Edition du 30-09-2020

Accueil » Industrie » Produits

Roche : résultats de phase II prometteurs pour une nouvelle approche thérapeutique ciblée en cas de mélanome avancé

Publié le lundi 8 novembre 2010

Le groupe Roche vient d’annoncer les résultats d’une étude clinique de phase II sur le RG7204 (PLX4032), un composé «first-in-class» actuellement à l’étude et conçu pour inhiber sélectivement une forme mutée de la protéine BRAF responsable du cancer et trouvée dans environ la moitié des mélanomes métastatiques.

 L’étude ouverte, appelée BRIM2, a montré que l’inhibiteur RG7204 de BRAF induisait la diminution de la tumeur chez plus de la moitié des patients touchés par un mélanome porteur de la mutation V600E dans BRAF et précédemment traités. Les patients ayant participé à cette étude ont survécu pendant une durée moyenne de 6,2 mois sans aggravation de la maladie (survie médiane sans progression ou PFS). La survie sans progression chez ces patients est habituellement de deux mois environ et la survie globale médiane de six à neuf mois.

Les données ont été présentées lors du septième International Melanoma Research Congress of the Society for Melanoma Research à Sydney, en Australie, par le Dr Jeffrey Sosman, le vendredi 5 novembre. «Nous sommes satisfaits des résultats de l’étude sur le RG7204 en cas de mélanome avancé, une cause majeure de mortalité cancéreuse chez les jeunes adultes», a déclaré le Dr Sosman. «Nous possédons désormais des données supplémentaires confirmant l’activité clinique prometteuse du produit chez les patients souffrant de mélanome métastatique porteur de la mutation V600E dans BRAF et précédemment traités.»

«Ces données sont très encourageantes car elles nous permettent, sur la base des résultats de l’étude de phase II, de travailler à l’ouverture d’un programme d’accès élargi. Ce dernier pourrait mettre le RG7204 à la disposition des patients touchés par un mélanome avancé positif pour la mutation dans BRAF et ayant suivi au moins un traitement auparavant», a annoncé Hal Barron, Head of Global Product Development et Chief Medical Officer. «Les patients touchés par un mélanome avancé ont urgemment besoin de nouvelles options thérapeutiques et nous allons poursuivre nos travaux avec les autorités sanitaires du monde entier pour réunir les données nécessaires afin de mettre ce traitement à la disposition des personnes souffrant de ce type de cancer».

Le RG7204 illustre l’approche des soins personnalisés de Roche basée sur les biomarqueurs et les outils de diagnostic pour identifier le traitement adéquat chez le patient adéquat. Cette molécule est codéveloppée avec un test de diagnostic de Roche Molecular Diagnostics afin d’identifier les patients dont la tumeur est porteuse du gène BRAF muté et donc les plus appropriés pour le traitement.


Source : Roche








MyPharma Editions

Sciences de la vie : Bristol Myers Squibb souscrit au fonds InnoBio 2

Publié le 29 septembre 2020

Bristol Myers Squibb et Bpifrance ont annoncé la participation de Bristol Myers Squibb dans InnoBio 2, fonds d’investissement dédié aux sciences de la vie et géré par Bpifrance.

LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

Publié le 29 septembre 2020
LNC Therapeutics devient YSOPIA Bioscience

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement d’innovations thérapeutiques basées sur le potentiel de souches bactériennes clés du microbiome intestinal, a annoncé son changement de nom et devient YSOPIA Bioscience.

Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Publié le 29 septembre 2020
Kymos et Prolytic fusionnent pour faire du groupe Kymos un CRO Européen de premier plan

Kymos et Prolytic viennent d’annoncer la finalisation d’une fusion stratégique par laquelle Prolytic rejoindra le groupe Kymos. Avec l’arrivée du CRO allemand au sein du groupe, Kymos renforce son activité sur le marché des médicaments biologiques et des thérapies innovantes et élargit son portefeuille, offrant ses services depuis trois sites en Europe.

COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Publié le 28 septembre 2020
COVID-19 : Johnson & Johnson lance son essai clinique mondial pivot de phase 3 pour le candidat-vaccin de Janssen

Johnson & Johnson vient d’annoncer le lancement de son essai clinique pivot de Phase 3 (ENSEMBLE) à large échelle et multi-pays pour son candidat vaccin COVID-19, JNJ-78436735, en cours de développement par Janssen. Le lancement de l’essai ENSEMBLE fait suite aux résultats intermédiaires positifs de l’étude clinique de phase 1/2a de la société, ayant démontré, qu’après une seule dose de vaccin, le profil de sécurité et l’immunogénicité étaient favorables à la poursuite de ce développement.

Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Publié le 25 septembre 2020
Gustave Roussy dans le Top 5 mondial des meilleurs hôpitaux en cancérologie

Gustave Roussy est le 5e meilleur hôpital spécialisé en cancérologie au monde et 1er hors Etats-Unis d’après le magazine Newsweek. Ce classement souligne la reconnaissance internationale de l’excellence des soins et de la puissance de la recherche déployées par l’Institut. C’est aussi l’assurance pour les patients de savoir qu’ils peuvent bénéficier, en France, des meilleurs soins et d’une recherche clinique des plus performantes.

Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Publié le 25 septembre 2020
Genfit : 1ère visite du 1er patient pour son essai clinique de Phase 3 ELATIVE évaluant elafibranor dans la PBC

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé avoir réalisé la première visite du premier patient pour ELATIVE, l’essai clinique pivot international de Phase 3 évaluant elafibranor dans la Cholangite Biliaire Primitive (PBC).

Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Publié le 25 septembre 2020
Ipsen : Philippe Lopes-Fernandes nommé Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer

Ipsen vient d’annoncer la nomination de Philippe Lopes-Fernandes en qualité de Vice-Président Exécutif, Chief Business Officer, à compter du 1er octobre 2020. Basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis), il sera responsable de toute l’activité business développement et gestion des partenariats. Il reportera directement à David Loew, Directeur général d’Ipsen, et sera membre de l’Executive Leadership Team.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents