiichi Sankyo a annoncé que Ken Takeshita, MD, sera le nouveau responsable mondial de la recherche et du développement à partir du 1er avril 2021. À cette date, le Dr Junichi Koga prendra officiellement sa retraite, après une brillante et assidue carrière, dont plus de 12 ans passés chez Daiichi Sankyo.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents