Edition du 25-01-2022

Pour Roselyne Bachelot, l’E-santé va transformer l’organisation du système de santé

Publié le lundi 19 janvier 2009

Pour Roselyne Bachelot, l’E-santé va transformer les pratiques médicales et l’organisation du système de santéA l’occasion de sa visite de la société de logiciels médicaux hospitaliers Médasys, la ministre de la santé a rappelé l’importance de l’E-santé dans l’organisation des soins. Le plan Hôpital 2012 prévoyant notamment 1,5 milliards d’euros pour le développement des systèmes d’information hospitaliers (SIH).

« La « E-santé » est appelée, dans les années à venir, à transformer les pratiques médicales, voire la façon dont nous concevons notre système de santé » a déclaré Roselyne Bachelot à l’occasion de sa visite. Pour la ministre, les systèmes d’information de santé (SIS) « facilitent  les pratiques collectives et pluridisciplinaires, mutualisent les compétences, accélèrent les échanges, et renforcent la sécurité des patients et améliorent leur prise en charge ». Des enjeux qui correspondent  selon Roselyne Bachelot  au projet de loi « Hôpital, patients, santé, territoires », qu’elle s’apprête à porter très prochainement devant la représentation nationale.

Faire face aux problèmes de démographie médicale.
Concernant le volet  sécurité, la ministre a rappelé les systèmes d’information du circuit du médicament sont » un outil essentiel »  quant à la traçabilité des produits prescrits et dispensés ». Pour ce qui est de l’accès aux soins, les SIS ouvrent pour la ministre de  nouvelles perspectives pour faire face aux problèmes de démographie médicale. « Que faire lorsque certaines pathologies nécessitent une expertise d’urgence, neurologique ou cardiologique par exemple, et qu’aucun spécialiste n’est disponible sur place ? Les services de télé imagerie sont un recours déterminant », a-t-elle déclaré. Roselyne Bachelot cite par ailleurs le CHU de Dijon lequel propose depuis décembre 2004 un réseau de télémédecine appliqué aux urgences neurologiques. « Les établissements périphériques peuvent transmettre des images au CHU et obtenir un diagnostic », précise la ministre

1,5 milliards d’euros pour les SIS
Pour la ministre, le déploiement de ces systèmes est « prioritaire ». Roselyne Bachelot, a donc annoncé en octobre dernier, un plan de déploiement dans chaque région, sur trois ans, des moyens de télémédecine pour l’expertise des AVC. En outre, le plan Hôpital 2012 prévoit 1,5 milliards d’euros pour le développement des systèmes d’information hospitaliers (SIH).  « Ces financements seront attribués à des projets permettant l’optimisation des processus hospitaliers, favorisant le partage d’information avec la médecine de ville et respectant les contraintes d’interopérabilité et de sécurité », précise la ministre.

ASIP et ANAP : 2 agences pilotes
Roselyne Bachelot  a rappelé que les deux agences, ASIP et ANAP, seront les « interlocuteurs clairement identifiés pour tous les acteurs de l’organisation, de l’efficience et des systèmes d’information ». La future Agence pour les systèmes d’information partagés (ASIP) aura pour rôle de renforcer le pilotage et la cohérence des systèmes d’information de santé partagés en définissant les référentiels et standards, en concertation avec les professionnels concernés. Quant à l’Agence nationale pour l’appui à la performance hospitalière et médico-sociale (ANAP), elle aura pour mission de « concevoir des outils qui aideront les établissements à développer des projets, en rapprochant leurs demandes de l’offre des industriels » et à les appuyer dans la mise en œuvre de ces systèmes d’information hospitaliers ».








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents