Edition du 13-06-2021

Pierre Fabre : « le groupe français est tiré d’affaire », selon Jean-Pierre Garnier

Publié le lundi 1 février 2010

Ce matin Les Echos consacrent une interview au président du directoire de Pierre Fabre, Jean-Pierre Garnier, soixante-deux ans. « Appelé à la rescousse il y a un an et demi » pour redresser le groupe, l’ancien PDG de GlaxoSmithKline estime que  « Pierre Fabre est sauvé » et entend maintenant « transformer le groupe » notamment en renforçant ses activités dans les biotechnologies.

« Aujourd’hui, l’ensemble des collaborateurs respecte une stricte discipline budgétaire, et le risque financier est écarté », estime Jean-Pierre Garnier dans les colonnes des Echos. Alors qu’en 2008, le groupe était très endetté, « les dépenses de recherche ont été ramenées à 25-30 % des ventes, ce qui reste supérieur à la moyenne de l’industrie, estimée autour de 17 % ».

Ainsi, 40 projets sur plusieurs centaines au total, dans différents domaines thérapeutiques ont été arrêtés  afin de réduire les coûts fixes. « Certains projets ont été arrêtés dans le domaine cardio-vasculaire. Rien n’a été abandonné en cancérologie, notre priorité en matière d’innovation », précise-t-il. L’affectation des dépenses de promotion a été également revue : « certains médicaments ont été mis en veilleuse, alors que les plus porteurs voient leur promotion renforcée. C’est le cas du Structum, contre l’arthrose, et du Velmetia, dans le traitement du diabète ».

« Le chiffre d’affaires a atteint 1,8 milliard d’euros, après 1,75 milliard en 2008. Et le « cash-flow », qui était négatif en 2007, est devenu positif de 150 millions d’euros en 2009. En deux ans, depuis mon arrivée, la marge opérationnelle récurrente a augmenté de 350 % et les profits nets ont été multipliés par quinze », souligne Jean-Pierre Garnier qui estime que « financièrement, l’entreprise est sortie d’affaire ». « Ma mission, maintenant, c’est de transformer le groupe. Là, il y a encore beaucoup de travail », affirme-t-il.

Parmi les pistes de croissance, un accord de licence avec l’université de Bordeaux sur un traitement de l’hémangiome infantile, une tumeur vasculaire fréquente chez les nourrissons. , actuellement en phase III d’essais cliniques et dont le groupe pourrait déposer un dossier d’autorisation de mise sur le marché à la fin de l’année prochaine pour un lancement mondial en 2012.

Le quotidien rappelle que le deuxième laboratoire pharmaceutique indépendant français se renforce par ailleurs dans les biotechnologies. Le groupe va inaugurer demain, en présence de la ministre de l’Economie, une extension de son centre de Saint-Julien-en-Genevois (Haute-Savoie). Un investissement de 15,5 millions d’euros afin d’augmenter sa production d’anticorps monoclonaux, des molécules biologiques utilisées dans la lutte contre le cancer. Le groupe veut également accroître la productivité de sa recherche, notamment en nouant des partenariats avec d’autres laboratoires.

Source : www.lesechos.fr








MyPharma Editions

Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 11 juin 2021
Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les résultats positifs de la deuxième cohorte de son étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec une radiothérapie chez des patients atteints de cancer du cerveau (Glioblastome Multiforme). Les données montrent que le NOX-A12, à la dose de 400 mg/semaine, continue d’être sûr et bien toléré, avec des signes apparents de réduction de la taille des tumeurs.

Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Publié le 11 juin 2021
Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la signature d’un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour le développement et la commercialisation d’un candidat médicament de thérapie génique dans le traitement du syndrome de l’X Fragile.

DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

Publié le 10 juin 2021
DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

DNA Script a annoncé la nomination de Kim Ferguson en tant que Vice‐Présidente en charge des ventes, et de Randy Dyer au poste de Vice‐Président en charge du marketing. Ces deux exécutifs rejoignent DNA Script afin de préparer le lancement commercial du
système SYNTAX, la première imprimante à ADN de laboratoire mettant en oeuvre la technologie EDS de synthèse enzymatique d’ADN développée par la société.

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

Publié le 10 juin 2021
L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »Afin de répondre à la crise qui touche de plein fouet l’insertion professionnelle des jeunes, AstraZeneca et le collectif de L’Ascenseur lancent un programme inédit de stages dès juillet 2021. L’initiative « En Stage ! » propose vingt-cinq postes pour des jeunes dans 11 associations membres de L’Ascenseur réparties sur le territoire français.

Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 10 juin 2021
Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir finalisé le recrutement de l’étude de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 est le seul candidat vaccin contre le chikungunya actuellement en Phase 3 dans le monde.

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Publié le 10 juin 2021
Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifiqueSensorion, société de biotechnologie qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination de Nora Yang, Ph.D., spécialiste en thérapie génique et maladies rares, dotée d’une grande expérience en management dans les secteurs industriel, académique et public, au poste de Directrice scientifique.

Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Publié le 10 juin 2021
Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie en phase clinique avancée spécialisée dans l’immunothérapie pour les maladies inflammatoires chroniques et aigües, a annoncé que le Comité Indépendant de Revue des Données de l’étude clinique ASTONISH a statué favorablement sur l’analyse de futilité portant sur l’efficacité de nangibotide dans le choc septique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents