Edition du 19-08-2018

Accueil » Industrie » Produits

Roche : résultats de phase II prometteurs pour une nouvelle approche thérapeutique ciblée en cas de mélanome avancé

Publié le lundi 8 novembre 2010

Le groupe Roche vient d’annoncer les résultats d’une étude clinique de phase II sur le RG7204 (PLX4032), un composé «first-in-class» actuellement à l’étude et conçu pour inhiber sélectivement une forme mutée de la protéine BRAF responsable du cancer et trouvée dans environ la moitié des mélanomes métastatiques.

 L’étude ouverte, appelée BRIM2, a montré que l’inhibiteur RG7204 de BRAF induisait la diminution de la tumeur chez plus de la moitié des patients touchés par un mélanome porteur de la mutation V600E dans BRAF et précédemment traités. Les patients ayant participé à cette étude ont survécu pendant une durée moyenne de 6,2 mois sans aggravation de la maladie (survie médiane sans progression ou PFS). La survie sans progression chez ces patients est habituellement de deux mois environ et la survie globale médiane de six à neuf mois.

Les données ont été présentées lors du septième International Melanoma Research Congress of the Society for Melanoma Research à Sydney, en Australie, par le Dr Jeffrey Sosman, le vendredi 5 novembre. «Nous sommes satisfaits des résultats de l’étude sur le RG7204 en cas de mélanome avancé, une cause majeure de mortalité cancéreuse chez les jeunes adultes», a déclaré le Dr Sosman. «Nous possédons désormais des données supplémentaires confirmant l’activité clinique prometteuse du produit chez les patients souffrant de mélanome métastatique porteur de la mutation V600E dans BRAF et précédemment traités.»

«Ces données sont très encourageantes car elles nous permettent, sur la base des résultats de l’étude de phase II, de travailler à l’ouverture d’un programme d’accès élargi. Ce dernier pourrait mettre le RG7204 à la disposition des patients touchés par un mélanome avancé positif pour la mutation dans BRAF et ayant suivi au moins un traitement auparavant», a annoncé Hal Barron, Head of Global Product Development et Chief Medical Officer. «Les patients touchés par un mélanome avancé ont urgemment besoin de nouvelles options thérapeutiques et nous allons poursuivre nos travaux avec les autorités sanitaires du monde entier pour réunir les données nécessaires afin de mettre ce traitement à la disposition des personnes souffrant de ce type de cancer».

Le RG7204 illustre l’approche des soins personnalisés de Roche basée sur les biomarqueurs et les outils de diagnostic pour identifier le traitement adéquat chez le patient adéquat. Cette molécule est codéveloppée avec un test de diagnostic de Roche Molecular Diagnostics afin d’identifier les patients dont la tumeur est porteuse du gène BRAF muté et donc les plus appropriés pour le traitement.


Source : Roche








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions