Edition du 27-09-2022

Accueil » Industrie » Produits

Parkinson : Merck Serono annonce les résultats d’une étude de Phase III sur le safinamide

Publié le lundi 8 novembre 2010

Merck Serono et son partenaire Newron Pharmaceuticals ont annoncé les résultats d’une étude de 18 mois réalisée en double-aveugle et contrôlée par placebo (étude 018), extension d’une étude de Phase III de 6 mois réalisée avec le safinamide (étude 016), dont les résultats ont déjà été rapportés.

L’objectif de cette extension était d’évaluer l’efficacité et le profil de tolérance à long terme (24 mois) du safinamide, administré à deux doses différentes (50 mg et 100 mg, en une seule prise quotidienne), en complément du traitement par la lévodopa chez des patients atteints d’une maladie de Parkinson à un stade d’évolution avancé. Bien que le critère principal d’efficacité de l’étude 018 portant sur l’évaluation des dyskinésies après 24 mois de traitement n’ait pas été satisfait, les résultats de l’analyse exploratoire du principal critère secondaire pré-défini sont conformes aux effets sur la fonction motrice observés dans l’étude 016. Les résultats de l’étude 018 confortent également le profil de tolérance du safinamide.

Le critère principal d’efficacité de l’étude 018 correspondait à l’évolution moyenne des scores sur l’échelle DRS1 (Dyskinesia Rating Scale). Après 24 mois, le score DRS a été amélioré, sans pour autant atteindre le seuil de significativité statistique, de 0,19 et 0,28 point chez les patients traités respectivement par 50 mg et 100 mg de safinamide, contre une aggravation du score de 0,32 point dans le groupe placebo (respectivement, p=0,21 et p=0,15 versus placebo). Les dyskinésies, qui correspondent à des mouvements involontaires de torsion du visage et du corps, représentent une complication majeure du traitement par la lévodopa, et par conséquent, altèrent significativement la qualité de vie des patients. À l’état initial, 32% des patients présentaient des dyskinésies gênantes.

Sur les 544 patients inclus dans cette phase d’extension, 81% de ceux traités par le safinamide ont terminé l’étude (78% dans le groupe traité avec la dose de 50 mg et 83% dans le groupe traité avec la dose de 100 mg) contre 81% dans le groupe placebo. Les incidences de sorties d’étude, des événements indésirables graves ou des événements cliniquement pertinents survenus au cours des 24 mois dans les deux groupes de patients traités par le safinamide étaient comparables à celles observées dans le groupe placebo et similaires au profil de tolérance rapporté dans l’étude 016.
Une analyse exploratoire des critères secondaires pré-définis a été réalisée. L’augmentation significative de la période “ON”2 sans dyskinésie gênante ou minime, observée dans l’étude 016 (critère d’évaluation principal) a persisté à l’issue des 24 mois de la phase d’extension, pour les deux doses de safinamide (1,01 et 1,18 heures, respectivement pour les groupes traités avec les doses de 50 mg et 100 mg versus 0,34 heure pour le groupe placebo; respectivement p=0,0031 et p=0,0002).

“Ces résultats à long terme sont encourageants car ils confirment le profil de tolérance du safinamide et ses effets sur la fonction motrice, déjà observés à six mois chez cette population de patients ayant une maladie de Parkinson de stade avancé”, a déclaré Bernhard Kirschbaum, Responsable Recherche & Développement de Merck Serono au niveau mondial. “L’effet du safinamide sur les dyskinésies sera évaluée de manière plus précise dans une étude pilote spécifique actuellement en cours.”

« Ces résultats, issus d’une étude rigoureuse à long terme, réalisée en double-aveugle et contrôlée, sont particulièrement pertinents car ils apportent des informations essentielles sur le profil de tolérance à long terme du safinamide et sur le maintien de ses effets sur la fonction motrice » a déclaré Luca Benatti, Directeur Général de Newron. « Ces résultats sont porteurs d’espoir chez les patients ayant une maladie de Parkinson qui ont besoin de prendre des médicaments sur de très longues périodes ».

Les résultats complets de l’étude seront soumis pour présentation lors de prochains congrès scientifiques, dès que l’ensemble des analyses en cours seront terminées. Cette phase d’extension (étude 018) qui a permis de recueillir des données de tolérance à long terme constitue, avec les études 015, 016 et 017 déjà terminées et les études MOTION et SETTLE en cours, le programme de développement clinique du safinamide. Ce programme a été conçu pour soutenir une demande d’autorisation de mise sur le marché du safinamide comme complément d’un traitement par un agoniste dopaminergique chez les patients ayant une maladie de Parkinson à un stade d’évolution précoce et comme complément du traitement par la lévodopa chez les patients ayant une maladie de Parkinson à un stade d’évolution avancé.

Selon l’accord conclu avec Newron en 2006, Merck Serono détient l’exclusivité mondiale des droits de développement, de production et de commercialisation du safinamide dans le traitement de la maladie de Parkinson et de la maladie d’Alzheimer, ainsi que pour d’autres indications thérapeutiques.

Source : Merck Serono








MyPharma Editions

Guerbet obtient un million d’euros de la BPI pour son projet d’IA dans la détection précoce du cancer du pancréas

Publié le 27 septembre 2022
Guerbet obtient un million d’euros de la BPI pour son projet d’IA dans la détection précoce du cancer du pancréas

Guerbet obtient un financement d’un million d’euros de l’Etat via France 2030 à la suite de sa participation à un appel à projets concernant la stratégie d’accélération dans la santé numérique. La présentation des travaux de l’équipe de recherche Intelligence Artificielle (IA) de Guerbet, qui pourrait potentiellement offrir une réponse prometteuse à un besoin médical, a convaincu le jury de soutenir ce projet par un financement public.

Acticor Biotech : recrutement du 1er patient aux États-Unis dans son étude de phase 2/3 ACTISAVE dans le traitement de l’AVC

Publié le 27 septembre 2022
Acticor Biotech : recrutement du 1er patient aux États-Unis dans son étude de phase 2/3 ACTISAVE dans le traitement de l’AVC

Acticor Biotech, entreprise biopharmaceutique au stade clinique développant un traitement innovant contre les maladies thrombotiques aiguës, notamment les accidents vasculaires cérébraux ischémiques, annonce aujourd’hui le recrutement du premier patient aux États-Unis dans son étude de phase 2/3 d’enregistrement ACTISAVE qui évalue le glenzocimab chez les patients présentant un AVC ischémique aigu.

Maladie de Parkinson : Servier lève l’option de licence exclusive mondiale sur le programme en collaboration avec Oncodesign Precision Medicine

Publié le 27 septembre 2022
Maladie de Parkinson : Servier lève l’option de licence exclusive mondiale sur le programme en collaboration avec Oncodesign Precision Medicine

Servier, groupe pharmaceutique international, et Oncodesign Precision Medicine (OPM), filiale d’Oncodesign spécialisée dans la médecine de précision, viennent d’annoncer la levée de l’option de licence exclusive par Servier pour leur candidat-médicament inhibiteur de la cible kinase LRRK2 (Leucine-Rich-Repeat Kinase 2), issu de leur collaboration dans la maladie de Parkinson.

Franck Fourès nommé directeur de l’Agence nationale du médicament vétérinaire

Publié le 26 septembre 2022
Franck Fourès nommé directeur de l’Agence nationale du médicament vétérinaire

Franck Fourès a été nommé directeur de l’Agence nationale du médicament vétérinaire de l’Anses par arrêté des ministres chargés de l’Agriculture et de la Santé du 29 juillet 2022. Il prendra ses fonctions le 1er novembre 2022.

La Fondation du Leem récompense 12 projets pour innover dans les parcours de santé

Publié le 26 septembre 2022
La Fondation du Leem récompense 12 projets pour innover dans les parcours de santé

Pour la troisième édition de son appel à projets sur l’innovation dans les parcours de santé, le Comité Exécutif de la Fondation du Leem a récompensé 12 lauréats avec une dotation totale de 300 000 euros.

Poxel : des résultats histologiques positifs dans la NASH lors de l’étude de phase II du PXL065

Publié le 26 septembre 2022
Poxel : des résultats histologiques positifs dans la NASH lors de l'étude de phase II du PXL065

Poxel, société biopharmaceutique au stade clinique développant des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les troubles métaboliques rares, vient d’annoncer des résultats histologiques positifs de l’étude DESTINY-1 (étude d’efficacité et de sécurité de l’énantiomère R de la pioglitazone (PXL065) stabilisé par substitution au deutérium) dans la NASH.

Immunothérapie : Tollys présente au congrès OTS 2022 de nouvelles données démontrant l’activité antitumorale de son candidat TL-532

Publié le 26 septembre 2022
Immunothérapie : Tollys présente au congrès OTS 2022 de nouvelles données démontrant l’activité antitumorale de son candidat TL-532

Tollys, une société biopharmaceutique qui développe la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-Like 3 (TLR3), annonce aujourd’hui la présentation des données les plus récentes sur le TL-532, lors du congrès de la Oligonucleotide Therapeutics Society (OTS), à Phoenix (Arizona, Etats-Unis) le 3 octobre 2022 (poster numéro 30).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents