Edition du 27-04-2018

Plan génériques : les répartiteurs pharmaceutiques alertent les pouvoirs publics

Publié le mardi 31 mars 2015

La Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP) a réagi à son tour dans un communiqué sur le plan de promotion des médicaments génériques visant à augmenter de cinq points la prescription dans le répertoire. Soulignant que les acteurs du secteur « subissent une crise sans précédent », elle estime indispensable « de refonder leur mode de rémunération ».

Si la CSRP comprend « la nécessité de mettre en place des actions portant sur la prescription, il lui paraît tout aussi essentiel de prêter une attention particulière aux conditions de distribution de ces médicaments ».

« En 2014, 800 millions de médicaments génériques ont été vendues à l’officine. Les grossistes-répartiteurs ont pris en charge la distribution de près de 70% soit plus de 2 boîtes sur 3. », indique-t-elle estimant que « compte-tenu des objectifs affichés par les pouvoirs publics, ces chiffres devraient augmenter de manière significative dans les prochaines années. »

La question de l’adaptation de la rémunération des grossistes-répartiteurs
La CSRP indique cependant que « les répartiteurs disposent aujourd’hui d’un niveau de rémunération qui fragilise gravement leur modèle ». « Pour chaque boîte de médicament générique distribuée, ils perçoivent en moyenne 0,25 €. Une rémunération très insuffisante pour couvrir leurs coûts d’exploitation alors même qu’ils sont les seuls à remplir les missions de service public garantissant un accès égal aux médicaments en tout point du territoire et à tout moment », estime-t-elle.

« Cette situation alarmante nous a conduit à solliciter à plusieurs reprises le ministère de la santé pour qu’il mette en cohérence sa politique en matière de développement des médicaments génériques : si pour des raisons économiques, les répartiteurs ne pouvaient plus assumer cette mission, la disponibilité de ces médicaments à l’officine ne pourrait plus être garantie » explique Fausto Ferreira, président de la CSRP. « Dans ce contexte, quelle que soit la pertinence des mesures visant à augmenter la prescription dans le répertoire, elles pourraient s’avérer inopérantes si la question de la rémunération des répartiteurs restait sans réponse. A cet égard, la CSRP regrette que le plan de promotion des médicaments génériques soit incomplet », ajoute le Président.

Source : CSRP








MyPharma Editions

Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Publié le 26 avril 2018
Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Adocia et Tonghua Dongbao Pharmaceuticals ont annoncé un partenariat stratégique selon lequel Adocia a accordé les droits exclusifs de développement et de commercialisation à Tonghua Dongbao sur la combinaison à ratio fixe d’insuline glargine et d’insuline lispro, BioChaperone® Combo, et sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro en Chine et dans certains autres pays.

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions