Edition du 23-04-2018

Pneumonie : l’OMS présente son nouveau plan de lutte

Publié le mercredi 4 novembre 2009

Pneumonie : l’OMS présente son nouveau plan de lutte L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) ont présenté un  plan d’action qui vise à sauver quelque 5,3 millions d’enfants de la mort par pneumonie d’ici 2015. Selon l’OMS, 39 milliards de dollars sont nécessaires pour combattre la première cause de mortalité mondiale chez l’enfant.

Avec 1,8 million de décès d’enfants de moins de cinq ans par an dans le monde, dont plus de 98% dans 68 pays en développement, la pneumonie est la première cause de mortalité chez l’enfant. Le Plan d’action présenté lors du premier sommet mondial sur la pneumonie, le 2 novembre dernier à New York, a pour objectif de sensibiliser au problème de la maladie, en tant que cause majeure de mortalité chez l’enfant, et demande aux responsables politiques aux niveaux mondial et national, aux donateurs et à la société civile de prendre des mesures pour une mise en œuvre immédiate.

«Ce plan d’action indique la stratégie à suivre pour prévenir et combattre la pneumonie qui, aujourd’hui, tue plus d’enfants que n’importe quelle autre maladie, a déclaré le Dr Margaret Chan, Directeur général de l’OMS. Nous savons que cette stratégie sera efficace et qu’elle permettra, si elle est appliquée dans chacun des pays fortement touchés, d’éviter des millions de décès.»

Le plan comporte trois volets:
1. Protéger chaque enfant en le mettant dans un environnement où le risque de pneumonie est faible (allaitement exclusif au sein jusqu’à l’âge de six mois, alimentation adaptée, prévention du petit poids de naissance, diminution de la pollution à l’intérieur des habitations et lavage fréquent des mains).

2. Éviter que les enfants ne contractent la pneumonie (par la vaccination contre ses principales causes: rougeole, coqueluche, Streptococcus pneumoniae et <I<>b, ainsi que par la prévention et le traitement du VIH chez l’enfant et l’administration de zinc en cas de diarrhée).

3. Traiter les enfants qui contractent la pneumonie en leur administrant les soins et les antibiotiques qui conviennent (dans les communautés, les dispensaires et les hôpitaux).

L’OMS estime à 39 milliards de dollars le coût de la mise en œuvre du plan d’action de 2010 à 2015 en intensifiant les mesures recommandées dans les 68 pays fortement touchés. Sur cette période de six ans, on s’attend à un doublement des coûts annuels, qui passeront de 3,8 milliards en 2010 à 8 milliards en 2015.

Parmi les objectifs à atteindre d’ici 2015 : étendre la couverture de tous les vaccins utiles et de l’allaitement exclusif au sein pour atteindre le taux de 90%, augmenter l’accès à une prise en charge adaptée de la pneumonie pour que 90% des cas puissent en bénéficier. Des actions qui permettront selon l’OMS de diminuer de 65% le nombre de décès d’enfants par pneumonie et d’obtenir une baisse de 25% du nombre des cas graves par rapport aux chiffres de 2000.

Source :OMS








MyPharma Editions

Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Publié le 23 avril 2018
Genfit : poursuite de l’essai de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH

Genfit a annoncé que le Data Safety Monitoring Board (DSMB) – un comité de surveillance et de suivi indépendant – a formulé une recommandation positive pour la poursuite de l’essai clinique de Phase 3 RESOLVE-IT évaluant elafibranor dans la NASH sans aucune modification.

Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Publié le 23 avril 2018
Lysogene : le Dr Peter Lichtlen nommé administrateur indépendant

Lysogene, société biopharmaceutique spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la nomination du Dr Peter Lichtlen en qualité d’administrateur indépendant sans fonction de direction, à compter du 1er avril 2018.

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions