Edition du 19-07-2018

Parkinson: Domain Therapeutics obtient une subvention de la Fondation Michael J. Fox

Publié le mardi 31 janvier 2012

La société biopharmaceutique basée à Strasbourg, Domain Therapeutics, a annoncé hier l’octroi d’une subvention de la Fondation Michael J. Fox pour la caractérisation et l’optimisation pharmacologique de nouveaux modulateurs allostériques positifs (PAM) du récepteur métabotrope 3 au glutamate (mGluR3) pour le traitement de la maladie de Parkinson.

Cette subvention de 300 000 dollars (USD) pour une année de recherche a été attribuée par le programme « Therapeutics Development Initiative » de la Fondation Michael J. Fox. Sa finalité est de promouvoir le développement pré-clinique de nouvelles approches thérapeutiques de la maladie de Parkinson, ayant le potentiel de ralentir ou stopper sa progression et d’améliorer significativement le traitement des symptômes des patients par rapport aux thérapies actuellement disponibles.

« L’objectif de notre Fondation est de trouver une thérapie pouvant ralentir ou bloquer la progression de la maladie de Parkinson quand les médicaments actuels ne permettent que d’en traiter les symptômes, avec de nombreux effets secondaires », indique Mark Frasier, Directeur des Programmes de Recherches de la Fondation Michael J. Fox. « Le programme mGluR3 de Domain Therapeutics peut apporter de nouvelles pistes pour le développement de traitements qui ralentiraient la progression de la maladie. »

La maladie de Parkinson se caractérise par la perte progressive de cellules neuronales qui produisent de la dopamine. Les traitements actuellement disponibles sur le marché aident les patients atteints de la maladie de Parkinson à gérer certains des symptômes, mais ne permettent pas d’empêcher l’évolution de la maladie. Les modulateurs allostériques positifs des récepteurs mGluR3 constituent une nouvelle classe prometteuse de composés neuroprotecteurs en activant le « Glial Derived Neurotrophic Factor » ou GDNF, une protéine endogène capable de protéger et d’améliorer la survie des neurones dopaminergiques. En plus de sa forte activité neuroprotectrice, le GDNF a déjà fait la preuve de son efficacité à la fois pré-clinique et clinique sur le contrôle des mouvements. Toutefois, à cause de son poids moléculaire, l’utilisation clinique du GDNF a été restreinte. La possibilité d’augmenter les concentrations de GDNF au niveau du striatum avec une petite molécule en administration orale pourrait ainsi constituer une amélioration capitale pour le traitement de la maladie de Parkinson.

« Nous sommes reconnaissants à la Fondation Michael J. Fox pour leur soutien à notre programme mGluR3. Cette subvention valide notre expertise et la pertinence de notre approche innovante pour le traitement de la maladie de Parkinson », déclare Pascal Neuville, Directeur Général de Domain Therapeutics. « Avec pas moins de trois programmes pour le traitement de la maladie de Parkinson, dont un en partenariat avec Merck-Serono, nous sommes activement engagés dans la découverte de nouveaux candidats médicaments permettant de ralentir l’évolution de la maladie. »

Source : Domain Therapeutics

 








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l’EMA

Publié le 18 juillet 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis et recommandations du Comité de l'EMA

L’ANSM vient de faire le point sur les derniers avis et recommandations du Comité des médicaments pédiatriques (PDCO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) qui s’est réuni du 29 mai au 1 juin 2018. Le PDCO a rendu au cours de cette session 8 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

Publié le 18 juillet 2018
Primex Pharmaceuticals : Tomaso Dameno nommé responsable des opérations

La société pharmaceutique suisse Primex Pharmaceuticals vient d’annoncer le renforcement de son équipe dirigeante avec l’arrivée de Tomaso Dameno, qui est nommé responsable des opérations.

Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ « first-in-class » PXT3003 et PXT864

Publié le 18 juillet 2018
Pharnext : délivrance de nouveaux brevets de produits pour ses PLEODRUG™ "first-in-class" PXT3003 et PXT864

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé aujourd’hui la délivrance de brevets de produits, sécurisant la protection de nouvelles entités, pour les PLEODRUG™ PXT3003 et PXT864.

Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Publié le 18 juillet 2018
Poxel : résultats positifs de phase Ib sur le PXL770 dans la NASH

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants pour les maladies métaboliques, notamment le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé les résultats positifs de son étude de phase Ib en deux parties sur le PXL770, composée d’une étude à doses multiples et croissantes et d’une étude d’interaction médicamenteuse.

Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Publié le 17 juillet 2018
Sciences de la vie : lancement du fonds d’investissement InnoBio 2

Bpifrance et les laboratoires Sanofi, Takeda, Ipsen, Servier et Boehringer Ingelheim créent le successeur du fonds InnoBio avec un objectif à terme compris entre 200 et 250 millions d’euros. Le fonds investira dans des entreprises françaises ou ayant une activité significative en France dans les produits biopharmaceutiques ou la santé numérique en lien avec les médicaments de prescription.

Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Publié le 17 juillet 2018
Núria Perez-Cullell nommée Directrice Générale de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique

Le groupe Pierre Fabre vient d’annoncer la nomination de Núria Perez-Cullell au poste de Directrice Générale de sa filiale Pierre Fabre Dermo-Cosmétique (PFDC). Cette nomination deviendra effective à compter du 20 août prochain.

Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Publié le 17 juillet 2018
Eurobio Scientific acquiert la société Dendritics

Eurobio Scientific, le groupe français spécialisé dans le diagnostic médical in vitro et les sciences de la vie, a annoncé avoir acquis la totalité du capital de Dendritics, société française basée à Lyon, spécialisée dans le développement et la production d’anticorps. Cette acquisition a été réalisée en numéraire, sans impact significatif sur la trésorerie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions