Edition du 28-05-2022

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Paludisme : Novartis découvre une nouvelle cible médicamenteuse

Publié le jeudi 28 novembre 2013

Les chercheurs de Novartis viennent de découvrir une nouvelle cible médicamenteuse pour le traitement du paludisme. La découverte, publiée en ligne dans la revue Nature (*), identifie phosphatidylinositol-4-kinase (PfPI4K) comme cible des imidazopyrazines, une nouvelle classe de molécules expérimentales antipaludiques qui inhibe le développement de plusieurs espèces de Plasmodium responsables du paludisme à chaque stade de l’infection chez l’hôte humain.

Les recherches en cours sur le développement des imidazopyrazines comme nouveau traitement contre le paludisme sont soutenues par le Wellcome Trust et Medicines for Malaria Venture.

« Cette nouvelle cible du paludisme permet d’envisager le développement de la prochaine génération de médicaments antipaludiques capables de prévenir, traiter et bloquer la propagation du paludisme, un objectif clé de Novartis », a souligné Thierry Diagana, Directeur de l’Institut Novartis pour les maladies tropicales (NITD). « Les molécules qui inhibent cette nouvelle cible ont le potentiel de compléter notre pipeline actuel de médicaments antipaludiques, KAE609 et KAF156, et pourraient ouvrir la voie vers l’éradication de cette maladie. »

L’article décrit comment les scientifiques ont découvert une nouvelle classe de molécules présentant un noyau d’imidazopyrazines, pour identifier cette nouvelle cible du paludisme. « Nos chercheurs ont réalisé une vaste sélection phénotypique qui, associée aux outils modernes d’analyse et de modification génomique, constitue une plate-forme technologique de pointe pour découvrir et valider les cibles médicamenteuses pour la découverte de la prochaine génération de médicaments antipaludiques », a déclaré Martin Seidel, Directeur de l’Institut de génomique de la Fondation Novartis pour la recherche (GNF).

Ils ont ensuite isolé les souches de parasites devenus résistants à la classe de molécules et identifié les gènes mutés. Pour l’un de ces gènes, PfPI4K, les expériences biochimiques ont montré que les imidazopyrazines agissent en interaction avec la poche de la kinase qui fixe l’ATP. Les chercheurs ont également montré que ces molécules sont actives contre les isolats de terrain de stade sanguin des principaux agents pathogènes du paludisme humain, P. falciparum et P. vivax , et inhibent les hypnozoïtes de stade hépatique d’un parasite, P. cynomolgi , étroitement associé à P. vivax .

Les chercheurs de GNF et NITD ont collaboré avec une équipe internationale de chercheurs de l’Université de Californie, San Diego, et de l’Université Columbia.

* Publication Nature : http://dx.doi.org/10.1038/nature12782

Source : Novartis








MyPharma Editions

Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l’azacitidine

Publié le 27 mai 2022
Servier reçoit l’approbation de la FDA pour TIBSOVO® en association avec l'azacitidine

Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, a annoncé aujourd’hui que la FDA (agence américaine du médicament) a approuvé TIBSOVO (comprimés d’ivosidenib) en association avec l’azacitidine pour le traitement des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) nouvellement diagnostiquée et porteurs d’une mutation du gène IDH1. Cette approbation cible les adultes de 75 ans et plus, ou présentant […]

AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

Publié le 27 mai 2022
AB Science : Health Canada a démarré la revue du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

AB Science a annoncé que l’autorité de santé canadienne (Health Canada) a émis un avis favorable à l’issue de l’examen préliminaire du dossier d’enregistrement du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), ce qui signifie que le dossier soumis par AB Science a été examiné et jugé acceptable pour revue.

Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Publié le 25 mai 2022
Guerbet : Carine Dagommer nommée administrateur et renouvellement du mandat de Nicolas Louvet

Guerbet, le groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale, a annoncé la nomination de Carine Dagommer et le renouvellement de Nicolas Louvet en qualité d’administrateurs. Ces résolutions ont été adoptées par l’Assemblée Générale des actionnaires de Guerbet qui s’est tenue le 20 mai.

Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Publié le 25 mai 2022
Chikungunya : Valneva achève avec succès l’essai d’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le succès de l’essai de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. L’analyse finale incluait les données de suivi à six mois et a confirmé les résultats initiaux annoncés en décembre 2021.

Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Publié le 25 mai 2022
Crossject : premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé les premières injections de ZENEO® Midazolam pour l’étude clinique de bioéquivalence.

Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Publié le 24 mai 2022
Pierre Fabre et l’EORTC débutent une vaste étude clinique de phase III sur le traitement adjuvant du mélanome de stade IIB-C

Pierre Fabre et l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer (EORTC) ont annoncé aujourd’hui la sélection du premier patient atteint d’un mélanome réséqué de stade IIB-C avec mutation BRAF V600E/K pour l’étude de phase III COLUMBUS-AD (NCT05270044 ; EORTC-2139-MG).

Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Publié le 23 mai 2022
Sanofi : la FDA approuve Dupixent® pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles de l’adulte et de l’enfant à partir de 12 ans

Sanofi vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) 300 mg une fois par semaine pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles des patients à partir de l’âge de 12 ans, pesant au moins 40 kg. Avec cette approbation, Dupixent devient le premier et le seul médicament expressément indiqué pour le traitement de l’œsophagite à éosinophiles aux États-Unis.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents