Edition du 01-12-2021

Pierre Fabre et Ribonexus : accord de licence sur une nouvelle cible en oncologie (eIF4A)

Publié le jeudi 18 novembre 2021

Pierre Fabre et Ribonexus : accord de licence sur une nouvelle cible en oncologie (eIF4A)Ribonexus (anciennement Aglaia Therapeutics), une entreprise de biotechnologie développant de nouveaux traitements capables de contrer la résistance aux thérapies ciblées chez les patients atteints de cancer, et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de licence exclusif portant sur une série de petites molécules brevetées par Pierre Fabre qui ciblent le facteur d’initiation de la traduction eIF4A. Fortement exprimée dans plusieurs cancers solides et hématologiques, notamment le mélanome, cette cible est associée à la résistance à de nombreuses thérapies actuelles.

En contrepartie des droits de licence octroyés à Ribonexus, Pierre Fabre recevra des paiements d’étapes au titre du développement et de la commercialisation, ainsi que des redevances sur les ventes futures. Les modalités financières restent confidentielles.

Afin de faire avancer son programme de développement préclinique, Ribonexus bénéficiera des connaissances et de l’aide de Pierre Fabre sur les aspects pharmacologique et chimique des molécules sous licence.

Les co-fondateurs scientifiques de Ribonexus, le Pr Caroline Robert, chef du service de dermatologie au Cancer Campus de Gustave Roussy, et le Dr Stéphan Vagner, directeur de recherche à l’Institut Curie, déclarent : « Bien que les thérapies ciblées améliorent considérablement les chances de guérison des patients atteints de cancer, l’efficacité globale de ces traitements diminue au fil du temps, puisque les patients développent rapidement une résistance à ces derniers. Notre objectif est de proposer les meilleurs médicaments capables de rétablir la sensibilité de ces patients aux thérapies ciblées actuelles. »

« Nous sommes ravis de conclure un accord de licence avec une jeune entreprise de biotechnologie française dont la direction stratégique repose sur le savoir scientifique solide et reconnu de ses fondateurs. Cette coopération était une évidence pour Pierre Fabre, car nous partageons avec Ribonexus cette même ambition d’apporter aux patients atteints de cancer les meilleurs traitements innovants. Nous nous réjouissons de fournir à Ribonexus nos composés visant la protéine eIF4A, une nouvelle cible dans la lutte contre le cancer et la résistance aux thérapies ciblées », ajoute Francesco Hofmann, chef de la R&D de Pierre Fabre Medical Care.

L’entreprise de biotechnologie a changé de nom depuis novembre 2021, et s’appelle désormais Ribonexus, pour refléter le rôle central d’eIF4A dans la traduction d’ARNm (acides ribonucléiques messagers) spécifiques, dans le développement de cancers et la résistance aux thérapies ciblées.

Source : Ribonexus / Pierre fabre








MyPharma Editions

Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Publié le 1 décembre 2021
Sanofi va acquérir Origimm Biotechnology

Sanofi a annoncé la signature d’un accord portant sur l’acquisition d’Origimm Biotechnology GmbH, une entreprise de biotechnologie autrichienne à capitaux privés, spécialisée dans la découverte de composants virulents du microbiote cutané et le développement d’antigènes issus de bactéries à l’origine de maladies de la peau, comme l’acné.

AB Science : recrutement du 1er patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

Publié le 30 novembre 2021
AB Science : recrutement du 1er patient dans l'étude de phase 2 évaluant l'activité antivirale du masitinib contre le virus SARS-CoV-2

AB Science a annoncé le recrutement du premier patient dans l’étude de phase 2 évaluant l’activité antivirale du masitinib chez les patients ayant un diagnostic confirmé de COVID-19.

Pherecydes Pharma renforce sa propriété intellectuelle avec le premier brevet accordé pour ses phages anti-Staphylococcus aureus en Israël

Publié le 30 novembre 2021
Pherecydes Pharma renforce sa propriété intellectuelle avec le premier brevet accordé pour ses phages anti-Staphylococcus aureus en Israël

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord de l’office israélien des brevets pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Staphylococcus aureus et fait un point sur le calendrier de développement de ces phages.

Erytech obtient un brevet aux Etats-Unis pour l’utilisation de la méthioninase suivie de l’asparaginase dans les tumeurs solides

Publié le 30 novembre 2021
Erytech obtient un brevet aux Etats-Unis pour l’utilisation de la méthioninase suivie de l’asparaginase dans les tumeurs solides

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé l’obtention du brevet américain 11,141,468, relatif aux traitements de tumeurs solides par l’administration de méthioninase et d’asparaginase. Le portefeuille de propriété intellectuelle d’Erytech comprend désormais au total 16 familles de brevets mondiales incluant plus de 310 brevets et 45 dépôts.

Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Publié le 29 novembre 2021
Sanofi et BioLabs Global annoncent un nouveau partenariat stratégique en France

Sanofi vient d’annoncer un nouveau partenariat stratégique pluriannuel avec BioLabs Global, un réseau d’incubateurs ouvert aux start-ups à haut potentiel acteurs dans la santé et implantées dans des écosystèmes d’innovation majeurs en Europe.

Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Publié le 29 novembre 2021
Lysogene obtient un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de Bpifrance pour accompagner son développement

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé avoir obtenu un financement non dilutif de 4,3 millions d’euros de la part de Bpifrance.

Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Publié le 29 novembre 2021
Bone Therapeutics et Link Health signent un accord non-contractuel pour les droits mondiaux d’ALLOB

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, et Link Health ont annoncé la signature d’un accord non contractuel portant sur les droits mondiaux d’ALLOB, la thérapie osseuse allogénique de Bone Therapeutics. Bone Therapeutics et Link Health entendent, sous réserve de la réalisation des conditions préalables habituelles, conclure et exécuter l’accord final d’ici la fin 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents