Edition du 29-11-2020

Pour Roselyne Bachelot, l’E-santé va transformer l’organisation du système de santé

Publié le lundi 19 janvier 2009

Pour Roselyne Bachelot, l’E-santé va transformer les pratiques médicales et l’organisation du système de santéA l’occasion de sa visite de la société de logiciels médicaux hospitaliers Médasys, la ministre de la santé a rappelé l’importance de l’E-santé dans l’organisation des soins. Le plan Hôpital 2012 prévoyant notamment 1,5 milliards d’euros pour le développement des systèmes d’information hospitaliers (SIH).

« La « E-santé » est appelée, dans les années à venir, à transformer les pratiques médicales, voire la façon dont nous concevons notre système de santé » a déclaré Roselyne Bachelot à l’occasion de sa visite. Pour la ministre, les systèmes d’information de santé (SIS) « facilitent  les pratiques collectives et pluridisciplinaires, mutualisent les compétences, accélèrent les échanges, et renforcent la sécurité des patients et améliorent leur prise en charge ». Des enjeux qui correspondent  selon Roselyne Bachelot  au projet de loi « Hôpital, patients, santé, territoires », qu’elle s’apprête à porter très prochainement devant la représentation nationale.

Faire face aux problèmes de démographie médicale.
Concernant le volet  sécurité, la ministre a rappelé les systèmes d’information du circuit du médicament sont » un outil essentiel »  quant à la traçabilité des produits prescrits et dispensés ». Pour ce qui est de l’accès aux soins, les SIS ouvrent pour la ministre de  nouvelles perspectives pour faire face aux problèmes de démographie médicale. « Que faire lorsque certaines pathologies nécessitent une expertise d’urgence, neurologique ou cardiologique par exemple, et qu’aucun spécialiste n’est disponible sur place ? Les services de télé imagerie sont un recours déterminant », a-t-elle déclaré. Roselyne Bachelot cite par ailleurs le CHU de Dijon lequel propose depuis décembre 2004 un réseau de télémédecine appliqué aux urgences neurologiques. « Les établissements périphériques peuvent transmettre des images au CHU et obtenir un diagnostic », précise la ministre

1,5 milliards d’euros pour les SIS
Pour la ministre, le déploiement de ces systèmes est « prioritaire ». Roselyne Bachelot, a donc annoncé en octobre dernier, un plan de déploiement dans chaque région, sur trois ans, des moyens de télémédecine pour l’expertise des AVC. En outre, le plan Hôpital 2012 prévoit 1,5 milliards d’euros pour le développement des systèmes d’information hospitaliers (SIH).  « Ces financements seront attribués à des projets permettant l’optimisation des processus hospitaliers, favorisant le partage d’information avec la médecine de ville et respectant les contraintes d’interopérabilité et de sécurité », précise la ministre.

ASIP et ANAP : 2 agences pilotes
Roselyne Bachelot  a rappelé que les deux agences, ASIP et ANAP, seront les « interlocuteurs clairement identifiés pour tous les acteurs de l’organisation, de l’efficience et des systèmes d’information ». La future Agence pour les systèmes d’information partagés (ASIP) aura pour rôle de renforcer le pilotage et la cohérence des systèmes d’information de santé partagés en définissant les référentiels et standards, en concertation avec les professionnels concernés. Quant à l’Agence nationale pour l’appui à la performance hospitalière et médico-sociale (ANAP), elle aura pour mission de « concevoir des outils qui aideront les établissements à développer des projets, en rapprochant leurs demandes de l’offre des industriels » et à les appuyer dans la mise en œuvre de ces systèmes d’information hospitaliers ».








MyPharma Editions

Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Publié le 27 novembre 2020
Plan France Relance : les Pôles Santé en réseau formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France

Suite à l’annonce du plan France Relance, les Pôles Santé en réseau, regroupant les six pôles de compétitivité en santé français – Atlanpole Biotherapies, Clubster NSL, Eurobiomed, Biovalley France, Lyonbiopôle et Medicen Paris Region, formulent trois propositions pour assurer la souveraineté sanitaire de la France face aux défis de la médecine actuels et futurs.

Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Publié le 27 novembre 2020
Hemarina : l’essai clinique dans la greffe rénale du transporteur d’oxygène issu du vers marin se poursuit avec succès

Le CHRU de Brest et Hemarina, entreprise de biotechnologie bretonne, ont annoncé avoir franchi la barre des 100 participants à l’étude OxyOp2 qui contribue au développement clinique du transporteur universel d’oxygène HEMO2life®.

Pharmacies : confiez votre communication digitale à Artur’In

Publié le 27 novembre 2020

Vous souhaitez garder le contact avec votre patientèle en dehors de l’officine et améliorer le retour en pharmacie de vos patients ? Utilisez le digital afin d’améliorer votre visibilité et mettez en avant votre officine pour rester en tête.

COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Publié le 27 novembre 2020
COVID-19 : Celltrion termine le recrutement de l'essai clinique mondial de Phase II évaluant le traitement candidat CT-P59

Celltrion Group a annoncé la clôture du recrutement de 327 patients atteints de symptômes légers à modérés d’infection au SARS-CoV-2 dans le cadre de l’essai clinique mondial de Phase II évaluant le CT-P59, un traitement candidat anti-COVID-19 par anticorps monoclonaux. Celltrion prévoit de soumettre une demande d’autorisation d’utilisation d’urgence auprès du ministère coréen de la Sécurité des produits alimentaires et médicamenteux (MFDS), sous réserve des résultats obtenus dans le cadre de l’essai pivot de Phase II.

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents