Edition du 24-09-2021

Servier sélectionne Yposkesi pour la production BPF de vecteurs lentiviraux dans le cadre du développement de cellules CAR-T

Publié le mercredi 5 juin 2019

Servier sélectionne Yposkesi pour la production BPF de vecteurs lentiviraux dans le cadre du développement de cellules CAR-TLe laboratoire Servier et Yposkesi, la CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) spécialisée dans la production de vecteurs viraux pour les médicaments de thérapie génique, viennent de signer un accord de services de production. Servier a sélectionné Yposkesi pour développer et produire aux normes BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) des vecteurs lentiviraux pour accompagner le développement technologique de cellules CAR-T allogéniques. 

Les thérapies géniques basées sur les cellules ont donné des résultats prometteurs dans le traitement des hémopathies malignes. Jusqu’à présent, ces résultats positifs ont été obtenus principalement avec des produits CAR-T autologues. Cette approche consiste à prélever des cellules du patient pour produire un médicament pour ce même patient. Parmi les limites de cette technique, on note la nécessité de réaliser des aphérèses régulières sur le patient et le temps nécessaire pour obtenir un médicament conforme aux normes BPF. Les thérapies allogéniques offrent, pour leur part, la possibilité de produire de grandes quantités d’un médicament, et de rendre ainsi accessibles des traitements à un plus grand nombre de patients. Cependant, la production de cellules CAR-T allogéniques à grande échelle comporte encore un certain nombre de défis.

« Nous sommes heureux de collaborer avec Yposkesi, dont la capacité à produire des vecteurs lentiviraux de la meilleure qualité, et de façon robuste et durable, correspond aux strictes exigences de la production industrielle de thérapie CAR-T allogénique », souligne Pierre Venesque, Vice-Président Exécutif Industrie Servier. « La thérapie cellulaire CAR-T allogénique est très prometteuse, avec un énorme potentiel pour le traitement des patients souffrant de cancers ».

Selon les termes de l’accord, Servier aura accès aux compétences et à la technologie de niveau mondial d’Yposkesi en matière de production de vecteurs lentiviraux, ainsi qu’à ses ressources et capacités de développement analytique et d’évaluation de la qualité. Yposkesi dispose d’une expertise éprouvée dans le domaine de la production de lentivirus avec plusieurs douzaines de lots utilisés dans des essais cliniques en Europe et aux Etats-Unis. Servier bénéficiera de cette expertise pour le développement de cellules CAR-T.

Ce partenariat peut déboucher sur un accord d’approvisionnement à long terme de vecteurs lentiviraux, à mesure que Servier approchera des étapes de commercialisation.

« Yposkesi est ravi de cet accord avec Servier et de contribuer à faire d’une innovation thérapeutique une réalité pour les patients », indique le Dr. Frédéric Revah, Président d’Yposkesi. « La production est un élément clé du développement des thérapies géniques, où l’expertise et la disponibilité des capacités sont déterminantes pour permettre l’accès des patients à ces traitements. Notre objectif est de fournir une expertise industrielle, de l’innovation et des services de support à nos partenaires, pour accélérer le développement de ces traitements innovants ».

L’oncologie est une priorité stratégique pour Servier et un axe central de sa recherche. Sept-cents collaborateurs Servier dans 50 pays contribuent au développement de solutions thérapeutiques innovantes en oncologie. Au cours des deux prochaines années, l’oncologie représentera 50% du budget de R&D du Groupe. Actuellement, cinq traitements sont disponibles sur le marché et le Groupe développe 12 nouvelles options thérapeutiques. Dans le cadre de sa recherche, Servier a noué 21 partenariats dans ce domaine avec des institutions académiques, des partenaires industriels ou des sociétés de biotechnologie. La Recherche Servier en oncologie est axée sur les traitements visant à restaurer la mort cellulaire programmée (apoptose) des cellules cancéreuses et à mobiliser le système immunitaire contre les cellules cancéreuses (immuno-oncologie). Pour en savoir plus sur les CAR-T.

Source : Yposkesi / Servier








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents