Edition du 03-12-2021

PACES : 1 an après le lancement de la Première Année Commune aux Etudes de Santé

Publié le vendredi 27 mai 2011

Alors que les étudiants en PACES ont, vont ou sont en train de passer leurs concours ; l’ANEMF, l’ANEPF, l’ANESF, l’UNECD et la FNEK, fédérations membres du réseau de la FAGE publient aujourd’hui leurs propositions concernant cette réforme et les améliorations qui doivent suivre.

Tribune de l’A.N.E.M.F c/o FAGE :

En effet, le 22 juin 2009 le report d’un an de la loi « portant création d’une première année commune aux études de santé et facilitant la réorientation des étudiants » est voté à l’assemblée nationale. Ce laps de temps supplémentaire n’a pas été suffisant pour que sa mise en place soit efficiente et réponde dès la rentrée 2010 à ses objectifs initiaux.

C’est pourquoi nous demandons, face aux désordres rencontrés (mis en exergue dans notre enquête en pièce jointe) :
– un quota minimum fixé à 30% d’enseignements dirigés et la création de groupes d’ED de 35 personnes maximum pour un maintien de la pédagogie par le biais notamment des crédits du PRL ;
– une révision du contenu du programme du premier semestre notamment un allégement pour un premier concours en décembre et une facilitation de la réorientation dès le premier semestre ;
– une position forte de la part des directeurs en faveur d’une franche participation du corps enseignant aux tutorats, une intégration de toutes les filières dans ce service à l’étudiant et l’aide des ministères pour le développement de ces tutorats gratuits et de qualité afin de lutter contre la sélection par l’argent et les inégalités sociales ;
– l’intégration de la filière kinésithérapie à cette PACES et une vigilance accrue quant à l’attraction de la filière pharmacie
– une pause méridienne d’au minimum une heure avec un échelonnement des sorties de cours
– une réel cadrage de la PACES par la mise en place ou le maintien d’un comité de suivi faisant intervenir les différents acteurs (étudiants, enseignants, administrations…)
– une extension des places de travail et des horaires d’ouverture des bibliothèques universitaires
– une orientation et une réorientation active et non subie, avec une information accessible par tous ainsi que la mise en place d’un référentiel national des offres de passerelles.

Aujourd’hui, après un an de PACES, nous pouvons avancer sur les améliorations nécessaires afin que cette réforme se passe au mieux pour tous les étudiants et leur formation. Nous comptons sur l’ensemble des acteurs, ministères, administrations des universités, UFR, équipes pédagogiques et étudiants pour entendre notre appel et travailler de concert avec les représentants étudiants qui veulent que le système avance.

A.N.E.M.F c/o FAGE








MyPharma Editions

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Publié le 3 décembre 2021
Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Aqemia, start-up spécialisée dans la découverte de médicament accélérée par l’intelligence artificielle (IA) et la physique quantique, et Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, ont annoncé avoir conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments petites molécules pour une cible non divulguée, dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Publié le 3 décembre 2021
Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la conformité du lot clinique destiné à la réalisation de l’étude de bioéquivalence de ZENEO® Midazolam 10mg (crises d’épilepsie).

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents