Edition du 15-04-2021

PLFSS 2012 : l’industrie pharmaceutique appelée à poursuivre les efforts

Publié le vendredi 23 septembre 2011

Lors de la présentation du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2012, Valérie Pécresse a confirmé hier un ONDAM en 2012 à 2,8%. Objectif pour le gouvernement : réaliser 2,2 milliards d’Euros d’économies. Les mesures annoncées, qui portent lourdement sur les médicaments, ont pour but, selon la ministre du Budget,  « d’améliorer l’efficience de la prescription et de rapprocher la France de ses partenaires européens pour les prix et la prise en charge ».

 « Tous les acteurs du système de soins devront poursuivre les efforts engagés et les maintenir dans la durée », prévient le gouvernement. Parmi les mesures d’économies annoncées, le PLFSS 2012 prévoit des diminutions de prix de qui atteindront 670 millions d’Euros pour les médicaments sous brevet, les génériques et les dispositifs médicaux (contre 500 millions d’Euros d’économies prévues en 2011). Ces baisses de prix seront négociées dans le cadre conventionnel qui lie les entreprises pharmaceutiques au Comité Economique des Produits de Santé (CEPS).
En outre, 100 millions d’Euros d’économies supplémentaires seront obtenues par diverses mesures. Il s’agit, notamment, de redonner un élan au taux de substitution des génériques, la montée en charge de la substitution pour chaque molécule génériquée sera accélérée en élevant les objectifs de taux de substitution dont la non‐atteinte déclenche la mise sous tarif forfaitaire de responsabilité (TFR) par le CEPS. Enfin, une partie des gains de productivité de la distribution de médicaments sera mise à contribution en diminuant les marges des grossistes répartiteurs.

La contribution de l’industrie fixée à 1,6%
Par ailleurs, suite aux assises du médicament, la contribution sur le chiffre d’affaire de l’industrie pharmaceutique sera fixée à 1,6 % et atteindra un rendement supplémentaire de 150 millions d’Euros devant financer la formation médicale continue des médecins hospitaliers et libéraux. Le renforcement du rôle de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) sera financé par un rendement supplémentaire de 41 millions d’Euros des taxes qu’elle percevait auparavant et qui seront désormais perçues par la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS). Enfin, dans la même logique sanitaire, les médicaments à service médical rendu insuffisant ne seront plus pris en charge par l’assurance maladie.

Autres mesures, le renforcement de la maîtrise médicalisée menée par l’assurance maladie et les agences régionales de santé (550 millions d’Euros), l’amélioration de la performance à l’hôpital (450 millions d’Euros avec en particulier la poursuite de la convergence ciblées des tarifs des secteurs publics et privés à hauteur de 100 millions d’Euros) et la baisse des tarifs de certains actes de biologie et de radiologie (170 millions d’Euros).

Source : Ministère du Budget








MyPharma Editions

Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l’étude du NOX-A12

Publié le 15 avril 2021
Cancer du cerveau : Noxxon finalise le recrutement des patients de l'étude du NOX-A12

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des patients dans l’essai clinique de phase 1/2 évaluant la combinaison de son candidat-médicament phare, NOX-A12 et d’une radiothérapie dans le cancer du cerveau.

ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l’inolimomab en France

Publié le 15 avril 2021
ElsaLys confirme le renouvellement de son ATU de cohorte pour l'inolimomab en France

ElsaLys Biotech a confirmé que l’Agence nationale de sécurité du médicament (l’ANSM) a renouvelé le 24 décembre 2020 l’Autorisation Temporaire d’Utilisation dite « de cohorte » (ATUc) de l’inolimomab (LEUKOTAC®). Le renouvellement de cette autorisation inclut la mise en place d’un suivi renforcé (défini dans le Protocole d’Utilisation Thérapeutique) des données d’efficacité et de sécurité obtenues chez les patients traités dans le cadre de cette ATUc.

GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

Publié le 15 avril 2021
GeNeuro : une équipe de chercheurs trouve la protéine HERV-W ENV chez des patients atteints de COVID-19 et établit un lien avec la gravité de la maladie

GeNeuro a annoncé que des données publiées ce jour dans la revue internationale EBioMedicine du Lancet montrent une expression de la protéine HERV-W ENV dans les lymphocytes de 30 patients, tous hospitalisés à cause de la COVID-19, contre aucune chez les sujets sains. L’étude montre également une corrélation entre le niveau d’expression de la protéine HERV-W ENV et la gravité de l’évolution de la maladie.

Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Publié le 15 avril 2021
Genomic Vision : Mark David Lynch nommé Directeur commercial et marketing monde

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé la nomination de Mark David Lynch au poste de Directeur commercial et marketing monde.

Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

Publié le 14 avril 2021
Industrie pharmaceutique : l’Apec et le Leem se mobilisent pour l’emploi des cadres

L’Apec et le Leem viennent de signer une convention de partenariat avec deux objectifs principaux : promouvoir les opportunités d’emplois cadres dans l’industrie pharmaceutique et favoriser les recrutements en compétences cadres des entreprises adhérentes du Leem.

Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d’un traitement des déficits cognitifs

Publié le 13 avril 2021
Trisomie 21 : financement de 6M€ pour le projet ICOD pour le développement d'un traitement des déficits cognitifs

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, annonce aujourd’hui que le projet ICOD (Improving Cognition in Down Syndrome) a reçu un financement de 6 M€ de la Commission Européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Le projet ICOD financera le développement clinique de l’AEF0217 d’Aelis Farma pour le traitement des déficiences cognitives des sujets souffrant du syndrome de Down.

Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Publié le 13 avril 2021
Vaccins : Sanofi va investir dans un site de production de pointe à Singapour

Sanofi vient d’annoncer un investissement de 400 millions d’euros sur cinq ans pour la création, à Singapour, d’un centre spécialisé dans la production de vaccins unique en son genre, bouleversant la production traditionnelle en faisant appel à des technologies de fabrication digitales de pointe.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents