Edition du 07-03-2021

« Pôles Hospitalo-Universitaires en Cancérologie » : 20 millions d’euros pour deux lauréats

Publié le mercredi 21 mars 2012

Le Commissariat général à l’investissement, qui gère les 35 milliards d’euros du « Grand emprunt », a annoncé mardi avoir retenu une ultime série de projets avant l’élection présidentielle dont deux pôles hospitalo-universitaires de cancérologie dotés chacun de 10 millions d’euros. Objectif de cette action, dont la gestion a été confiée à l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), permettre de faire émerger des centres d’excellence qui renforceront l’attractivité de la France dans le domaine de la recherche sur le cancer.

L’appel à projets visait à faire émerger des initiatives innovantes en cancérologie faisant une large place au renouvellement des idées. Il offrait la possibilité aux meilleures équipes scientifiques et médicales françaises de proposer des projets de recherche ambitieux qui pourront regrouper dans un périmètre régional des compétences et une qualité de recherche de niveau international. Sur la base des évaluations et des recommandations d’un jury international, présidé par le professeur Christof von Kalle, Germany du National Center for Tumor Diseases d’Heidelberg en Allemagne, deux projets ont été retenus ex-aequo pour leurs qualités exceptionnelles, qui bénéficieront donc d’un soutien de 10 millions d’euros chacun.

Le projet PACRI va regrouper pour des actions communes plusieurs instituts de recherche en cancérologie franciliens. PACRI réunit l’oncologie fondamentale, translationnelle et clinique en Ile-de-France qui concentre déjà plus de la moitié de la production scientifique nationale de pointe dans la recherche sur le cancer. PACRI contribuera à réduire les frontières institutionnelles entre les divers centres partenaires afin d’accélérer le développement de thérapies innovantes pour les patients. PACRI permettra aussi de mettre en place une politique régionale pour l’éducation et la formation en cancérologie, au-delà des seuls centres partenaires.

Le projet CAPTOR a pour but de développer sur le site de Toulouse-Oncopole toutes les composantes de la pharmacologie anti-tumorale, et notamment, de découvrir de nouveaux médicaments grâce à une recherche finalisée de haut niveau, de les évaluer par la recherche clinique, et d’en étudier les pratiques grâce à la pharmacologie sociale. L’atout majeur de CAPTOR est de concentrer sur une même surface de 220 hectares, une vaste plateforme intégrée rassemblant des forces académiques, industrielles, médicales et éducatives, toutes dédiées à la pharmacologie anti-tumorale.

Les deux Pôles Hospitalo-Universitaires en Cancérologie joueront un rôle majeur pour la coordination des centres de recherche existants ainsi que pour la valorisation des travaux et le développement de nouvelles technologies dans le champ du cancer, Ils renforceront la visibilité internationale de la France en matière de recherche, d’enseignement et de transfert d’innovations dans les soins du cancer.

Découvrez les 2 projets lauréats (PDF – 63.8 ko)

Source : Ministère de la Santé








MyPharma Editions

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 5 mars 2021
Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé la cooptation de Jean-François Tiné en qualité d’administrateur indépendant.

Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 4 mars 2021
Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Iktos, la start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’intelligence artificielle (IA) pour la recherche en chimie, et notamment en chimie médicinale, vient d’annoncer l’utilisation de sa technologie d’IA pour la conception de novo de médicaments dans une sélection de programmes Pfizer de découverte de petites molécules.

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€ pour son lancement

Publié le 4 mars 2021
Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€  pour son lancement

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, vient d’annoncer son lancement avec une levée de fonds de 50 M€ réalisée auprès de Bpifrance, Kurma Partners, Angelini Pharma, Evotec et l’Institut Pasteur. Argobio aura pour mission l’incubation de projets hautement innovants au stade précoce de leur développement, dans des domaines thérapeutiques préalablement sélectionnés, jusqu’à la création de sociétés et leur financement par une série A.

Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Publié le 4 mars 2021
Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA, supplemental Biologics License Application) relative à Dupixent® (dupilumab) comme traitement additionnel de l’asthme modéré à sévère non contrôlé des enfants âgés de 6 à 11 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents