Edition du 12-12-2018

Plan génériques : les répartiteurs pharmaceutiques alertent les pouvoirs publics

Publié le mardi 31 mars 2015

La Chambre syndicale de la répartition pharmaceutique (CSRP) a réagi à son tour dans un communiqué sur le plan de promotion des médicaments génériques visant à augmenter de cinq points la prescription dans le répertoire. Soulignant que les acteurs du secteur « subissent une crise sans précédent », elle estime indispensable « de refonder leur mode de rémunération ».

Si la CSRP comprend « la nécessité de mettre en place des actions portant sur la prescription, il lui paraît tout aussi essentiel de prêter une attention particulière aux conditions de distribution de ces médicaments ».

« En 2014, 800 millions de médicaments génériques ont été vendues à l’officine. Les grossistes-répartiteurs ont pris en charge la distribution de près de 70% soit plus de 2 boîtes sur 3. », indique-t-elle estimant que « compte-tenu des objectifs affichés par les pouvoirs publics, ces chiffres devraient augmenter de manière significative dans les prochaines années. »

La question de l’adaptation de la rémunération des grossistes-répartiteurs
La CSRP indique cependant que « les répartiteurs disposent aujourd’hui d’un niveau de rémunération qui fragilise gravement leur modèle ». « Pour chaque boîte de médicament générique distribuée, ils perçoivent en moyenne 0,25 €. Une rémunération très insuffisante pour couvrir leurs coûts d’exploitation alors même qu’ils sont les seuls à remplir les missions de service public garantissant un accès égal aux médicaments en tout point du territoire et à tout moment », estime-t-elle.

« Cette situation alarmante nous a conduit à solliciter à plusieurs reprises le ministère de la santé pour qu’il mette en cohérence sa politique en matière de développement des médicaments génériques : si pour des raisons économiques, les répartiteurs ne pouvaient plus assumer cette mission, la disponibilité de ces médicaments à l’officine ne pourrait plus être garantie » explique Fausto Ferreira, président de la CSRP. « Dans ce contexte, quelle que soit la pertinence des mesures visant à augmenter la prescription dans le répertoire, elles pourraient s’avérer inopérantes si la question de la rémunération des répartiteurs restait sans réponse. A cet égard, la CSRP regrette que le plan de promotion des médicaments génériques soit incomplet », ajoute le Président.

Source : CSRP








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Publié le 11 décembre 2018
Boehringer Ingelheim réorganise ses activités en France

Boehringer Ingelheim a annoncé lundi 10 décembre son intention de réorganiser ses activités en France. Présenté aux instances représentatives du personnel, ce projet répond à des enjeux majeurs pour finaliser l’intégration de Merial, deux ans après son acquisition, et pour demeurer compétitif dans un secteur de plus en plus contraint notamment en santé humaine.

genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

Publié le 11 décembre 2018
genOway et Merck signent une alliance stratégique sur la technologie CRISPR/Cas9

genOway et Merck ont annoncé avoir conclu une alliance stratégique dans le domaine des modèles CRISPR/Cas9 pour le marché des modèles de rongeurs, comprenant une licence exclusive mondiale et un partenariat de recherche. Les deux sociétés vont ainsi collaborer au développement de nouvelles technologies innovantes utilisant CRISPR/Cas9, technique dite des « ciseaux moléculaires » permettant de couper l’ADN à un endroit précis du génome, dans n’importe quelle cellule.

Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Publié le 11 décembre 2018
Cellectis : William Monteith nommé Vice-Président Senior U.S. Manufacturing

Cellectis, société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé la nomination de William (Bill) Monteith en qualité de Vice-président senior U.S. manufacturing.

LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d’Administration

Publié le 11 décembre 2018
LNC Therapeutics : le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan rejoignent le Conseil d'Administration

LNC Therapeutics, société française de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments basés sur le fonctionnement du microbiome intestinal, élargit son Conseil d’Administration à deux nouveaux membres externes, le Dr Mathieu Simon et Catherine Combot-Plétan.

Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Publié le 11 décembre 2018
Néovacs et Centurion Pharma poursuivent leur coopération dans le lupus

Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a confirmé la volonté de Centurion Pharma de poursuivre le partenariat sur la base du contrat de licence signé entre les deux sociétés en juillet 2017 pour le développement de l’IFNalpha Kinoïde dans l’indication lupus.

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions