Edition du 25-10-2020

Servier sélectionne Yposkesi pour la production BPF de vecteurs lentiviraux dans le cadre du développement de cellules CAR-T

Publié le mercredi 5 juin 2019

Servier sélectionne Yposkesi pour la production BPF de vecteurs lentiviraux dans le cadre du développement de cellules CAR-TLe laboratoire Servier et Yposkesi, la CDMO (Contract Development and Manufacturing Organization) spécialisée dans la production de vecteurs viraux pour les médicaments de thérapie génique, viennent de signer un accord de services de production. Servier a sélectionné Yposkesi pour développer et produire aux normes BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) des vecteurs lentiviraux pour accompagner le développement technologique de cellules CAR-T allogéniques. 

Les thérapies géniques basées sur les cellules ont donné des résultats prometteurs dans le traitement des hémopathies malignes. Jusqu’à présent, ces résultats positifs ont été obtenus principalement avec des produits CAR-T autologues. Cette approche consiste à prélever des cellules du patient pour produire un médicament pour ce même patient. Parmi les limites de cette technique, on note la nécessité de réaliser des aphérèses régulières sur le patient et le temps nécessaire pour obtenir un médicament conforme aux normes BPF. Les thérapies allogéniques offrent, pour leur part, la possibilité de produire de grandes quantités d’un médicament, et de rendre ainsi accessibles des traitements à un plus grand nombre de patients. Cependant, la production de cellules CAR-T allogéniques à grande échelle comporte encore un certain nombre de défis.

« Nous sommes heureux de collaborer avec Yposkesi, dont la capacité à produire des vecteurs lentiviraux de la meilleure qualité, et de façon robuste et durable, correspond aux strictes exigences de la production industrielle de thérapie CAR-T allogénique », souligne Pierre Venesque, Vice-Président Exécutif Industrie Servier. « La thérapie cellulaire CAR-T allogénique est très prometteuse, avec un énorme potentiel pour le traitement des patients souffrant de cancers ».

Selon les termes de l’accord, Servier aura accès aux compétences et à la technologie de niveau mondial d’Yposkesi en matière de production de vecteurs lentiviraux, ainsi qu’à ses ressources et capacités de développement analytique et d’évaluation de la qualité. Yposkesi dispose d’une expertise éprouvée dans le domaine de la production de lentivirus avec plusieurs douzaines de lots utilisés dans des essais cliniques en Europe et aux Etats-Unis. Servier bénéficiera de cette expertise pour le développement de cellules CAR-T.

Ce partenariat peut déboucher sur un accord d’approvisionnement à long terme de vecteurs lentiviraux, à mesure que Servier approchera des étapes de commercialisation.

« Yposkesi est ravi de cet accord avec Servier et de contribuer à faire d’une innovation thérapeutique une réalité pour les patients », indique le Dr. Frédéric Revah, Président d’Yposkesi. « La production est un élément clé du développement des thérapies géniques, où l’expertise et la disponibilité des capacités sont déterminantes pour permettre l’accès des patients à ces traitements. Notre objectif est de fournir une expertise industrielle, de l’innovation et des services de support à nos partenaires, pour accélérer le développement de ces traitements innovants ».

L’oncologie est une priorité stratégique pour Servier et un axe central de sa recherche. Sept-cents collaborateurs Servier dans 50 pays contribuent au développement de solutions thérapeutiques innovantes en oncologie. Au cours des deux prochaines années, l’oncologie représentera 50% du budget de R&D du Groupe. Actuellement, cinq traitements sont disponibles sur le marché et le Groupe développe 12 nouvelles options thérapeutiques. Dans le cadre de sa recherche, Servier a noué 21 partenariats dans ce domaine avec des institutions académiques, des partenaires industriels ou des sociétés de biotechnologie. La Recherche Servier en oncologie est axée sur les traitements visant à restaurer la mort cellulaire programmée (apoptose) des cellules cancéreuses et à mobiliser le système immunitaire contre les cellules cancéreuses (immuno-oncologie). Pour en savoir plus sur les CAR-T.

Source : Yposkesi / Servier








MyPharma Editions

Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Publié le 23 octobre 2020
Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir sélectionné un nouveau candidat au développement, le NCX 1728, issu de son programme de recherche de composés brevetés axé sur des composés modulés par l’oxyde nitrique (NO) réduisant la pression intraoculaire (PIO). Un analogue de cette molécule a démontré1 des résultats positifs chez des primates non humains présentant une hypertension oculaire en comparaison avec le travoprost 0,1%, un analogue de prostaglandine.

Innate Pharma : l’inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d’AstraZeneca

Publié le 23 octobre 2020
Innate Pharma : l'inclusion du 1er patient dans l'essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d'AstraZeneca

Innate Pharma a annoncé qu’AstraZeneca a traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 3, INTERLINK-1, évaluant monalizumab en combinaison avec cetuximab chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute ou métastatique et préalablement traités par une chimiothérapie à base de sels de platine ainsi qu’une immunothérapie anti-PD-(L)1 (« CETC r/m prétraités à l’IO »).

Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 22 octobre 2020
Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif vis-à-vis de l’approbation du lumasiran, un ARNi thérapeutique expérimental qui cible l’ARNm de l’hydroxyacide-oxydase 1 (HAO1), codant la glycolate oxydase (GO), en cours de développement pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1). S’il est approuvé par la Commission européenne (CE), le lumasiran sera commercialisé en Europe sous la marque OXLUMO™.

Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Publié le 22 octobre 2020
Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Onxeo a annoncé une nouvelle étape dans le développement clinique d’AsiDNA™ avec le traitement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan1 destinée à évaluer l’effet d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR), sur la résistance acquise à l’inhibiteur de PARP (PARPi) niraparib dans le traitement d’entretien en deuxième ligne du cancer de l’ovaire en rechute. De premiers résultats de cette étude sont attendus début 2021.

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents