Edition du 24-02-2018

Médicament: le Leem dénonce une réforme qui menace « l’accès à l’innovation thérapeutique et l’emploi en France »

Publié le lundi 1 août 2011

L’organisation professionnelle des entreprises du médicament a pris acte lundi du projet de réforme présenté par  Xavier Bertrand en Conseil des ministres. Si le Leem souscrit « sans réserve » aux mesures liées à la sécurité sanitaire, à la protection des patients ainsi qu’à la transparence des liens d’intérêts, il dénonce en revanche la « mise en place de procédures destinées à freiner l’accès des patients aux nouveaux médicaments, et l’interdiction de la visite médicale individuelle à l’hôpital, qui menace directement l’emploi de milliers de personnes ».

 « En déconnexion totale avec toute considération de sécurité sanitaire et de protection des patients, certaines mesures de ce projet de réforme de la politique du médicament sont de nature à durcir radicalement les règles d’accès au marché des nouveaux médicaments et à leur prise en charge », estime le Leem dans un communiqué qui dénonce « derrière une intention vertueuse »,  « un plan de maîtrise des dépenses de santé qui ne dit pas son nom ».

Une « perte de chances » pour les patients
A titre d’exemple, Le Leem indique que « les restrictions concernant les ATU (Autorisations temporaires d’utilisation) empêcheront de nombreux malades atteints de pathologies lourdes d’accéder à des médicaments en cours de développement, susceptibles d’apporter une réponse thérapeutique efficace quand toutes les solutions ont échoué, notamment dans le traitement des cancers ».

« De graves menaces sur l’emploi »
Les Entreprises du Médicament déplorent que la visite médicale  » fasse une nouvelle fois l’objet de mesures stigmatisantes ». « La défiance de l’Etat est d’autant moins justifiée que cette profession est entrée depuis plusieurs années dans une démarche volontariste d’amélioration de ses pratiques », souligne le Leem qui rappelle que « la France est le seul pays au monde à avoir associé les pouvoirs publics et l’industrie autour d’une charte de la visite médicale ». C’est aussi le seul pays dans lequel la visite médicale fait l’objet d’une certification par les autorités. Inscrite dans une mutation profonde de son exercice, cette profession très encadrée a connu ces cinq dernières années une baisse de 24 % de ses effectifs. « Entraver davantage les conditions de son exercice en proscrivant le principe d’un entretien individuel avec un médecin confirme la suspicion pesant sur les médecins et l’industrie pharmaceutique et fragilisera encore davantage l’emploi », prédit l’organisation professionnelle.

 

« Un coup dur porté à l’attractivité et la compétitivité françaises »
Enfin, Le Leem « s’alarme d’une politique visant systématiquement à alourdir les contraintes pesant sur l’industrie du médicament, et à bousculer le cadre juridique de son activité » et dénonce notamment  « les déclarations visant à taxer les entreprises du médicament pour financer la formation continue des médecins ». « Dans un contexte de grande concurrence entre les pays, ce type de mesures comporte un risque réel : celui de provoquer des mouvements de délocalisations ou de détourner les investissements vers d’autres régions du monde », prévient l’organisation. 

Source : Leem








MyPharma Editions

Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Publié le 23 février 2018
Servier ouvre son premier bureau américain à Boston

Servier a annoncé vendredi le renforcement de sa présence sur le territoire américain avec l’ouverture à Boston de son premier bureau, Servier BioInnovation. Situé en plein coeur du hub mondial des sciences de la vie de Cambridge, ce nouveau site a pour mission d’identifier de nouvelles opportunités en Recherche & Développement et concrétiser la présence commerciale du groupe pharmaceutique français aux Etats-Unis.

GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

Publié le 23 février 2018
GeNeuro : GNbAC1 désigné médicament orphelin par la FDA dans la PIDC

GeNeuro, société biopharmaceutique suisse qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et auto-immunes, a annoncé que GNbAC1 a reçu la désignation de médicament orphelin de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis pour le traitement de la polyradiculonévrite inflammatoire démyélinisante chronique (PIDC), une maladie auto-immune neurologique rare du système nerveux périphérique.

Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Publié le 22 février 2018
Ophtalmologie : Elsalys Biotech conclut avec Théa une option de licence sur son programme ELB011

Elsalys Biotech, société française spécialisée en immuno-oncologie, a signé avec Théa un accord d’option de licence en ophtalmologie. L’option porte sur le développement clinique (prévu à partir de 2020) et la commercialisation d’ELB011, un nouvel anticorps first-in-class dans le traitement de la DMLA humide et d’autres pathologies vasculaires rétiniennes.

Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l’australien Viralytics

Publié le 22 février 2018
Immuno-oncologie : Merck & Co va acquérir l'australien Viralytics

Le groupe pharmaceutique américain a annoncé la signature d’un accord définitif en vue d’acquérir Viralytics, une biotech australienne spécialisée dans les traitements d’immunothérapie oncolytique. L’opération proposée valorise le total des actions émises de Viralytics à environ 502 millions de dollars de dollars australiens (320 millions d‘euros).

Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

Publié le 22 février 2018
Don de moelle osseuse : semaine nationale de mobilisation du 10 au 18 mars 2018

La 13ème édition de la Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse se déroule du 10 au 18 mars 2018. A cette occasion, l’Agence de la biomédecine lance une nouvelle campagne et dit « Bravo et merci » à tous ceux qui ont pris le temps de s’inscrire comme donneurs de moelle osseuse pour peut-être un jour sauver des vies.

Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Publié le 22 février 2018
Néovacs renforce sa propriété intellectuelle aux États-Unis

Néovacs, la société spécialiste de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a annoncé avoir reçu la notification par le United States Patent and Trademark Office (USPTO) de l’octroi du brevet intitulé : « Méthode de traitement d’une condition liée à la surexpression de l’Interféron alpha (US 14/110,312) ».

TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

Publié le 22 février 2018
TxCell présente son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe

TxCell, société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, présente les détails de son procédé de fabrication de CAR-Tregs au CAR-TCR Summit Europe, se tenant du 20 au 22 février 2018 à Londres, au Royaume-Uni.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions